Référence multimedia du sénégal
.
Google

Un plan Sakho-Loum bis: Me Wade sur les traces de Abdou Diouf

Article Lu 11268 fois

« Les ministres le nomment traitement ; les notaires, émoluments ; les médecins, honoraires ; les employés, appointements ; les ouvriers, salaires et les domestiques, gages. L’argent ne fait pas le bonheur », dit l’adage. Semblant ignorer que « même s’il ne fait pas le bonheur, il y participe », le président Wade, en décidant Vendredi de diminuer les salaires, va faire face à la rogne et à la grogne des Sénégalais qui ne trouvent même plus le diable pour lui tirer la queue. Goorgi oublie-t-il que « La roche tarpéienne est près du Capitole ? »



Un plan Sakho-Loum bis: Me Wade sur les traces de Abdou Diouf
Un C’est par un message d’un membre de sa cellule de communication que nous avons été invités, hier, à suivre « une importante déclaration du président de la République à 17 heures sur les ondes de la Rts ». Au début, nous avions cru que notre bien-aimé président allait annoncer la prise de mesures révolutionnaires du genre « mburu » gratuit pour les moins de 18 ans, à l’image de ce qu’il a fait pour le 3ème âge dans le domaine de la santé : plan Sésame. Ensuite, nous avons aussi pensé à beaucoup d’autres choses qui feraient rêver plus d’un de nos compatriotes, tellement, bonheur et espoir se bousculaient dans nos têtes. Mais, grande a été notre surprise d’apprendre qu’il s’agissait, simplement, de la baisse des salaires (du président de la République au plus petit subalterne), comme pour favoriser l’image qui fait de notre pays celui où « les prix prennent l’ascenseur quand les salaires empruntent les escaliers ». Ainsi, le président Abdoulaye Wade a annoncé, au cours d’une déclaration radio-télévisée sur la Rts, un Projet de loi de "mesures d’urgence", à faire voter par le Parlement, visant à diminuer les salaires du Président de la République, des ministres, des directeurs généraux, ainsi que des "fonctionnaires". Même s’il ne dit pas s’il s’agit, seulement, des agents de la fonction publique ou que cette mesure concerne aussi le privé, cette annonce est perçue par certains segments de la société comme une farce de mauvais goût. Selon un responsable libéral qui dit ne plus reconnaître son Secrétaire général national : « Charité bien ordonnée commençant par soi-même, cette diminution de salaires ne devrait concerner que les gens du pouvoir (exécutif, législatif et judiciaire) ». Le président Wade a, en outre, annoncé une batterie de mesures pour diminuer, à tout le moins, juguler les prix des produits de premières nécessités (sucre, lait, riz, gaz butane, etc.) qui ont flambé ces derniers temps. Le Chef de l’Etat a parlé, notamment, du prix de l’électricité qui a connu depuis le 1er novembre une hausse de 6%, dans un contexte de crise de l’énergie marquée par des délestages intempestifs, proposant à l’opposé de la pratique en vigueur, de taxer plus fort ceux qui consomment plus, et moins ceux qui consomment peu. Il a fait également des propositions d’économie d’énergie comme le remplacement à grande échelle des ampoules de grand voltage par celles qui consomment moins. Réagissant sur Rfm, Mamadou Diop "Castro" de l’Uden demande au Chef de l’Etat de dégraisser le gouvernement "pléthorique" de 40 portefeuilles. Le syndicaliste à la barbe jadis touffue, actuellement bien taillée, avertit que « demander aux travailleurs de serrer la ceinture est une insulte aux Sénégalais ». Les travailleurs sont en train de se concerter pour réagir déjà à la cherté du coût de la vie. Et un autre responsable syndical, citant Jacques Prévert, de s’exclamer en ces termes : « Wade semble oublier que moi, fonctionnaire de la vie, je touche mon salaire et de jour et de nuit ; l’heure me paie, les années me ruinent et déjà me remercient ».


Article Lu 11268 fois

Lundi 5 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State