Référence multimedia du sénégal
.
Google

Un navire de guerre américain au port de Dakar

Article Lu 11938 fois

L’imposant et puissant navire de guerre américain, Uss Fort McHenry, est depuis quelques jours au Port de Dakar. Avec ses 200 mètres de long et ses huit niveaux, le navire, construit en 1953, transporte un équipage militaire de 350 membres, même s’il peut en contenir 500, et reste d’abord une plate-forme de transport de troupes. Il peut servir de porte à deux hélicoptères, selon Jane Tyler, l’officier chargé des relations publiques du bateau.



Un navire de guerre américain au port de Dakar
Provenant des côtes africaines (Sao Tomé et Principe, Cameroun, Gabon, Libéria, Nigeria), l’Uss Fort McHenry continue son périple vers le vieux continent (Portugal et Espagne) après son escale d’une dizaine de jours au Sénégal.

Le séjour dakarois est pleinement mis à profit pour aborder des questions de sécurité maritime avec les marines africaines et européennes. L’idée est de développer un « partenariat entre l’Afrique, l’Europe et l’Amérique » en vue de relever les défis qui se posent au monde marin.

Pour la Marine américaine, l’Afrique est importante eu égard au fait que chaque année, « 300 tonnes de cocaïne s’acheminent en contrebande à travers l’Afrique de l’Ouest », selon les estimations d’Interpol. Les experts estiment, en outre, que « plus de 50 % des ressources potentielles de pêche sont braconnées » annuellement.

Près de 90 % de la marchandise commerciale mondiale est transportée par mer (Organisation internationale maritime). D’où la nécessité d’accorder une attention particulière à la sûreté et à la sécurité maritime pour un « usage pacifique et non périlleux des océans ». En effet, l’insécurité maritime se manifeste par la pêche illicite, le trafic illégal sur les humains, la drogue, les armes, la contrebande pétrolière, la destruction de l’environnement, la piraterie et l’émigration illégale... qui mettent en danger le développement et la stabilité économique des Nations.

Ainsi, la vision partagée de l’équipage de l’Uss McHenry est d’établir un « partenariat international capable de détecter et de dissuader les actes criminels ou hostiles, et d’empêcher l’exploitation illégale du domaine maritime ». L’instrument mis en avant contre l’insécurité maritime est la Station du partenariat africain (Aps), une initiative qui vise à susciter des partenariats entre différentes organisations pour atteindre des objectifs spécifiques dans une collaboration globale.

Source: Le Soleil

Article Lu 11938 fois

Vendredi 11 Avril 2008





1.Posté par senegalais le 11/04/2008 10:00
SOYEZ PAS NAIFS LES NEVEUX DE L'ONCLE SAM NE FONT RIEN POUR RIEN .PRUDENCE ILS NE SONT PAS TOUJOURS DIGNES DE FOI

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State