Référence multimedia du sénégal
.
Google

Un livre dévoile la face cachée du Sida au Sénégal

Article Lu 12649 fois

Le livre Le sida vaincu- la vérité en marche de Jack Diop édifie sur la découverte d'un remède naturel contre le sida qui menace un marché de 400 milliards d'euros/an. La première édition de ce livre publié en mars 2004 était titrée '' Le sida vaincu. La face cachée de la grande découverte sénégalaise''.



Un livre dévoile la face cachée du Sida au Sénégal
Pour l'auteur, ce remède a été découvert en 2002, dans un pays où le ministre de la santé venait de diriger le département Afrique, Amérique Latine, Europe de l'Est, Asie à l'Onusida. C'est aussi dans ce pays que le Vih 2 a été pour la première fois décrit par le Pr. Souleymane Mboup du laboratoire de virologie de l'Hôpital Aristide de Dakar. C'est en janvier 2002 que le dossier scientifique primaire a été remis au ministre par son ancien professeur à l'Ucad (Université Cheikh Anta Diop). En juillet et août 2002, dans un pays, des essais pré cliniques et cliniques sur 5 patients ont été autorisés par le ministre de la santé. Le 11 novembre 2003, le ministre autorise une deuxième série d'essais cliniques sur des dizaines de patients.

Cependant, devant un marché de 400 milliards d'euros, est-ce que ce remède n'a pas été pris en otage au Sénégal, avec une demande de rançon ? Bizarrement, c'est à partir de cette période que le Sénégal est devenu un pays à milliards. En 2004, deux jeunes femmes soutiennent leurs thèses de doctorat en pharmacie sur ce remède, c'est aussi en cette année que Thabo Mbeki visite le Sénégal pour '' demander de l'aide'', mais reçoit des promesses à travers un accord mixte bilatéral.

En 2004, une annulation intégrale de la dette du Sénégal venant du Club de Paris, du G8, de la banque mondiale et du Fmi, dans le cadre de l'initiative des Ppte (Pays pauvres très endettés). Cette annulation surprenante des dettes n’intervient qu'en 2002, lors du point d'achoppement, le Sénégal comme la Côte d'Ivoire d'ailleurs, n'avaient pas été retenus sur la liste des pays africains qui devaient bénéficier d'une annulation partielle. Le taux de prévalence du Sida au Sénégal est de 0,7%, mais des pays africains sont menacés de disparition par le sida qui est classé catastrophe naturelle.

A la question de savoir est-ce que ce remède n'a pas été pris en otage avec une demande de rançon pour servir des intérêts politiciens et privés ? Voici ce qui ressort '' Je suis le conseiller et représentant d'un Sénégalais qui a découvert un remède contre le sida depuis 2000. C'est dans le cadre de la gestion de ce dossier complexe et spécial, que j'ai été contraint de publier un livre intitulé Le sida vaincu, a précisé l'auteur. Au cours de la phase d'instruction de ce dossier, l'auteur a souligné qu'il a noté une face cachée de l'affaire, d'où le sous titre du livre '' La face cachée de la grande découverte sénégalaise''.

Ce livre écrit à la première personne du singulier, est en substance, un recueil de faits et d'évènements en même temps que leurs analyses. L'un de ses objectifs a été de découvrir la face cachée de cette affaire. La deuxième édition de ce livre '' La vérité en marche '' révèle que la face cachée a commencé à livrer ses secrets à la suite de la publication de la première édition. Il est important de noter que ce livre traite de plusieurs questions.

Source Sunu-tv.com

Article Lu 12649 fois

Lundi 17 Août 2009





1.Posté par JUV le 17/08/2009 15:49
AH BON JE N4AI PAS BIEN LU OU KOI ILS ONT DECOUVERT LE REMEDE CONTRE LE SIDA ET PERSONNE NE LA SU ET DES SURCROI AU SENEGAL BON CA METONNE DU PR MBOUP C UN GRAN PARMI LES GRANDS KOMEN ILS ONT FAIT POUR ETOUFFER LAFAIRE

2.Posté par nanabez le 17/08/2009 17:26
doule rekk

3.Posté par haere le 17/08/2009 17:47
pourquoi attendre d'etre reconnu pour soigner les malades? c est du n importe quoi........qui sait soigner le sida le monde te reconnaitra meme si les gouvernements ou les organismes ne le veulent pas......

4.Posté par Dio le 17/08/2009 21:17
féne rekk

5.Posté par Sy le 24/08/2009 16:23
La vérité est en marche. !!!
Et cette marche a commencé en 2003 avec le limogeage de Eva Marie Coll Seck, puis en 2004 avec celui de Idy Seck. A qui le tour ?
Ce dossier dépasse le Sénégal et ses autorités.
L'affaire Wade et Idy n'est que dommage collatéral.

6.Posté par bombakla le 14/09/2009 23:53
sai dieu qui vous as donner ce destin donc naisiter pas il ai temp de foncer as laction avan que lafrique ne meure et etre aracher par des blanc nos enemie si vraiman tu aime ton continan bat pour lui . k.g.s

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State