Un événement stressant pendant la grossesse peut affecter le bébé

Selon une nouvelle étude, le bébé d'une femme qui a subi un stress important pendant sa grossesse aurait plus de risques d'être asthmatique ou de souffrir d'eczéma.



Un événement stressant pendant la grossesse peut affecter le bébé
Selon une récente étude italienne, à laquelle a notamment participé une chercheuse de l'Inserm, un événement stressant, comme un deuil, un licenciement, une séparation, subit par une femme au cours de sa grossesse, peut influer sur la santé de l'enfant à naître. Il risque de souffrir davantage de maladies dites "atopiques", comme la rhinite allergique, l'asthme ou l'eczéma.

L'étude se base sur les données de 3800 enfants. Leurs parents ont rempli un questionnaire qui indiquait si les enfants souffraient de problèmes respiratoires et/ou allergiques, les facteurs de risque auxquels ils avaient pu être exposés, et si la mère avait subi un gros stress pendant sa grossesse. Au total, 337 mères avaient traversé une situation difficile. Résultat : le risque d'asthme, de rhinite allergique ou d'eczéma est significativement plus élevé chez les enfants exposés à un stress maternel in utero que chez les autres enfants. Leur risque d'asthme ou de maladies atopiques est multiplié par 1,5 environ, même lorsque les autres facteurs de risque sont pris en compte (asthme des parents, tabac pendant la grossesse...). Les résultats de cette étude soulignent l'importance pour la femme de bénéficier d'un soutien psychologique en cas d'événements stressants survenus au cours de sa grossesse.

Et vous, avez-vous subi un gros stress en attendant bébé ?

MSN

Vendredi 12 Octobre 2012

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News