Référence multimedia du sénégal
.
Google

UNE PREMIERE DANS L'HISTOIRE DE NOTRE PAYS: Un bataillon de dix ministres d’Etat dans un gouvernement

Article Lu 1717 fois

S'ils étaient dans l'Armée, ils constitueraient, sans nul doute, un bataillon et porte-raient la même épaulette. De sept, les ministres d'Etat sont passés à dix, hier. Sans comp­ter les 3 ministres d'Etat auprès du président de la République. Une grande pre­mière dans l'histoire de notre pays signée Wade.



UNE PREMIERE DANS L'HISTOIRE DE NOTRE PAYS: Un bataillon de dix ministres d’Etat dans un gouvernement
Désormais, c'est la bande des dix ! Depuis hier, le titre de ministre d’Etat, un grade ô combien difficile à conquérir sous le régime socialiste, est devenu banal. Avec le remanie­ment ministériel survenu hier, trois nouvelles têtes, qui étaient de simples ministres de la République, ont été promues ministres d'Etat, ce qui porte désormais le total à dix. Il s'agit des ministres d'Etat, ministre des Forces Armées, Bécaye Diop, de son collègue Oumar Sarr, ministre d'Etat, ministre de l'Urbanisme, de l'Habitat, de l’Hydraulique urbaine, de l'Hygiène publique et de l'Assainissement, ainsi que de Ousmane Masseck Ndiaye, ministre d'Etat, ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales.

II urge de noter que parmi ces trois nouvelles recrues dans la longue liste des ministres d'Etat : toutes sont des libéraux de souche et toutes sont des secrétaires généraux de fédéra­tions Pds. Ainsi, elles viennent peupler le rang des ministres d’Etat que sont Cheikh Tidiane Gadio, Abdoulaye Diop, Cheikh Tidiane Sy, Ousmane Ngom, Djibo Kâ, Habib Sy, et Souleymane Ndéné Ndiaye. Cela, sans compter les nom­breux ministres d'Etat qui tra­vaillent à la Présidence de la République : Zaccharia Diaw, Serigne Diop, Abdoulaye Faye.

En tout cas, l'imposant dis­positif des ministres d'Etat est une grande première dans l'his­toire de notre pays, où jamais de mémoire, un gouvernement n'a compté autant de ministres d'Etat.

Source: L'as

Article Lu 1717 fois

Mercredi 5 Décembre 2007





1.Posté par maty le 05/12/2007 20:39
en fait le probléme au Sénégal est qu'aucun titre n'a plus d'importance. Abdoulaye Wade a démystifié et déshonoré tous les titres républicains. de toute façon ses ministres n'ont aucune classe! d'ici peu, il les remplacera par d'autres, plus inconnus et anonymes les uns des autres. ve viellard de Wade aura des comptes à rendre à Dieu.

2.Posté par thug le 05/12/2007 21:16
sen biir you ngande fesdélaki riba


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State