Référence multimedia du sénégal
.
Google

UNE MINIEURE DE 12 ANS TRAÎNE UNE GROSSESSE DE 7 MOIS DÉJÀ : Le prévenu déclare que c’était sa copine

Article Lu 11062 fois

À la regarder s’approcher lentement vers la barre, personne ne peut deviner qu’elle est en état de grossesse aussi avancée. Et pourtant, elle est enceinte de 7 mois. Habillée en pantalon-jean et tee-shirt blanc, la petite D.C., maigrichonne et de petite taille, ne présente «aucune déformation» visible qui puisse faire penser, qu’elle est en état de grossesse. Son ventre se fait remarquer à peine, de même que ses seins qui n’ont pas encore fini de prendre forme. La fillette, teint clair, a quand même le visage un peu bouffi.



Interrogée sur son état, elle déclare avoir été droguée puis violée par son cohabitant, Mamadou Ndiaye. «Mon père s’était rendu à Tambacounda avec la famille, pour y passer la fête de Tabaski. Il m’avait laissée chez ma tante car, je devais rejoindre l’école, juste le surlendemain de la fête. Durant l’absence de mes parents, j’étais seule dans la maison. Mon oncle Aliou rentrait souvent tard. Un jour, pendant que j’étais en train de réviser mes leçons, Mamadou est entré dans la chambre. Il m’a offert un verre de jus, j’ai refusé car je n’avais pas envie. A ma grande surprise, il m’a saisie par le cou et m’a forcée à boire le contenu. Un instant après, je me suis endormie. Au réveil, j’ai constaté du sang sur mon pagne», raconte la victime, les larmes aux yeux. Cette dernière soutient également, que le mis en cause était revenu vers elle, pour la menacer de mort, si j’en parle à quelqu’un. Toujours selon la fille, ils ont eu à entretenir des rapports sexuels à plusieurs reprises.

Le prévenu, marchand ambulant âgé de 22 ans, lui, parle de trois fois, après avoir affirmé que la fillette était sa copine. «C’est elle, qui m’a déclaré son amour, d’ailleurs. J’ai refusé, mais elle a insisté, jusqu’au jour où j’ai accepté. Elle venait dans ma chambre, quand elle était sûre que j’étais seul à l’intérieur. Je lui disais chaque fois que je suis venu à Dakar pour travailler, non pour avoir des problèmes, mais en vain. Elle insistait», jure-t-il avant de renseigner que la victime n’a jamais été forcée, en plus, «elle n’était pas vierge lors de notre premier rapport sexuel». Le vendeur de café «Touba» de prendre néanmoins, ses responsabilités, en rassurant, qu’il s’occupera de la fillette, comme il le faut.

Les faits remontent cependant dans la semaine du 21 au 27 décembre 2006. La Jeune fille âgée de 12 ans depuis août dernier, a pris ainsi une grossesse suite à ce jeu de cache-cache.

Pour sa part, Aliou Camara, père de la partie civile, déclare que sa fille n’a pas l’habitude d’entrer dans les chambres des voisins. «C’est plutôt lui, qui a trahi ma confiance car, je le voyais comme un frère. Il me sollicitait pour tous ses besoins», soutient-il. Etant sans conseil, donc en position de faiblesse face aux deux avocats du prévenu, Camara demande le renvoi du dossier pour constitution d’un conseiller.

Obligé de lui accorder ce droit, le tribunal interrompt les débats et fixe pour la dernière fois la date au 3 septembre prochain. La défense plaide ensuite, la liberté provisoire pour son client en détention préventive depuis plus d’un mois sous prétexte que la partie civile était toujours absente. Cependant, le représentant du ministère public s’y est opposé. Estimant que «les faits sont graves et que le sieur Mamadou Ndiaye risque le maximum de la peine correctionnelle». Un réquisitoire qui convainc le tribunal, puisqu’il a rejeté la demande des avocats de la défense, avant de confirmer la date du renvoi.

Source: L'As

Article Lu 11062 fois

Jeudi 30 Août 2007





1.Posté par is le 30/08/2007 21:25
ya de plus plus de cas de viol et de pedofili au senegal les parent non que a faire atention a leur projeniture et k on endursis les peines

2.Posté par DADA le 31/08/2007 11:58
Faites attention aux mineurs, elles vous provoquent et kan les problèmes arrivent, elles vous jettent toutes les responsabilités.Les minettes d'aujourd'hui connaissant le sexe avant d'être nées, elles sont dangereusesn, les garçons méfiez vous !


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State