Référence multimedia du sénégal
.
Google

UN NOUVEAU LIVRE SUR ABDOULAYE WADE ’’Président Wade un symbole pour l’Afrique'

Article Lu 11384 fois

L’ouvrage "Président Wade un symbole pour l’Afrique" rédigé par Malick Dieng, enseignant sénégalais établi à Besançon (France), a été présenté au public samedi à Dakar, en présence notamment du député libéral Modou Diagne Fada, vice-président de l’Assemblée nationale.



UN NOUVEAU LIVRE SUR ABDOULAYE WADE ’’Président Wade un symbole pour l’Afrique'
Tenue à la Maison de la Culture Douta Seck, la cérémonie a été également rehaussée par la présence du député libéral Gorges Tendeng et d’un public constitué pour l’essentiel de jeunes, d’étudiants en particulier. Le livre part du séjour du chef de l’Etat à Besançon, où il a fait une partie de ses études et entamé sa carrière d’avocat, pour rendre compte de sa trajectoire intellectuelle et politique. ’’On me dira encore un ouvrage sur le président Wade. Mais c’est certainement dû à la dimension exceptionnelle de l’homme’’ et qui explique pourquoi "plusieurs" écrivains, romanciers et intellectuels "ont tenu à parler de ce personnage atypique", a dit Modou Diagne Fada, en procédant à l’ouverture de la cérémonie de dédicace.

Selon lui, le président Wade est "un homme politique redoutable, une bête politique diront certains", mais aussi un intellectuel, un économiste, un homme de droit qui, "toute sa vie", s’est également consacré aux "choses justes" et à la quête de l’unité africaine.

M. Diagne a "fortement recommandé" la lecture de cet ouvrage, estimant qu’il y a un ‘’besoin’’ de comprendre davantage le président Wade, afin de le prendre pour un symbole pour le continent africain.

’’Dès l’instant qu’on parle de symbole, on s’adresse d’abord à la jeunesse", a-t-il indiqué, avant d’ajouter que le président Wade ‘’est là pour l’Afrique" en général et la jeunesse du continent en particulier.

Cet ouvrage "a la particularité de prendre sa source dans la ville de Besançon" où a vécu le président Wade qui y a également fait ses premiers pas dans le métier d’avocat, a expliqué son auteur, attaché de recherche et d’études à la Faculté des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion de l’université de Franche-Comté.

Malick Dieng a dit qu’il a eu "la chance énorme" de retrouver et côtoyer dans cette ville française des amis et contemporains du président Wade, qui ont été autant de sources d’informations pour la rédaction de son livre.

Il a ajouté que ’’les seules difficultés" rencontrées dans la rédaction de l’ouvrage, sont liées aux ‘’nombreuses pistes de réflexion’’ qui se sont imposées à lui dans ses tentatives pour cerner la personnalité du président Wade. Il a de ce point de vue fait état de "pistes de réflexion pertinentes et de qualité qui, parfois, nous égarent".

M. Dieng a ainsi qualifié le personnage de son ouvrage de ‘grand bâtisseur’’ dont la pensée tourne autour du libéralisme social. ‘’Le président Wade, dans sa vision de l’homme, dit qu’il est inacceptable que le capitalisme sauvage détruit les espaces et les moyens de subsistance’’.

Pour Malick Dieng, le chef de l’Etat est aussi ‘’un homme de rupture’’ chez qui ‘’l’africain ne doit pas être au banc des remplaçants’’, mais estime que ’’l’Afrique a son mot à dire dans la marche et le progrès du monde’’.

D’où le panafricanisme du président Wade, a poursuivi M. Dieng, en lançant : "refusons l’autodestruction". Il a évoqué le destin souvent tragique de nombreux leaders africains (Lumumba, Nkrumah), panafricanistes convaincus, assassinés ou chassés du pouvoir avant d’être réhabilités.

’’Ce n’est plus possible que nous continuons à détruire nos héros (…). Il faut une référence à un peuple’’, a encore dit Malick Dieng, par ailleurs analyste en gestion et stratégies de politiques sociales.

Source: APS

Article Lu 11384 fois

Dimanche 26 Octobre 2008





1.Posté par walou le 26/10/2008 10:11
Attention les charognards arrivent Ils vont se partager le peu d'argent qu'il nous reste dans les caisses en essayant de redorer le blason de celui qui a échoué sur toute la ligne:Le menteur,le démagogue,le comploteur,l'ostentatoire et le meutrer-Me sèye et autres- WADE
jJe crois que cette tapette de malick dieng a oublié ces qualificatifs de Wade qui sont pourtant universels.Si Wade n'achète pas ton livre ,di na lamb hippocrite ,va te faire enculer,trou du cul d'arriviste.BEUUUURRRRRRRRR tu nous dégoutes

2.Posté par Africain le 26/10/2008 10:20
Malick cesse ton griotisme intellectualisé....C'est de la pros ti tution deguisée. Honte à celui qui chante pendant que la pirogue chavire.

La patrie ou la mort nous vaincrons!

3.Posté par JIGGA le 26/10/2008 10:33
" LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS " Thomas Sankara

4.Posté par JIGGA le 26/10/2008 10:33
www.thomassankara.net

5.Posté par diouf le 26/10/2008 11:22
cher malick dieng tu n est pas courageux un musulman ne doit pas mentir ablaye wade est un crime contre afrique un ennemi pour le senegal un criminel un menteur un voleur voila actuellement la situation du pays tu merites la prison ferme tout le monde honnete au senegal souffre c est triste la situation du pays

6.Posté par 2pac le 26/10/2008 11:44
ki binde libre bi day wayane rek

7.Posté par milk le 26/10/2008 12:36
malick dieng yaw danga gnou yapp; niafal sa ndeye feulé way domarame que tu es!!!

8.Posté par de paris le 26/10/2008 20:58
il n est pas enseignant a besancon, il est juste thesard. c est fou comme on s adjuge des cv au senegal. la flagornerie est evenue le sport national au senegal. faut vraiment lire ce " livre" pour voir comment le gars est nul comme thesard et vide intellectuellement , des fautes a n en pas finir.

9.Posté par alboury le 27/10/2008 13:15
mais malick n'est ce pas c'est toi qui insulté modou diagne fada en le traitant de tous les noms d'oiseaux aujourd'hui qu'il est revenu à coté de wade que tu lui fasses les yeux doux sal négre mais modou diagne fada n'est pas con il n'a pas oblié le syndrome de aliou sow.et puis malick toi tu as cartouché à l'ucad avant attérir en france comme agent de sécuritré dans un magazin tu nous parle d'histoire de professeur !!!ha haha

10.Posté par wore le 29/10/2008 02:18
Wade ... symbole de mochete, de mythomanie et surtout de la misere grandissante au senegal ! j'espere que tu vas griller en enfert avec ton rejeton satanique !

11.Posté par tapha diop le 20/07/2009 22:00
Malick bayill fène, je te connais bien à besançon

12.Posté par Alboury Ndiaye Besançon, le vrai le 20/07/2009 22:02
C'est qui cette crevure qui a mis mon nom sur le post plus haut.Elle ignore que j'ai fait la relecture du livre de Malick dieng. Bande de jaloux

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State