Référence multimedia du sénégal
.
Google

UN MOIS APRES SON ELARGISSEMENT DE PRISON «Le candidat au concours de la gendarmerie» retourne en taule

Article Lu 1667 fois


Revoilà Mansour Camara une fois de plus arrêté par les hommes du Major Abdou Seck pour vol. Après avoir été condamné à 20 jours de prison pour avoir volé une chaise, à peine sorti de taule il vient de récidiver en volant un bac de poubelle au préjudice de Christophe Dancoing à Saly Niakh Niakhal.
Sacré Mansour Camara, lui qui ne veut pas s'amender et emprunter le droit chemin! Le 29 novembre dernier à Saly Niakh Niakhal, il avait soustrait une chaise et au moment où il s'activait à ouvrir un véhicule, il est trahi par l'alarme. Arrêté et conduit à la brigade de Saly, Mansour Camara avait fait des aveux circonstanciés et devant même le délégué du procureur. Le 13 décembre dernier, il était face au juge et ne reconnaissait pas les faits. Il avait soutenu avoir pris la chaise pour éviter qu'elle soit volée bien qu'il n’en connaissait pas le propriétaire. Concernant le véhicule, il avait indiqué que la chaise après avoir frôlé le rétroviseur avait déclenché l'alarme. Après le parquet qui avait requis deux mois ferme, Mansour Camara avait sollicité la clémence du tribunal prétextant avoir fait le concours de la gendarmerie et qu'il attendait les résultats. Finalement, il avait été condamné à 20 jours. Élargi de prison, Mansour Camara a replongé dans son jeu favori : le vol. Le 3 février à Saly Niakh Niakhal, un Européen nommé Christophe Dancoing - se trouvant du haut de sa terrasse - aperçoit un individu qui rôdait autour de sa maison. Et tout d'un coup, il s'est emparé du bac de poubelle qui se trouvait devant la maison. L'Européen qui avait assisté à la scène se met à pourchasser le voleur, aidé par un peintre qui effectuait des travaux dans la maison. Après une course-poursuite de plusieurs mètres, il est arrêté et conduit à la brigade de Saly. À l'interrogatoire, il nie les faits qu'on lui reproche en tentant d'installer le doute. Il a été déféré au parquet. Devant le tribunal, on se demande déjà quel argument il va servir pour se tirer d'affaire.

Source: L'observateur

Article Lu 1667 fois

Lundi 11 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State