Référence multimedia du sénégal
.
Google

UN JEUNE GARCON RETOUVE MORT DANS SA VOITURE: Le président du conseil rurale de Mbellacadiao arrêté

Article Lu 1741 fois

La gendarmerie de Fatick (centre) a récemment ouvert une enquête pour faire la lumière sur la découverte du cadavre d’un jeune homme dans un véhicule appartenant au président du conseil rural de Mbellacadiao, a-t-on appris de bonne source.



Le 17 juin, aux environs de 19 h, le président du conseil rural de Mbellacadiao, Guedj Diouf, a découvert --- dans sa voiture immobilisée chez lui depuis trois mois parce qu’étant en panne --- le cadavre d’un jeune homme recherché depuis plusieurs heures par ses parents. ‘’Le corps d’un individu de sexe masculin a été découvert dans un véhicule appartenant au président du conseil rural. Cette autorité et les parents de l’individu ont enseveli le corps sans vie sans informer ni la gendarmerie, ni les autorités administratives’’, a déclaré à l’Aps le commandant de la brigade territoriale de Fatick, l’adjudant-chef Moustapha Guèye.

A la veille de la découverte macabre, le père du garçon, Ass Ba, maçon de son état, avait été commis par M. Diouf pour la fabrication de ses briques, sur un site non loin de l’endroit où était stationnée la voiture fermée à l’aide d’une commande, a témoigné Guedj Diouf.

‘’Le jeune homme a été inhumé sur la décision de son père qui m’a dissuadé de saisir la gendarmerie afin qu’elle puisse faire les constations d’usage’’, a ajouté M. Diouf, qui a été entendu par la gendarmerie, ainsi que les parents de la victime.

‘’Nous avons procédé à l’arrestation du président de la communauté rurale que nous avons entendu sur cette affaire’’, a dit Moustapha Guèye, se refusant à toute autre explication à ce sujet.

‘’Admettant que mon fils est décédé par la volonté divine, j’ai décidé de son inhumation, sans informer les autorités (administratives ou judiciaires). Pour cette affaire, je m’en remets à Dieu’’, a affirmé M. Ba dont la maison est attenante à celle de l’élu local. Il dit ne pas savoir comment et par qui la gendarmerie a été mise au parfum de cette affaire.

Après avoir été informé de la nouvelle, ‘’j’ai demandé à la gendarmerie d’ouvrir une enquête, laquelle n’est pas encore bouclée’’, fait savoir le procureur du tribunal régional de Fatick, Alioune Sissokho.

Source: APS

Article Lu 1741 fois

Jeudi 3 Juillet 2008





1.Posté par fada le 03/07/2008 11:12
mort bi dé louche na torop, mai bon dieu seul sai

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State