Référence multimedia du sénégal
.
Google

UN INSPECTEUR DE POLICE ET UN AUXILIARE déférés pour viol sur mineure et extorsion de fonds

Article Lu 11218 fois

En l’espace de 48 heures, le ministère public a convoqué deux fonctionnaires de police pour les délits de viol sur une mineure et tentative d’extorsion de fonds. En effet, mardi dernier, l’auxiliaire de police Daouda Gaye était déféré au parquet par la police de Rufisque pour viol sur mineure. Les faits remontent au 21 juin dernier, lorsque, en service à la Mosquée mouride de la même ville (le lieu de culte est sous surveillance), l’auxiliaire de police a prétexté un contrôle d’identité pour violer une mineure. Cette dernière avait réussi, après plusieurs assauts, à s’extirper des mains de son tortionnaire avant de porter plainte le lendemain au niveau du Commissariat de Rufisque, où Daouda Gaye était en service. L’enquête permettra de coincer le violeur qui passera aux aveux, disculpant au passage deux autres de ses collègues qui étaient soupçonnés de complicité. Déféré mardi dernier auprès du parquet de Dakar, Daouda Gaye a été inculpé et placé sous mandat de dépôt en attendant son jugement.



Cette page fermée, c’était hier au tour de l’inspecteur de police stagiaire Alioune Badara Ndiaye d’être présenté au procureur de la République. Il sera inculpé pour les délits de tentative d’extorsion de fonds et placé sous mandat de dépôt, en attendant son jugement en flagrant délit. Comme le révélait «L’As», cet inspecteur de la 37e promotion de l’Ecole de police avait exigé la somme d’un million de F Cfa à la patronne d’un salon de massage, sous la menace de la mettre en garde-à-vue, l’accusant de se servir de son salon pour s’adonner à une prostitution clandestine. De l’enquête, il ressort que le policier a été piégé par celle qu’il tentait de rançonner. Cette dernière, «sous le coup de la menace» du policier, a mis la somme de 350.000 F Cfa sur la table. Mais gourmand, l’inspecteur en service aux Parcelles Assainies a insisté pour recevoir la somme d’un million de F Cfa. C’est ainsi que la dame l’a supplié de l’accompagner chez une de ses tantes pour compléter la somme. L’inspecteur de police acceptera mais dès qu’elle est entrée chez sa tante, la patronne du salon de massage a alerté la brigade de gendarmerie de la Foire. Les pandores qui croyaient avoir affaire à un faux policier se sont rendus compte de l’évidence en prenant l’inspecteur auxiliaire en flagrant délit. Mis à la disposition de sa hiérarchie après quelques heures de garde-à-vue à la brigade de la Foire, c’est seulement hier qu’il a été présenté au procureur de la République qui l’a placé sous mandat de dépôt. Il risque une radiation, tout comme l’auxiliaire Daouda Gaye.

Source: L'as

Article Lu 11218 fois

Jeudi 10 Juillet 2008





1.Posté par BEE BOP le 10/07/2008 20:24
C LA HONTE JE LES TOUJOURS DIT ILS N ONT RECU AUCUNE LECON DE CIVISME C POURQUOI ON VOIT LES FLICS FAIRE DU N IMPORTE QUOI DANS CE PAYS ET CE SERA PIRE ENCORE HEUREUSEMENT QUE DES FOIS LA LOI EST LA POUR TOUT LE MONDE

2.Posté par Oumy le 10/07/2008 20:46
bof, continuons comme ca, bientot, plus de vierges et on nous foutra la paix!!

3.Posté par amadou le 10/07/2008 20:53
j'espere que il l'a pas baiser dans la mosquee

4.Posté par doublevisage le 11/07/2008 10:44
hahahahahaahahahahahahahahahaahahah
quel bonheur de savoir ces deux la au niouffffffffffffffffffffffffffffff
hahahahahahahahahahahaahahahahahha

5.Posté par scorp le 11/07/2008 11:24
que des policiers coquins et escrocs

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State