Référence multimedia du sénégal
.
Google

UN GENDARME ENGROSSE L’EPOUSE D’UN VIEUX TOUBAB A SALY: Le mari cocu réclame le remboursement de la dot de 2 millions de Fcfa

Article Lu 13022 fois

Les langues continuent de claquer à Saly Niax-Niaxal suite à une grossesse contractée par une Sénégalaise à l’insu de son mari, un toubab établi en France. L’auteur de cette grossesse n’est personne d’autre qu’un auxiliaire gendarme en service dans la partie Sud du Sénégal. Quant au mari cocu, il demande à être remboursé de la dot qui s’élevait à 2 briques.



Rokhaya S., âgée de 25 ans, s’était mariée à un ressortissant français qui peut être son grand père. Après la célébration du mariage, le toubab a pris une maison en location à Saly Niax- Niaxal pour son épouse. Dans l’année, le Français ne séjournait à Saly que pendant trois mois. Il repartait aussitôt en France s’occuper de ses affaires. Durant son absence, son épouse s’acoquinait à un jeune auxiliaire de la gendarmerie. Il s’en est suivi une relation adultérine, de laquelle la dame est tombée enceinte. Pour le toubab, le bébé devait être naturellement son enfant. Mais, il s’était trompé lourdement. Car, à la naissance de l’enfant, celui-ci n’avait rien d’une métisse. Le même jour, le mari, informé par une de ses connaissances de la situation, dégage toute responsabilité et somme son épouse de libérer la villa. Entre temps, l’amant se présente pour revendiquer la paternité du bébé. Le jour du baptême, c’est-à-dire le dimanche 13 juillet, le «tudd» a été fait par des voisins dans la maison et en présence de quelques parents de la femme. Aux dernières nouvelles, la dame a déménagé mettant aussi fin à des années de mariage. Nous avons également appris que le mari compte déposer une plainte pour adultère sur la table du procureur. Car le Français, qui n’entend pas rester les bras croisés, jure que l’affront sera lavé. Et pour les intérêts civils, il demande à être remboursé de la dot qui s’élevait à 2 briques.

Source: L'observateur

Article Lu 13022 fois

Jeudi 17 Juillet 2008





1.Posté par man le 17/07/2008 17:08
Désolé mais ça c'est pas de l'information. On y apprend rien du tout. Menez des enquêtes, faites des investigation par exemple sur cette tendance si ce thème vous intéresse tant et non pas nous dire des choses aussi terre à terre. Dans mon quartier, un rat à mordu les fesse de la co-épouse de la tante d'un tel...mais ça c'est des waxtann de gran palace et non à mettre dans un canard qui se respecte.

2.Posté par fan le 17/07/2008 18:04
alors ne le consulte pas man éspèce de fou yen critiquer rek

3.Posté par dio le 17/07/2008 18:02
le francais a parfaitement raison..le gendarme doit lui rembourser sa dot....et il doit etre puni aussi de son geste....la fille est tres malhonnete et elle a ce qu elle merite...

4.Posté par mima le 17/07/2008 19:55
le gendarme n'a rien a voir dedan car la fille n'est qu'une salop c'est elle qui a cherché a avoir un amant car le vieux ne la satisfesait pas un vieu qui peut être ton grand père manaloula dara car c'est a cause de l'argent mo takh donc elle n'a qu'a assumé seul

5.Posté par cisco le 18/07/2008 09:48
vraiment c pas que nous voulons critiquer,mais il faut un peu de serieux ds les ecrits car il y'a la mer a boire entre un gendarme et un gendarme auxilliaire.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State