Référence multimedia du sénégal
.
Google

Troubles dans les établissements scolaires : le ministère de l’Intérieur indexe la ‘’manipulation politique’’

Article Lu 1694 fois

Le ministère de l’Intérieur accuse des hommes politiques d’être derrière les actes de ‘’trouble à l’ordre public’’ et de ‘’vandalisme’’ auxquels des jeunes et des élèves se sont livrés, mercredi et jeudi, à Dakar.



Troubles dans les établissements scolaires : le ministère de l’Intérieur indexe la ‘’manipulation politique’’
’Pendant les journées des 28 et 29 janvier 2009, des jeunes et des élèves, sous l’effet de la manipulation politique, se sont livrés à des actes de trouble à l’ordre public et de vandalisme’’, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur, faisant état d’‘’attaques de bus, tentative de destruction d’édifices, menaces, etc.’’.

‘’Depuis quelques jours, c’est le milieu scolaire et universitaire qui se trouve être le théâtre d’une série d’agissements de nature à troubler l’ordre public. Certaines formations politiques, coïncidence ou pas, n’hésitent pas à appeler à +des actions d’envergure à travers le pays+. Le tout, sous le fallacieux prétexte de la lutte pour la démocratie et le bien-être des Sénégalais’’, souligne la même source.

Le ministère de l’Intérieur rapporte que ‘’selon les informations reçues, les instigateurs de cette montée de la violence se retrouveraient dans certaines formations politiques qui cherchent par tous les moyens, à mettre en péril la paix sociale et à déstabiliser les institutions’’.

‘’Ces formations politiques donnent, ainsi, la preuve qu’elles ne sont pas inspirées par l’attachement à la démocratie et qu’elles ne travaillent pas dans l’intérêt des populations. De ce fait, elles font courir de graves risques à notre pays, et elles portent, d’ores et déjà, une lourde responsabilité quant aux conséquences de leurs agissements’’, avertit le texte.

‘’Face à une telle situation, poursuit le texte, le gouvernement entend rappeler sa détermination à tout mettre en œuvre pour le maintien de l’ordre public et pour la sauvegarde de la sécurité et de la paix sociale, en vertu de sa mission régalienne’’.

Il ajoute qu’il ‘’fera face conformément aux lois et règlements, et il ne transigera point’’.

AD
Source APS

Article Lu 1694 fois

Vendredi 30 Janvier 2009





1.Posté par wer le 30/01/2009 09:49
C DES MENSONGES DE LA PART DE CE MINISTRE A LA CON .

2.Posté par sali le 30/01/2009 11:25
c'est trop facile d'accuser les autres si on a aucune explication à fournir devant ses problèmes;
les phrases du ministres sont même insultantes devant les éleves car cela sous entends qu'ils sont entrain de jouer leur avenir pour des considérations politiques, je pense que c'est archi faux;
ce qui se passe avec les élèves, ce qui s'est passé avec les imams ou à Kédougou sont des réactions spontanées devant l'attitude passive des autorités face aux problèmes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State