Référence multimedia du sénégal
.
Google

Trois milliards injectés dans l’arène en 2009 : Le fisc guette la « mafia »

Article Lu 11376 fois

XIBAR.NET (Dakar, 12 Aout 2009)-Dans l’arène sénégalaise, les coups et les crocs-en-jambe entre lutteurs du jour en cachent d’autres continus, plus meurtriers et rentables ; qu’il faut cacher. Mais, attention : maintenant, l’Etat, aussi, veut sa part du butin.



Trois milliards injectés dans l’arène en 2009 : Le fisc guette la « mafia »
Grâce aux deux principaux sponsors de la lutte avec frappe, Orange et Tigo, publicité gratuite, les lutteurs qui ont combattu cette saison se sont partagé plus d’un milliard cinq cent millions ; avec des fortunes diverses : Yékini n’est pas Yaou Diallo, qui n’est pas Gris Bordeaux. De même, Lac de Guiers a été moins servi que Baboye, qu’il a défait. Dans ce cercle, les revenus sont fonction du gabarit, de l’attraction de l’affiche du jour et du nombre de combats. Du côté des promoteurs, c’est également le dénivellement. Il y a deux niveaux : celui des débrouillards et celui des amis des sponsors. Dans le premier rang, on peut citer les Ndèye Ndiaye Tyson et Modou Niang, « le promoteur de l’alternance ». Luc Nicolaï et Gaston Mbengue sont les plus nantis, parce que les plus réseautés. Ils sont les seuls à être sponsorisés. C’est pas seulement pour l’attrait des affiches qu’ils proposent. C’est parce que,
révèle un promoteur, « ils sont de connivence avec les responsables marketing des deux grands sponsors de la lutte, que sont les deux premières maisons de téléphonie mobile, à qui ils reversent, sous la table, des dividendes ». Ce serait faute du blanc-seing de ces agents que le fils de Doudou Ndiaye Coumba Rose, Djiby, avait laissé ses dents dans l’arène et s’était fait humilier. Pourtant, souligne notre source, dans son affiche, il avait le « Tigre de Fass » ;mais il n’avait pas compté avec la mafia », soulignent nos sources. Ainsi, les deux « rois des promoteurs » ont gagné à eux seuls, presque l’équivalent de l’enveloppe de tous les lutteurs de cette saison réunis ; les sponsors ayant dégainé près de trois milliards de nos francs ; les annonceurs n’étant intéressés que par les grandes et alléchantes affiches. C’est ce qui fait Luc Nicolaï, qui prétend n’être resté dans l’arène que sur ordre de son marabout, Serigne Bara Mbacké, et Gaston, qui prétend s’acquitter de son sacerdoce pour faire plaisir aux Sénégalais, ne font qu’endormir leurs concitoyens. Le pactole est si gros, qu’on ne lui montre pas le dos. Mais, les deux « rois », qui n’ont rien rapporté au Trésor, auront fort à faire l’année prochaine. Ils devront faire avec l’Etat, qui travaille dans le sens de pouvoir prélever des taxes sur les revenus de la lutte. Les pratiquants de cette discipline au parfum du projet, s’apprêtent à réclamer, dès la saison prochaine, d’être payés Toutes taxes comprises, pour ne pas passer à la caisse du fisc. Belles empoignades en vue !

La Redaction

Article Lu 11376 fois

Mercredi 12 Août 2009





1.Posté par sang noir le 12/08/2009 08:26
empoignades, mon oeil il encaisse en noir et paix seulemet au noir pkoi ne pas revoir cet activit..?

2.Posté par idy le 12/08/2009 10:00
trois milliards pour des combats nuls
les lutteurs qui font des mannequins pendant des heures
des combats qui durent meme pas 2 mn
c'est la merde la lutte senegalaise

3.Posté par gogo le 12/08/2009 11:25
maleureusement y'a des gens qui ne connaissent pas leur culture
c'est vraiment décevant.

4.Posté par Salam le 12/08/2009 12:21
La Redaction yaww amm Gua fite dééé yaye wakh li lepp

5.Posté par nene le 12/08/2009 12:53
promoteurs yi sont des blanchisseurs d'argent. c'est ça le Sénégal pas de loi ni de foi.une famille présidentielle qui vole, aucune enquéte de moralité pour les dirigeants, on a des ministres pédophiles ou criminels.et ce ki est désolant c'est kil s'en tire tous car la justice est corrompue.IL YA VRAIMENT DE KOI ETRE INQUIET........

6.Posté par diaw le 12/08/2009 13:24
Trés d'accord avec toi Idy, je ne perdrais pas mon temps à aller voir un combat de lutte

7.Posté par l'espagnol le 12/08/2009 14:14
et le cng ne donne jamais ce qu'il gagne durant la saision ils sont tous des voleurs si on les demande ils disent nous avons rien a dire au population c'est le ministre qu'on doit rendre compte mais le ministre ne mais pas de l'argent pour les combats se sont le promoteursles sponsors qui sortent d l'argent et eux ont le droit de savoir ou entre leurs argents ca me ressemble du mafia wa cng nagnou wakhe fou khalisse bi di douguou chaque annee rek niou nakhasale ca c'est pas normal

8.Posté par teuss le 12/08/2009 17:31
bisarment les promoteurs et les lutteurs payent des taxes
ils touchent des millons pipe dans leurs poches non e normale

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State