Référence multimedia du sénégal
.
Google

Trois gendarmes espagnols devant la justice pour avoir noyé un clandestin sénégalais

Article Lu 1921 fois

Trois Gardes Civils espagnols (gendarmes) sont poursuivis pour homicide par imprudence, pour avoir causé la noyade d'un jeune immigrant clandestin sénégalais, dont ils auraient crevé le gilet de sauvetage au large des côtes marocaines. Le 27 septembre 2007, les trois agents de la Garde Civile qui patrouillaient au large de l'enclave espagnole de Ceuta, dans le nord du Maroc, avaient intercepté en mer quatre immigrants africains, dont le défunt Landing Sonko (29 ans), originaire de Samboulandian au Sénégal.



Trois gendarmes espagnols devant la justice pour avoir noyé un clandestin sénégalais
Les quatre immigrants, dont une femme, tentaient, à la faveur de la nuit, de gagner l'enclave de Sebta à la nage depuis les côtes marocaines. Ils ont été arrêtés et remontés à bord d'une embarcation de la Garde Civile, puis ramenés jusqu'aux eaux marocaines pour être jetés à l'eau.

Les quatre clandestins africains auraient pu arriver à terre ferme sans encombre, sauf que les trois Gardes Civils avaient eu la mauvaise idée de déchirer à coup de couteau, leurs gilets de sauvetage avant de les jeter à l'eau.

Trois parmi eux ont pu, quand même, gagner la côte à la nage, sauf le jeune Landing Sonko, qui ne savait pas nager.

Les appels au secours du clandestion n'y changèrent rien, les trois Gardes Civils étant restés insensibles à la lutte du jeune contre les flots.

L'un des trois gendarmes a eu un instant de remords et s'est jeté à l'eau pour tenter le sauvetage, mais c'était trop tard. Landng Sonko était déjà mort, noyé.

Appuyés par l'Ong Commission espagnole d'aide aux Réfugies (CEAR), les trois survivants de cette opération de lutte contre l'immigration clandestine, un Ivoirien, un homme et une femme camerounais, ont témoigné contre les trois Gardes Civils actuellement objet d'une enquête judiciaire.

Landing Sonko a été inhumé à Sebta, une enclave espagnole dans le nord du Maroc, dont la souveraineté est revendiquée par le royaume chérifien.

Source: APA

Article Lu 1921 fois

Mardi 18 Mars 2008





1.Posté par adja le 18/03/2008 21:18
par nage? mais eux ils se suicidaient deja

2.Posté par boydkr le 18/03/2008 21:42
allahou akbar çééy yalla!

3.Posté par TOLERANCE le 18/03/2008 22:50
c'est atroce,j'ai les larmes aux yeux,comment ont ils pu rester insensibles?!

4.Posté par doudou@hotmail.com le 19/03/2008 00:10
des kafirs

5.Posté par modou le 19/03/2008 05:36
c du pir raciste les españoles sont les plu raciste du monde il vie avec eux
adja tu es 100 ame.tu es pir k les españoles

6.Posté par Anonyme le 19/03/2008 13:13
je sui désolé mé adja n'é pa 100 ame. el ne fé ke relaté la réalité. traversé à la nage pr réjoindre lé cote espagnol c du pur suicide.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State