Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Trois anciens ministres d’Etat gagent leur véhicule : Madické Niang, Karim Wade, Cheikh Tidiane Sy «libèrent» Samuel Sarr

Samuel Sarr a dû son salut à Madické Niang, Cheikh Tidiane Sy et Karim Wade qui ont mis en gage leur voiture pour qu’il soit libéré des mains des enquêteurs. Toutefois, M. Sarr ne s’est pas encore tiré d’affaire puisqu’il a jusqu’au 10 février pour payer les 100 millions qu’il doit au plaignant Mbaye Guèye, patron d’Emg.



Trois anciens ministres d’Etat gagent leur véhicule : Madické Niang, Karim Wade, Cheikh Tidiane Sy «libèrent» Samuel Sarr
Le feuilleton du Maybach est loin de connaître son épilogue. Après avoir passé la nuit de jeudi à vendredi à la Section de recherches de la gendarmerie, suite à la plainte de Mbaye Guèye, patron d’Eminence motors guaranty (Emg), Samuel Sarr a été libéré grâce à trois de ses «frères» de parti. En effet, les anciens ministres d’Etat Karim Wade, Cheikh Tidiane Sy et Madické Niang ont mis chacun en gage sa voiture. L’ancien ministre des Affaires étrangères Me Madické Niang s’était déjà manifesté en versant 50 millions, une partie de la somme que Samuel Sarr doit rembourser. Malgré cette aide, Samuel Sarr n’est pas encore sorti de l’auberge. Avec cette aide que lui ont apportée ces camarades de parti, l’ancien conseiller financier de Wade a jusqu’à la date du 10 février pour payer les 100 millions, reliquat du véhicule en question.
Cette affaire du Maybach concerne Samuel Sarr, l’homme d’affaires Cheikh Amar et Mbaye Guèye, patron d’Emg. Ce dernier, suite à une plainte de Cheikh Amar qui lui réclame son argent, a décidé, à son tour, de réclamer son dû à Samuel Sarr. L’ancien ministre lui devait, pour cette voiture haut de gamme, la somme de 160 millions de F Cfa. Samuel Sarr avait déjà versé la somme de 60 millions et il restait un reliquat de 100 millions de F Cfa qu’il avait promis de rembourser ; ce qu’il n’a pas fait. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu d’avoir passé la nuit du jeudi au vendredi à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane. N’étant pas en mesure de verser l’intégralité de la somme qu’il doit à Mbaye Guèye pour espérer une liberté, c’est Madické Niang qui s’est engagé à verser la somme de 50 millions. Cette somme ne couvrant pas la totalité du gage, Karim Wade et Cheikh Tidiane Sy sont venus à la rescousse.
Selon toujours nos sources, malgré le fait qu’il ait été libéré sur cette base, Samuel Sarr serait très remonté contre le Parti démocratique sénégalais (Pds). D’après certaines indiscrétions, il est «amer» et considère qu’il s’est retrouvé dans cette situation après avoir soutenu son parti le Pds, et son mentor le Président Wade.
dkane@lequotidien.sn

Samedi 2 Février 2013




1.Posté par wade le 02/02/2013 16:14
160 millions pour une voiture, alors que l'on est ministre!
honte à ces chiens et escrocs pilleur du peule sénégalais

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Septembre 2014 - 21:36 Dakar by night: ceux que les parents ignorent.








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés