Référence multimedia du sénégal
.
Google

Transrail vers la faillite :10 milliards de perte depuis 2006

Article Lu 1562 fois


- 164 déraillements en 2008 au Sénégal



Transrail vers la faillite :10 milliards de perte depuis 2006
La société traverse une situation difficile et souhaite prendre des mesures d'urgence pour pouvoir continuer ses activités. Si rien n'est fait, la société, qui exploite la ligne ferroviaire Dakar-Bamako, pourrait déposer le bilan à la fin de l'année. Pour éviter une faillite qui aurait des conséquences catastrophiques, le ministre de l'Équipement et des Transports du Mali, Ahmed Diane Séméga et son homologue du Sénégal, Abdourahim Agne, se sont rencontrés jeudi dernier dans la capitale Malienne. En effet, Transrail traverse à la fois une tension de trésorerie et une crise sociale sans précédent. Cette rencontre ministérielle survient après celle des experts des deux pays, qui, après avoir pris connaissance des difficultés de la société, à l'issue de deux jours de travaux, ont fait des recommandations sur la base d'un plan d'urgence, pour la relance des activités proposées par les responsables de l’entreprise. Expliquant la situation actuelle de la société, Djibril Naman Kéïta, le secrétaire général de Transrail, a indiqué dans le journal malien l’Essor, qu’elle traverse un moment critique et que la question de sa pérennité se pose. Cette situation est essentiellement due, selon M. Keïta, à la non application par les États d'une grande partie des accords de partenariat, pour la relance des activités de la société. Selon les responsables de la société, «depuis 2006, Transrail enregistre des pertes estimées de nos jours à 10 milliards de Fcfa». A en croire le secrétaire général «la société ne réunissait plus les conditions juridiques d'une exploitation correcte. La trésorerie de la société ne lui permet plus de faire face à son endettement, encore moins d’honorer son programme d'investissement à court terme». En fait, Transrail est en cessation de paiement et la totalité de ses engins, ainsi que la voie ferrée sont en mauvais état. D’où la fréquence des déraillements.

164 déraillements en 2008 au Sénégal

Pour la seule année 2008, Transrail a enregistré 164 déraillements du côté du Sénégal et 52 du côté du Mali. Soit environ 13 déraillements par mois côté sénégalais. «La société est structurellement déficitaire, son niveau de charges, en particulier les charges sociales, n'étant pas en relation avec son niveau d'activités, alors qu'une amélioration notable ne peut être attendue dans un bref délai», a expliqué Djibril Naman Kéïta. Pour lui, la non reconstitution des fonds de roulement cumulée avec les tensions de trésorerie qui résultent d'un endettement à court terme, de dix milliards de Fcfa a entraîné Transrail dans une spirale de baisse du chiffre d'affaires. La société réclame au titre d'arriérés d’impayés 4 milliards au Mali et 5 milliards au Sénégal. L’entreprise demande des mesures d'urgence notamment, le paiement de 4 des 9 milliards d'arriérés afin de pouvoir au moins reprendre ses activités. En plus de cette mesure que les experts ont soumise aux États, la société souhaite l'ouverture des négociations entre les deux États pour la signature dans les meilleurs délais des actes non encore signés, ainsi que du contrat de cession du matériel ferroviaire, la signature par les États de l'avenant à la convention fiscale et douanière, entre autres. Les experts ont recommandé aussi au Mali et au Sénégal de financer l'étude institutionnelle de la société qui doit en déterminer les modalités de gestion.

Après avoir pris connaissance de la batterie de recommandations des experts, les ministres ont souhaité, avant toute autre chose, la réalisation d’une étude institutionnelle présentée comme un préalable à la recapitalisation de la société. Cette étude devrait être réalisée dans deux mois vu l'urgence de la situation. Les ministres ont promis que, suivant les résultats de cette étude, ils mettront tout en oeuvre pour le redressement de la société qui est indispensable au développement économique des deux États. Rendez-vous a été pris pour septembre prochain à Dakar afin d’évaluer la mise en oeuvre des recommandations.

Sambou BIAGUI

Soure: 24 Heures Chrono

Article Lu 1562 fois

Mardi 7 Juillet 2009





1.Posté par NIAGASSE le 07/07/2009 22:27
ke represente 9 ou 10 milliards pour la monnaie SOIT DISANT RESTANT DE L OCI? Ctransrail est plus important ke l'autouroute de karim! il vient au moins au secours du tronçon Kaolack Kidira ke toutle monde dénonce.

2.Posté par Yankhoba le 08/07/2009 00:37
c trop tout ces déraillements

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State