Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Transport aérien : Le Sénégal signe des accords avec les Emirats arabes unis et la Belgique

L’Etat, par le biais du ministère des Infrastructures et des Transports, a paraphé, hier, un accord aérien avec les Emirats arabes unis. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement d’ouvrir le ciel sénégalais aux autres compagnies internationales.



Transport aérien : Le Sénégal signe des accords avec les Emirats arabes unis et la Belgique
L’accord aérien signé, hier, entre le Sénégal et les Emirats arabes unis a pour objectif de faire de notre pays un hub de la sous-région, a estimé le ministre des Infrastructures et des Transports, Thierno Alassane Sall. Ce partenariat s’inscrit dans une vision de construction d’une industrie de transport aérien qui sera parmi les plus robustes de la région, a-t-il ajouté. « L’économie que nous souhaitons bâtir au Sénégal sera fortement celle des services. Si nous voulons créer ce type d’économie qui apporte de l’emploi, ce sera les transports aériens, les télécommunications », a soutenu le ministre. Cet accord marque un travail de longue haleine mené par les différentes parties prenantes des deux pays, a poursuivi M. Sall.
Selon le ministre, les Emirats arabes unis sont construits sur une vision d’ouverture et de coopération internationale basée sur la confiance en soi. « Le Sénégal est également connu comme un pays ouvert au monde, car nous sommes confiants en nos valeurs propres, en nos capacités de garder ce que nous avons de meilleur tout en prenant chez les autres ce qu’ils ont de bon », a laissé entendre le ministre. Grâce à ce genre d’accords, les Sénégalais auront l’opportunité d’aller découvrir les pays d’Asie, qui connaissent un développement économique. «Dans un monde que nous voulons multipolaire, politiquement et économiquement, nous devons y aller plus vite et chaque fois que nous le désirons », poursuit le ministre. De son côté, Almad Seed Ahmad Alzaabi, ambassadeur des Emirats arabes unis au Sénégal, a souligné que l’accord va participer à la consolidation des échanges entre les deux pays dans divers domaines, notamment celui des transports. « Nous travaillons présentement sur la création de la commission mixte entre les deux pays, l’accord de la non double imposition et l’évasion fiscale, pour améliorer la coopération entre le Sénégal et les Emirats arabes unis », a-t-il souligné.
Selon lui, le Sénégal demeure une destination très intéressante, surtout dans le cadre de sa coopération avec les Emirats arabes unis car c’est un pays qui sert de porte d’entrée pour l’Afrique. « Il est doté d’un aéroport qui est l’un des plus importants en Afrique de l’Ouest et sa stabilité politique et économique constituent un facteur très important pour promouvoir sa destination », s’est réjoui M. Alzaabi.

Dakar et Bruxelles s’engagent à intensifier leur coopération aérienne
La Belgique et le Sénégal ont procédé, hier, à la signature d’un accord aérien. Cependant, rassure le ministre des Infrastructures et des Transports, l’ouverture du ciel sénégalais est bien comprise et maîtrisée.
La Belgique sera quotidiennement reliée à Dakar grâce à un accord aérien signé, hier, avec le Sénégal, a rassuré Melchior Wathelet, secrétaire d’Etat belge de la Mobilité et de l’Energie. Il a procédé, avec son homologue sénégalais, à la signature de ce partenariat. Depuis l’avènement du nouveau régime, de très bonnes relations, dans un respect total mutuel, sont entretenues avec ce pays, s’est-il réjoui. Sa présence à cette cérémonie montre à quel point cette collaboration est une étape, mais pas un aboutissement. Il souhaite continuer à renforcer et à optimiser les relations entre les deux pays qui ont connu des périodes un peu difficiles. « L’ensemble des accords que nous pouvons signer avec le Sénégal, permettront de renforcer notre coopération dans la bonne direction ». Pour lui, le Sénégal reste un pays « magnifique, expliqte-t-il. « Nous avons l’esprit de pérennisation de cet accord afin de le pousser davantage au bénéfice de l’ensemble de l’industrie des transports aériens pour chacun des deux pays », a estimé Thierno Alassane Sall, ministre des Infrastructures et des Transports. Pour lui, le plus important pour les Sénégalais et les Africains, est d’avoir la possibilité d’aller à Monrovia ou Freetown ou ailleurs en Afrique sans être obligés de sortir de la sous-région ouest-africaine.
La présence du secrétaire d’Etat belge de la Mobilité et de l’Energie, indique M. Sall, témoigne de son souci de marquer l’importance de cette cérémonie de signature qui consiste à rétablir la coopération aérienne entre les deux pays. Selon lui, ce partenariat ne profite pas uniquement au secteur aérien, mais également aux autres domaines tels que le tourisme et le milieu des affaires. « Edgardo Badiali, directeur général de Sénégal Airlines, déclare que sa compagnie entretient d’ « excellents » rapports avec celles des Emirats arabes unis et de la Belgique. Il espère que le Sénégal deviendra un pays de plus en plus attirant pour les touristes, en raison de l’ouverture prochaine de l’Aéroport international Blaise Diagne.

Thierno Alassane SALL, ministre des infrastructures et des transports : « L’ouverture du ciel sénégalais est bien maîtrisée »
Le ministre des Infrastructures et des Transports, Thierno Alassane Sall, a rassuré sur les raisons de l’ouverture du ciel sénégalais aux compagnies aériennes de certains pays dont les Emirats arabes unis et la Belgique. « Certains pourront penser que la politique du gouvernement c’est d’ouvrir à tout va son ciel, mais c’est une ouverture bien comprise et maîtrisée, où les intérêts de chacun sont préservés », a-t-il déclaré. « Nous construisons un réseau intelligent qui permet aux citoyens du monde de venir à Dakar dans de meilleures conditions, et ceci peut améliorer notre économie par la création d’emplois », a-t-il poursuivi. «Au delà du soutien que l’Etat apporte à une compagnie aérienne comme Sénégal Airlines, nous devons avoir une vision systémique », a-t-il déclaré.

SOLEIL Abdou DIAW

Samedi 19 Janvier 2013



Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés