Référence multimedia du sénégal
.
Google

Trafic de filles mineures: Le prévenu risque 5 à 10 ans ferme

Article Lu 1592 fois

Mohammed Diaby, de nationalité ivoirienne, âgé de 45 ans, est accusé de trafic, sur des filles mineures. Après avoir été condamné en première instance à 2 ans ferme, il a fait appel pour obtenir une réduction de sa peine. En vain, car l'avocat général a requis la requalification de cette peine à 5 ans ferme ; faisant état de l'application des articles 1 et 2 du code de procédure pénale qui répriment toutes les formes de trafic sur l'être humain, de 5 à 10 ans ferme. Le premier juge, n'ayant pas tenu compte de l'article 2, a stigmatisé le représentant du parquet. Le jugement sera rendu le 31 août prochain.



Il répond au nom de Mohammed Diaby, de nationalité ivoirienne, âgé de 45 ans. Rappel des faits reprochés au prévenu. Appréhendé dans le courant du mois de décembre 2006 à l'aéroport de Lépold Sédar Senghor, alors qu'il tentait de faire passer deux jeunes filles mineures de nationalité nigériane, pour Madrid en Espagne. Ayant établi des faux passeports pour ces filles mineures, le mis en cause n'a pas pu justifier son acte, sinon en tenant des propos contradictoires. « Ce sont mes enfants », dit-il, avant de retourner sa veste pour signifier aux enquêteurs que les filles mineures lui ont été confiées, pour les conduire en Espagne. « D'ailleurs, il y a l'un des parents des filles avec lequel je voyage », avait-il déclaré. Avant de changer de fusil d'épaule, en soutenant que c'est un certain Assane Bâ qui l'a mis en contact avec les filles mineures, en vue de les remettre à leurs parents à Madrid. Et enfin, Mohammed Diaby soutient encore que le passeport falsifié appartient à M. William Gomez. Ses propos incohérents n'ont pas convaincu la première chambre, en son audience du 17 janvier 2007, où il a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés ; et le tribunal l'a condamné à deux ans ferme, pour délit de trafic de filles mineures. Après plus de sept mois en prison, il vient de faire appel. Et son dossier a atterri à la barre de la cour d'appel le 24 août, pour une réduction de sa peine. A la question de savoir, le pourquoi de cet appel. Le prévenu répond qu'on lui avait tout simplement remis les enfants, pour les conduire auprès de quelqu'un à Madrid. Tout en reconnaissant avoir falsifié les passeports en y mettant la photo des filles. L'avocat général, Cheikh Tidiane Ndour, dans son réquisitoire, a démontré que le mis en cause est bel et bien un trafiquant de filles mineures. « Il dit que c'est la première fois qu'il le fait, mais à l'enquêteur préliminaire, il avait reconnu qu'il devait recevoir un salaire de 500.000 francs, qu'une avance de 100.000 francs lui a été versée. Aujourd'hui à la barre, il change de version en disant que c'est lui-même qui a acheté les billets des filles ; et qu'une fois arrivés à destination, les parents allaient lui rembourser ses frais », rappelle le président Ndour. Ajoutant que le sieur Diaby est poursuivi pour deux délits : faux et usage de faux dans un document administratif, et trafic de mineures. Révélant que ces filles mineures sont vendues à 40.000 dollars. « Le premier juge n'a pas tenu compte de l'article 2 qui réprime ce délit de 5 à 10 ans ferme, donc cette première peine a été infime. Alors, les faits sont très graves, a précisé l'avocat général, pour la répression je requiers la requalification de la peine à 5 ans ferme ». L'avocat de la défense, Me Ibrahima Mbengue, n'a pas gobé ce réquisitoire du parquet. Soutenant que les filles étaient majeures, qu'elles voulaient voyager. « Mohammed Diaby voulait les assister, c'est tout ; le délit de faux et usage de faux dans le document reste établi, car il a falsifié les passeports de William Gomez, mais le délit de trafic de filles mineures n'est pas établi », a martelé Me Mbengue. Indexant un certain Assane Bâ, comme celui qui a tout manigancé. Et de demander au tribunal de lui faire application bienveillante de la loi, mais aussi, de le relaxer pour le délit de trafic de filles mineures. Le jugement sera rendu le 31 août prochain.

Lassana Sidibé
Source: L'office

Article Lu 1592 fois

Samedi 25 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State