Référence multimedia du sénégal
.
Google

Tout ce qui brille n’est pas or

Article Lu 1482 fois

Le soulèvement populaire des habitants de la communauté rurale de Khossanto qui abrite le village minier de Sabodala n’a laissé personne indifférent dans le département de Kédougou en particulier et dans tout le Sénégal oriental, en général. Des membres de la société civile comme l’organisation non-gouvernementale "la lumière" ont eu à tenir un point de presse fustigeant l’attitude de l’Etat qui serait de « connivence » avec les compagnies minières. Ils ont aussi déploré l’acte « sauvage » des populations qui ont tabassé à mort Mady Cissokho, président de la communauté rurale et qui aurait même porté plainte contre ses protagonistes, mais en même temps, Ibrahima Sory Diallo et ses paires lui auraient recommandé de retirer sa plainte.



La révolte des populations des 24 villages de la communauté rurale de Khossanto continue d’alimenter les débats au niveau des grands-places. La question de l’or se pose avec acuité. Les membres de l’Ong "la lumière" ont tenu un point de presse dans un hôtel de la place pour se prononcer par rapport à ce point très sensible qu’est la question de l’or. En fait, ils en veulent au gouvernement sénégalais qui, selon eux, doit impérativement prendre ses responsabilités.

Celles-ci doivent prendre en compte le mode de recrutement dans la compagnie minière de Mineral Deposit limited qui serait la société à « abattre », comme le fut la défunte eximcor. L’étude d’impact environnemental est aussi un phénomène très important, à en croire Ibrahima Sory Diallo, secrétaire exécutif de "la lumière" car, la convention qui a été signée depuis 2005 entre les compagnies et l’état sénégalais « doit s’appesantir sur un certain nombre de critères ou de points à respecter ». "Les compagnies doivent veiller, sur l’environnement, avant, pendant, et après l’exploitation des mines car elles utilisent des produits nocifs et nuisibles pour le bétail ainsi que pour les humains", explique Sory Diallo qui semble bien maîtriser le secteur de l’or. Et d’ajouter "un fonds de 800 000 000 (huit cent millions) FCfa devrait être réservé pour ça mais il a fallu attendre le mois de novembre 2006 en collaboration avec le cabinet tropica pour que l’étude d’impact environnemental se réalise", renchérit-il.

Sans ce fonds, il y aurait des conséquences « néfastes » relatives au culte car, des cimetières et des champs peuvent être parfois détruits, ce qui engendrerait un manque de moyens de survie pour les populations. Ce qui a poussé M. Diallo à dire que "l’exploitation minière est tournée vers le capitalisme et le côté social importe peu pour les compagnies". Le secrétaire exécutif de l’Ong "la lumière" est revenu largement sur le fonds social que Mineral Deposit Limited qui comme filiale Sabodala Mining Company(Smc) devait verser, depuis 2005, un montant de 500 000 dollars US par an aux collectivités locales pour la construction d’infrastructures scolaires, sanitaires et aujourd’hui, la construction du collège d’enseignement moyen de Khossanto est une exigence des populations, mais jusqu’à présent, les habitants de ces localités n’ont aucune idée de ce fonds. Un comité avait été mis sur pied pour s’occuper de la gestion de ce fonds, mais il a été dissout la semaine passée par les autorités administratives.

Concernant la plainte qu’aurait déposée Mady Cissokho à la gendarmerie de Kédougou, Ibrahima Sory Diallo et ses paires se sont entretenus avec lui mais ce dernier n’a pas voulu se prononcer car, il aurait fait savoir qu’il était « blessé dans sa plus profonde dignité. » Aujourd’hui, les populations de la région et de Kédougou en particulier, attendent de pied ferme la mission que l’état sénégalais devrait envoyer sous peu pour être édifiées mais en même temps, elles considèrent que ces compagnies ne sont pas venues en mission « philantropique » et exigent d’elles la construction du collège de khossanto.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1482 fois

Lundi 3 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State