Référence multimedia du sénégal
.
Google

Touba : La bataille Wade vs Macky fait une première victime

Article Lu 1974 fois

Un proche de Moustapha Cissé Lô, sauvagement agressé

Les militants et sympathisants de l’Alliance Pour la République, doivent maintenant se sentir à l’étroit dans le département de Mbacké. La chasse aux sorcières ouverte par les libéraux a fait sa première victime : Matar Diop, proche de Moustapha Cissé Lô, et qui affirme militer désormais dans la formation de Macky Sall, a été sauvagement agressé à Touba, dans la nuit du mercredi au jeudi. Le Procureur de la République de Mbacké, a ouvert une enquête, et arrêté les présumés coupables, qui sont maintenus en garde-à-vue, en attendant leur déferrement au Parquet. D’ores et déjà, la victime sur son lit d’hôpital, accuse le Maire de Mbacké, Iba Guèye, et le député libéral Thierno Ibrahima Sy d’être les commanditaires de cette vendetta. Moustapha Cissé Lô enfourche cette même trompette, les chefs religieux jouent l’apaisement. La situation reste pour le moment très tendue.



Touba : La bataille Wade vs Macky fait une première victime
Les libéraux de Touba et Mbacké ne rigolent plus. Après les menaces, ils passent désormais à l’acte. Leur maître-mot : tirer sur tout ce qui appartient à l’APR. En somme, ils tirent sur tout ce qui bouge. Et leur cible de ce mercredi, ils ne l’ont guère ratée. Il s’agit d’un nommé Matar Diop, proche de Moustapha Cissé, et qui se dit « militant de l’Alliance pour la République » depuis sa création. Ses bourreaux ont été identifiés comme étant membres du Parti démocratique sénégalais. Matar raconte sa mésaventure : « Après le Thiant organisé par mon leader Moustapha Cissé Lô, il avait remis à notre dahira, une somme d’argent ; c’est pour cela que nous nous réunissions ce jour-là, pour voir comment nous allions procéder. C’est ainsi que des individus sont venus nous dire que nous étions en train de faire de la politique. Nous n’avons pas jugé nécessaire de leur répondre, mais j’ai tout de même pris la décision d’aller voir le Chef de village, pour lui expliquer exactement la situation. Chemin faisant, ils m’ont rattrapé, et se sont rués sur moi, me faisant perdre des dents, et me causant également des douleurs partout sur le corps, et des lésions ». Voilà l’horrible récit que nous avons pu arracher, avec peine, de la bouche de la victime de cette sauvagerie. Matar Diop ne s’en arrête pas là, puisqu’il a reconnu ses adversaires, qui « seraient tous des proches de Iba Guèye, le Maire de Mbacké, et du député libéral Thierno Ibrahima Sy ». D’ailleurs, ces derniers auraient reconnu n’avoir fait qu’exécuter des ordres qu’ils auraient reçus. Selon des sources concordantes, ils ont été reçus par Iba Guèye juste après leur forfait. Rendaient-ils compte, et encaissaient-ils leurs chèques ? En possession de tous ces éléments, M. Diop est catégorique, « j’accuse formellement le Directeur du COUD et le député Thierno Ibrahima Sy, d’être les commanditaires de mon agression ».

Bénéficiant d’une incapacité temporaire de travail de 21 jours, M. Diop a déposé une plainte auprès du Procureur de la République de Mbacké. Ce dernier a ordonné la garde-à-vue des agresseurs, en attendant leur déferrement devant le Parquet de Diourbel. Mais les autorités religieuses de Touba ne sont pas restées inertes face à la situation. Serigne Cheikh Thioro Mbacké, proche du khalife de Gouy Mbind, et Serigne Moustapha Mbacké, fils aîné du khalife général des mourides, jouent les bons offices, pour amener les agresseurs à s’amender ; ensuite, la victime, au retrait de la plainte. C’est loin d’être fait pour le moment, et la situation pourrait même empirer dans les prochains jours. Car Moustapha Cissé Lô a mis les pieds dans le plat.

Cissé Lô traite Iba Guèye de franc-maçon, et promet une riposte à la hauteur de l’attaque

Le député libéral n y est pas allé avec le dos de la cuillère, en réaction à l’agression dont a été victime un de ses fidèles lieutenants. Sa précision faite, et concernant sa totale adhésion au ndigueul du khalife d’interdire les activités politiques dans la ville sainte, il a annoncé le dépôt de plaintes contre les sieurs Thierno Ibrahima Sy et Iba Guèye. Egalement, il a réclamé un audit de la gestion du Coud, sous le magistère de celui qui est également maire de Mbacké. Puisque, dit-il, « il est avéré qu’il utilise les milliards de budget de cette institution pour faire de la politique ». M. Lô dit aussi l’attendre de pied ferme, et promet de marcher dans les rues de Mbacké, dans la semaine, pour s’insurger contre le train de vie dispendieux de l’Etat, et la hausse des prix. « Je descendrai à Mbacké dans le courant de cette semaine, pour une marche, qu’il m’y attende. Malheureusement, je sais qu’il ne le fera pas, parce que je sais c’est un poltron de la pire espèce, et un franc-maçon de surcroît ». Face à ces attaques, Iba Guèye avait annoncé une conférence de presse cette journée du dimanche, mais finalement elle a du être reportée pour des raisons que nous ignorons.
Ben Diogoye Diop

Source L'Office

Article Lu 1974 fois

Mardi 30 Décembre 2008





1.Posté par miss le 30/12/2008 10:32
thiéy yalla warotina si sénégal. 1 pays sans loi, c domage

2.Posté par poumba le 30/12/2008 11:48
Je dis tout simplement a ce petit conard de Moustapha cisse lo de ne pas nous
ammerder,dans le departement de Mbacke tout le monde est avec iba gueye.
tu fait de la politique pour faire de l'argent facille,
la cantine que vous aviez a cote di cinema le monde ,vous faiser le mbaraan
jusqu'a tombe e faillit .tu n'as jamais ete un exemple donc tais toi.

3.Posté par thiantacoume le 30/12/2008 11:47
bravo cisse lo

4.Posté par poumba le 30/12/2008 11:55
iba gueye, fi nga djappone ba mel nii buko bayyi djiknala
respecter makk,yereum gune tey dimbele newji doole
lubaax la buko bayyi.
moustapha lo n'a jamais fait qeulque chose de bon, bumunu sonnal.

5.Posté par mombro le 30/12/2008 12:21
Du courage Moustapha et les Republicains de Mbacke car La guerre est finie la verite va triomphe Et pour les agressions ne repondez surtout pa. Un patriote digne regle ses affaires avec les idees non pas avec la violence

6.Posté par alain le 30/12/2008 15:58
ces elections municipale.............vont mettre le feu.............partout.........a cause des divergeances de vu..........et puis rien ne va dans ce pays...........on est au bord du gouffre...............c est la descente au enfer.....................

7.Posté par Queenmary le 30/12/2008 18:28
Macky boulniou sonale waye yaw akhe wade béneu nguéne tu n'es k'un transhumant légui puiske t'a été balayé gueumeul yallah té toke akhe sofe torope waye nos politiciens si ce n'été pa wade jamé on te conaitra tu lui dois au moins ça chut et à ton fatick ke t'a pa travaillé

8.Posté par modou le 30/12/2008 20:57
moustapha lo boulniou sonnal bakho goudy bakho bathick bonne rew yiwadi khamnala boubakh boulma takhawkh nack fofou laye yeme

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State