Référence multimedia du sénégal
.
Google

Thiès : Des élèves ingénieurs incendient l’Ecole nationale d’agriculture

Article Lu 12625 fois

Des élèves ingénieurs de l’Ecole nationale d’agriculture de Thiès, mécontents de la nomination d’un nouveau directeur, ont incendié mercredi la case des professeurs et mis à sac les locaux de l’établissement, a constaté l’agence de presse Jade/Syfia. ‘Les étudiants ont tort, parce que le nouveau directeur a été démocratiquement choisi par ses pairs’, a confié mercredi une source proche des services d’enseignement de l’université de Thiès. L’incendie, qui s’est déclaré tôt le matin, a entièrement détruit la case et avec elle ses climatiseurs calcinés, tables et chaises brûlées. De l’autre côté du bâtiment, abritant la direction, la grande salle de réunion n’a pas échappé à la furie des étudiants qui ont tout de même épargné le centre de documentation situé juste à côté.



Thiès : Des élèves ingénieurs incendient l’Ecole nationale d’agriculture
‘Ce qui vient de se passer est extrêmement grave’, a déclaré le tout nouveau directeur, monsieur Cheikh Tidiane Diallo. Il s’adressait à tout le personnel de l’Ecole nationale d’agriculture de Thiès (Ensa) réuni pour une passation de service. La rencontre, qui se tenait juste après le passage des étudiants, a permis au nouveau directeur de tenir, malgré tout, un langage conciliant et d’ouverture. ‘L’Ensa doit travailler pour marquer son ancrage à l’université de Thiès. J’encourage tout le monde à relever ce défi’, a dit en substance M. Diallo face aux enseignants, agents administratifs et aux ouvriers dont certains se mettaient déjà à repeindre les murs pour enlever les graffitis. Quant aux étudiants, ils étaient invisibles, donc impossible de les accrocher.

Source (Jade/Syfia) via Walfadjri

Article Lu 12625 fois

Vendredi 22 Janvier 2010





1.Posté par Maty le 22/01/2010 14:58
Ceci n'est pas intelligent! Et dire qu'ils ont un niveau universitaire! Je suis étudiante donc je peux comprendre certains courroux. Mais à quoi bon incendier les locaux et indisposer nos petits frères et soeurs qui vont venir! Déjà pour que l'Etat construise c'est tout difficile, détruire le peu qu'il fait est très maladroit!

2.Posté par Moussa Fall le 22/01/2010 15:48
Maty, tu ne peux pas comprendre et tu ne comprendras pas. Celui qui a été nommé directeur est en fait un "petit" du recteur de l'Université de Thiès. C'était son étudiant en DEA de physiologie végétale à l'université de Dakar. Il n'a même pas le niveau pour enseigner à l'ENSA. Et il vient remplacer un honnête professeur, agronome lui même, titulaire d'un doctorat en Agronomie et qui est à l'école depuis ses débuts vers 1985. Non seulement ses compétences sont connues de tous, mais il est d'une honnêteté rare de nos jours dans notre pays.
Seulement, il y a des magouilles qui se passaient à l'ENSA qu'il a arrêtées et cela le nouveau recteur de l'Université de Thiès ne le supporte pas, l'ENSA étant une vache à lait pour lui. Il lui faut une marionette pour continuer et Diallo est bien placé. C'est un incompétent notoire. N'importe quel élève sorti de l'ENSA ferait un meilleur directeur que lui. Depuis quand on vote pour désigner un directeur au Sénégal. A ce rythme, même un balayeur peut être directeur.
Diallo ne connait rien des enjeux de l'enseignement en agronomie au Sénégal et dans le monde. Il y a 3 ans que le directeur voulait forcer sa nomination. Il n'y était parvenu. Là, il a finalement réussi son coup.
Maty, il y a des violence plus grave que de bruler une foutue "case des professeurs". Il faut apprendre à les reconnaitre car elles ne mènent qu'à des situations déplorables.

3.Posté par coco chanel le 22/01/2010 15:49
ils sont bêtes, détruire les biens publics... ay négou niakh sakh méritoo wonounouko... thiim. C'est ça l'africain dés qu'il se fâche, il s'en prend aux biens publics et aux plus faibles (femmes et enfants).... l'an 100000 sakh dounou accéder au développement

4.Posté par Moussa Fall le 22/01/2010 16:17
Coco, l'idiote c'est bien toi qui généralise aux africains un petit problème de quelques étudiants. Dans tous les pays du monde, on s'attaque aux biens publiques.
Coco rime avec Complexé!!!

5.Posté par right le 22/01/2010 16:53
Moussa je suis parfaitement d'accord avec toi ç'est normale de politiser les institutions educatives et le régime actuel joue avec ça
Regarde moi Massaly comme PCA dakar nave Farba comme ministre ça c'est grave bilay walay
Sacré pays les etudiants je vous prie d'agir avec amabilité d'ame et n'accepter jamais ces magouilles

6.Posté par Koumpa le 23/01/2010 02:37
Moussa FALL, allez faire vos cours au lieu de vous laisser manipuler. Le nouveau directeur a été élu légitimement et c'est fait ce n'est pas l'affaire des étudiants.

7.Posté par chico le 23/01/2010 13:56
si Mr Diallo est un n'homme digne de son nom il doit demissionner et alle chercher ailleur.allez vous en Mr SVP

8.Posté par makh le 23/01/2010 14:07
merci moussa et du courage c'est ainsi que ca se passe a ENSA un pour tous sache q ns somm tous derrier toi et tou s passera dans l'ordre inchalla

9.Posté par fone yamie cedric franclin le 08/11/2010 13:19
salut je me nommme fone yamie cedric je camerounais et etudiant en biologie des organismes et l'ecosystemes et souhaite etablit les relations avec les jeunes universites de thies

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State