Référence multimedia du sénégal
.
Google

Tanor Balaie Doutes Et Suspiscions Sur Les Assises Nationales : « Ce Que Nous Faisons N'a Rien à Voir Avec Un Soulèvement »

Article Lu 1271 fois

Le Front siggil Sénégal (Fss) a rencontré hier l'Union africaine à l'Ambassade du Ghana à Dakar. Le front a été reçu par l'Ambassadeur du Ghana au nom du président en exercice de l'Union africaine en l'occurrence John Kuffor et aussi par l'ensemble du corps diplomatique. Cette rencontre s'inscrit dans le souci d'informer l'UA des tenants et des aboutissants des assises nationales prônées par l'opposition.



Tanor Balaie Doutes Et Suspiscions Sur Les Assises Nationales : « Ce Que Nous Faisons N'a Rien à Voir Avec Un Soulèvement »
L'ambassadeur du Ghana et l'ensemble du corps diplomatique ont reçu Ousmane Tanor Dieng et ses compagnons qui leur ont fait l'historique de leur plan d'action. Ils ont commencé par expliquer le boycott actif dont ils ont été les auteurs durant les dernières législatives et se sont réjouis du faible taux de participation noté.
Cette opposition avait déjà saisi l'Union africaine sur le manque de transparence des élections présidentielles et le refus de dialogue du parti au pouvoir. Selon M. Dieng, "le taux de participation a totalement baissé car il a passé de 70% aux présidentielles jusqu'à 34% aux législatives". Ce rendez-vous a été l’occasion pour l'opposition l'occasion de révéler à l'Ua tous les problèmes que traverse le pays sur le plan institutionnel, économique et social. « La cherté de la vie; le train de vie exorbitant de l'Etat, la descrédibilisation des institutions de la république et l'arrêt du dialogue politique par le président Wade » entre autres ont été au centre des discussions entre le Front siggil Sénégal et l'Union africaine.
Pour le responsable socialiste, "ce que nous faisons n'a rien avoir avec un soulèvement .Tout se fait de manière républicaine. Nous voulons informer le président Kuffor de la véritable situation et d'arrêter la campagne d'intoxication menée par le parti au pouvoir". Le Fss dit avoir comme mission la sensibilisation de toutes les forces vives de la nation pour la tenue des assises nationales dont l'objectif est de trouver un consensus fort, un compromis avec tous les Sénégalais pour trouver des solutions « afin de sortir ce pays de cette crise profonde ». D'ici deux semaines le Fss va terminer les rencontres et se penchera sur l'organisation des assises.

Alpha Ousmane NDIAYE (Stagiaire)
Source: Le Matin

Article Lu 1271 fois

Mardi 4 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State