Référence multimedia du sénégal
.
Google

Tambacounda: Un homme de 61 ans surpris tout nu sur une fillette de 7 ans

Article Lu 13241 fois

Ce triste scénario ne se dessine pas dans une obscure salle de cinéma, mais dans une forêt touffue derrière la centrale électrique. Et personne ne peut pour le moment avancer des explications sur le mobile du forfait du vieux Amadou Diallo alias Baba Kaka chez qui les populations de son quartier Camp Navétane ne semblaient déceler aucune trace de folie ou d’anomalie. Car le sadisme et le sang froid avec lesquels le maniaque voulait agir sur la fillette inquiètent plus d’un. Et relance le débat sur les violences faites aux filles.



Tambacounda: Un homme de 61 ans surpris tout nu sur une fillette de 7 ans
Vendeur d’oranges établi au « Paka Kérigne » sis au quartier Camp Navétane, Amadou Diallo alias Baba Kaka, marié à une épouse et père de six enfants n’a pu réprimer ses instincts sordides à l’égard de la petite F.D., âgée d’à peine 7 ans et sur laquelle il a jeté son dévolu, bravant les risques et périls de ses desseins diaboliques. Insouciant à coup sûr, il a choisi celle qui se trouve être la fillette d’un ses meilleurs amis rappelé à Dieu. Les détails de sa bévue sont disponibles dans leur ensemble. Le vieux vendeur d’oranges, né en 1948 dans le Sine, a saisi l’occasion de l’après-midi du lundi 19 janvier 2009 aux environs de 16 heures pour attirer la gamine devant son étal. Après un plan bien mûri, il se lève et invite la fillette à le suivre sous prétexte de lui remettre des oranges et de l’argent. Loin de se douter qu’elle avait à faire à un criminel de la pire espèce, l’innocente emboîte le pas au vendeur d’oranges qui vient de s’installer sur son vélo. Ainsi, il prend la direction de la forêt touffue jouxtant la centrale électrique de Tambacounda. Sur place, le maniaque descend de son vélo et saute sur sa « proie », la bâillonne avec ses mains et la tire dans les buissons. Les nerfs tendus, Amadou Diallo alias Baba Kaka se déshabille et commence à déshabiller la petite tout en brandissant un couteau pour la menacer de mort. Tétanisée par la peur, F.B se laisse faire. Après avoir promené sa main sur la poitrine dénudée de la fillette, le vendeur d’oranges entreprend de la violer. Mais, il n’ira pas au bout de son acte car au même moment, un jeune qui suivait la scène de loin fait irruption dans les buissons pour sauver la petite. Sentant que les carottes cuites sont cuites, le vieux se relève aussitôt et tente de s’enfuir mais il est vite maîtrisé par le jeune d’une corpulence imposante. Aussitôt alerté d’un coup fil du jeune, les l’adjudant-chef Oumar Cissé et ses hommes rappliquent dare-dare sur les lieux à bord de leur 4X4 pour constater les faits et cueillir le maniaque. Quant à la fillette, elle se relève, enfile ses habits et emboîte le pas aux pandores qui venaient de s’installer au volant de leur véhicule avec le maniaque et le sauveteur. Conduite par les pandores au centre hospitalier régional de Tambacounda, la fillette sera examinée en présence de sa maman, informée à son tour. La tentative d’assaut sexuel a été établie puisque des traces de sperme ont pu être décelées sur le pagne de la fillette quand bien même l’hymen de la petite demeure intact. Les indices relevés ont aussitôt conduit les enquêteurs à écrouer le maniaque qui, pourtant, a tenté de nier les faits dans les locaux de la brigade de recherches. Après audition sur procès verbal, Baba Kaka sera déféré au terme de sa durée légale de garde-à-vue devant le procureur Serigne Bassirou Guéye.

Source: Tambacounda.info

Article Lu 13241 fois

Mercredi 21 Janvier 2009





1.Posté par bagne lou bone le 21/01/2009 07:31
il faut le castrer pour l aider

2.Posté par katouch le 21/01/2009 09:38
le viol devient de plus en plus fréquent on doit prendre des mesures vraiment agir sur une petite fille de 7ans c le comble mais aussi les parents ont une grande part de responsabilité sur ces cas parceque je ne comprend pa coment laisser une petite fille qui ne connait rien vendre des oranges, les mesures doit être partagé aussi bien du coté des violeurs que du coté des parents

3.Posté par rfgeretre le 21/01/2009 10:22
mains franchement tambacounda bizzare na. 90% des cas de viol se passent la bas. bizzare na trop. gni fou gnou khogné. tous les jours tamba viol réke guaye dégue.

4.Posté par nono le 21/01/2009 10:24
homme qui a une femme, c honteux

5.Posté par self le 21/01/2009 10:31
10ans d'emprisonnement + difference d'age !

6.Posté par abdoul ahad diop le 21/01/2009 10:36
Katouch, avant de poster un commentaire faudrait-il que vous lisiez correctement l'article. Ce n'est pas la fillette qui vendait des oranges mais plutôt le sadique homme.

7.Posté par Enervé le 21/01/2009 10:54
Non mais ça ne peut plus continué ces viols ou plutôt ces actes de pédophilie.
On n'a qu'à leur couper les couilles c'est tout ! Faut supprimer l'objet du délit rek !!!

8.Posté par vrai le 21/01/2009 11:02
kill him, ça servira d'exemple!


9.Posté par la vérité le 21/01/2009 11:54
Mais vraiement ça ne peut plus continuer comme ca toujours toujours toujours des
des violes mais ne population bi jok kognou diap gnou tap say biir mou diékh
tak .

10.Posté par babs le 21/01/2009 12:38
mbidou moo mele niiiiiiii

11.Posté par Tamba le 21/01/2009 13:19
rfgeretre yamouna fène yamouna doule, 90 % des viols sont commis à Dakar. car c'est là où réside tout le sénégal. C'est là où il y a tous les fléaux viol, prostitution drogue,... Réfléchit un peu avant de sortir des sotises car c'est à l'image de Tamba que tu ternis. Et tâches de t'informer objectivement c'est trop facile de jeter le cailloux sur Tamba. Alors si j'ai un conseil à te donner balaies devant ta porte d'abord.. Wassalam.

AMOUREUSE DE TAMBACOUNDA

12.Posté par Samuel le 21/01/2009 13:27
Moi ce qui me fais mal dans ces de viols c'est toujours mes parents qui le font soit cest Ba soit cest DIALLO mais ce nest pas serieux ou bien les journalistes sont contres nous les peul .

13.Posté par boynema le 21/01/2009 20:57
C'est regretable un homme qui a une femme et des enfants qui se retrouve dans cette situation c'est honteux franchement l'etat doit prendre des mesures strictes car il ya trop de viols o senegal.

14.Posté par peukheu le 21/01/2009 22:12
da ngou wara dieul agraffeuse ; képpal léén sééni hummm !!!

15.Posté par divine le 22/01/2009 11:49
Mais non Samu, les journalistes ne sont pas contre les peulhs parce que té parents peulhs tate lagniou fowé bagnouye toutank. Je vis parmi eux et j'en sais kelke choz; en plus ils le font kom tes animaux. K'il soit puni sévèrement ce vieux renard.

16.Posté par ibou sene le 05/03/2009 20:52
ces la fin du monde lapocalypse jentend meme le grondement qui va arriver dans un instant apprenez a vivre correceteemnt car on es presk sur le point de plaider de nos actes devant le tout puissant faites vite le temp nous est compte a toi surtout le vieu toi ki a 61 ans

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State