Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



TRAQUE DES BIENS MAL ACQUIS : Samuel Sarr et Madické auditionnés le 7 décembre

Convocation
La valse des pontes de l'ancien régime à la Section de recherches (Sr) de la gendarmerie de Colobane n’est pas prête de s’estomper. Selon nos capteurs, après Rimka qui doit repasser le 6 décembre, devant les enquêteurs de la redoutable et redoutée Sr de la gendarmerie, ce sera au tour de Samuel Amet Sarr et de Me Madické Niang de déférer aux convocations des pandores. Soupçonnés de s’être enrichis de manière illicite, ces deux proches de 3W sont convoqués le 7 décembre prochain. Ils devront, à l'image de Rimka, prouver que tous les biens dont ils disposent ont une origine licite. Tout un programme.



TRAQUE DES BIENS MAL ACQUIS : Samuel Sarr et Madické auditionnés le 7 décembre
Convocation (bis)
Restons avec l'affaire de la traque des biens mal acquis pour souligner que le pouvoir ne compte pas laisser de répit aux dignitaires de l'ancien régime. En effet, les auditions de Samuel Amet Sarr et de Me Madické Niang, prévues le 7 décembre prochain, vont intervenir au lendemain du cinquième passage à hauts risques du fils de 3W devant les enquêteurs de la Sr de la gendarmerie de Colobane. C'est dire que la tension risque d'être très vive, surtout avec le risque de confrontation entre libéraux et «apéristes» qui ont déjà eu à se frotter, lors de la dernière audition de Rimka. Et comme nos capteurs nous rapportent que la Cour de répression contre l’enrichissement illicite (Crei) a décidé d’accélérer la cadence des auditions, histoire d’aller encore plus vite, il y a vraiment à craindre.

POP La Rédaction

Mardi 4 Décembre 2012




1.Posté par moussa le 05/12/2012 00:45
Deugueur fit,ak fouleu ak fayda,nieme lou meti,fo meuneu dem si adouna bokeu,keneu dou la guiss nan ndeysan,do talal kou doul sounou borom say lokho,niakeu kagnan,lap bir,bari yeurmeunde,do wakhal sa morom lou niaw,do yakheu der,topoto say djabot,am niani way diour
The world is full of could've beens.A could've-been is worse than a has-been.At least the has-been was there once.

2.Posté par SADAGA DIOP le 05/12/2012 15:13
Quatre-vingt-dix-neuf pour cent des Sénégalais âgés de plus de cinquante ans sont issus de parents et grand parent qui ont vécu, grandi dans la pauvreté matérielle. J'ai l'impression que cet héritage malheureux pousse certain à tout faire pour que jamais, au grand jamais ils ne lésineraient face à toute occasion qui se présenterait pour qu'ils se servent en milliards afin de rompre la chaine de la pauvreté familiale pour des générations à venir ! On peut être pour le Président Macky Sall ou pour quelques autres de l'opposition ou du Parti au pouvoir et dire la vérité dans tout ce qui touche la protection des biens publics. Un jour, ce Président élu démocratiquement, sera attrait devant la justice pour nous dire par quel "miracle" il aurait accumulé toute cette richesse. Je suis encore très étonné que ceux qui prétendent être des journalistes d'investigation n'aillent pas du côté de l'Afrique du Sud pour voir ce qu'y cacherait le couple Macky et Marème Faye Sall. Son voyage éclair dans ce pays, pour disaient-ils, des vacances privés qui ne durèrent que quelques jours seulement pour cause d'inondations aurait dû pousser certains à la curiosité, mais au Pays de la pensée unique qui commence à s'installer, au profit de l'APR et de ses alliés, on peut dire : " Circulez, y a rien à voir, laissons- les gouverner... COOL !

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés