Référence multimedia du sénégal
.
Google

TRANSPORTS AERIENS : La bataille d’Air France pour rester numéro 1

Article Lu 1492 fois

A l’heure du Tgv et d’Eurostar et en dépit des alliances stratégiques, les transports aériens sont obligés d’innover pour gagner des parts d’un marché de plus en plus étriqué. Air France mise sur son hub de Charles De Gaule à Paris pour conserver une place de leader durement acquise, tout en sachant, comme l’a dit hier à Paris le Président Directeur général Jean Cyril Spinetta, que c’est la qualité du service au client qui fera la différence.



TRANSPORTS AERIENS : La bataille d’Air France pour rester numéro 1
Allié à la hollandaise KLM depuis 2004 et partenaires de toutes les compagnies aériennes membres de SkyTeam, la compagnie française a dû rapidement relever la tête après l’effondrement du terminal E aujourd’hui partiellement reconstruit en plus fonctionnel, avec l’ouverture partielle du nouveau satellite S3. Le traumatisme est encore perceptible à travers les mots de tous les orateurs qui se sont succédé à la tribune lors de la conférence de presse du groupe tenue au siège à Roissy. A commencer par le Président Directeur général M. Spinetta qui a campé les innovations autour de la nécessité de s’adapter aux besoins des personnes et des entreprises. Saluant les « très bons résultats », il a lancé d’emblée une phrase qui annonce l’état d’esprit qui anime Air France-KLM. « Nous n’exploitons pas seulement des vols, nous faisons vivre des réseaux », a-t-il dit. Une logique qui se concrétise par des alliances stratégiques faisant du groupe le numéro 1, sinon le numéro 2 mondial, dans bien des domaines.

La logique du hub entre dans le cadre de la rationalité économique, selon le PDG qui a mis en exergue les problèmes communs à toutes les compagnies et qui ont pour noms : « retards, encombrements, pagaille, bagages égarés ». Pour le groupe, il s’agit d’agir sur les infrastructures pour améliorer les performances et sur la qualité du service rendu aux clients. A ce titre, tout un programme est en chantier, l’ouverture partielle du satellite n’en étant qu’un prélude remarquable, comme la presse aura à s’en rendre compte lors d’une visite qui ara duré plus de 2 heures. Pour le président Spinetta, l’objectif est d’allier la fluidité, la simplicité et la facilité, pour que le voyage reste un plaisir. La vision s’inscrit en même temps dans le double défi de la libéralisation à l’échelle mondiale et de la consolidation européenne.

A sa suite, dans une bonne mise en scène communicationnelle, le directeur général délégué Pierre-Henri Gourgeon et les directeurs généraux adjoints Bruno Matheu et Pascal Izaguirre ont présenté le tableau de bord des innovations et les enjeux futurs. La presse nationale et internationale a longuement échangé avec les dirigeants, avant la visite de ce qui fera bientôt du hub de Paris Charles De Gaulle le numéro 1 européen, avec déjà 8,5 millions de passagers traités par an.


F. Sambe (ENVOYE SPECIAL )
Source: Le Soleil

Article Lu 1492 fois

Vendredi 7 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State