Référence multimedia du sénégal
.
Google

TRANSPARENCY INTERNATIONAL LIVRE SON CLASSEMENT 2009: Le Sénégal s’enfonce dans le lot des «plus corrompus au monde»

Article Lu 12442 fois

L’Indice mondial de perception de la corruption (Ipc) 2009 de Transparency International place le Sénégal parmi «les pays les plus corrompus au monde». Cette année, il est au 99e rang au niveau mondial, reculant de 14 places.



TRANSPARENCY INTERNATIONAL LIVRE SON CLASSEMENT 2009: Le Sénégal s’enfonce dans le lot des «plus corrompus au monde»
Un camouflet de plus pour le Sénégal. Le pays est classé dans la «zone rouge», selon les résultats de l’Indice mondial de perception de la corruption (Ipc) 2009 de Transparency International, présentés, hier, à Dakar. Cette année, sur 180 pays, le Sénégal se retrouve à la 99e place au niveau mondial, contre 85 en 2008, soit un recul de 14 places. Avec un score de 3.0 ex-aequo avec cinq autres pays (dont Madagascar et la Zambie). Comparé aux autres pays africains, «notre pays a également reculé de la dixième à la seizième place, derrière des pays proches comme le Ghana, le Burkina, le Rwanda, le Liberia, etc.», à en croire Dominique Corréa, assistant programme du Forum civil.

D’autres études menées par d’autres institutions «convergent vers le même constat d’aggravation de la corruption», note le Forum civil à l’endroit de la presse, à son siège sis à la Médina. Il s’agit notamment du rapport de la Banque mondiale «Doing Business». Le Forum civil constate un recul important. «Le score de 2009 est plus faible que celui de 2008 qui correspond exactement à celui de 1999, donc il y a dix (10) ans», relève l’Ong. De l’avis de Dominique Corréa, «ces variations dans la zone rouge confirment l’ancrage de notre pays parmi les plus corrompus au monde».

L’affaire Segura, bien sûr !

Pour M. Corréa, «ces variations appellent au constat d’une réelle absence de volonté politique des autorités sénégalaises d’éradiquer la corruption qui gangrène la société». L’assistant programme du Forum civil cite «le récent scandale désormais connu sous le nom de ‘’Seguragate’’».

À son avis, le phénomène de la corruption agit comme «un obstacle majeur à la réalisation des objectifs de développement du Sénégal, notamment en modifiant le système des valeurs par la promotion de contre-modèles. Dominique Corréa soutient que cela met «progressivement en péril des acquis démocratiques fondamentaux à notre République que sont l’indépendance de la Justice et des corps de contrôle, la liberté d’expression, en général, et celle des médias, en particuliers». Le Forum civil se désole du fait que la Commission nationale de lutte contre la corruption et concussion (Cnlcc), créée en 2003, peine toujours à apporter la preuve de son efficacité, du fait notamment du manque d’autonomie qui la caractérise.

Qu’est-ce que l’Indice de perception de la corruption (Ipc) ?

L’Indice de perception de la corruption (Ipc) permet de mesurer l’évolution de la corruption passive dans les secteurs de l’administration publique et de la classe politique. La corruption passive doit être comprise ici comme étant le fait pour un agent de recevoir un pot-de-vin, qu’il l’ait demandé ou pas. L’indice propose un classement annuel des pays suivant une enquête d’opinion basée sur l’avis d’experts provenant d’instituts de recherches et de cabinets spécialisés ainsi que d’investisseurs privés. Il est donc un indice composite bâtit à partir de résultats d’enquêtes de perception de cibles spécifiques exposées réellement au phénomène de la corruption et susceptibles de détenir des informations fiables sur la question. Il rassemble des informations recueillies au cours des deux dernières années. L’Ipc 2009 est donc établi sur la base d’enquêtes réalisées en 2008 et en 2009. Pour l’Ipc 2009, il s’agit, entre autres sources, de la Banque africaine de développement (Bad) et du Forum économique mondial (Fem).

IBRAHIM SAANDI KEMBA
Source L'Observateur

Article Lu 12442 fois

Mercredi 18 Novembre 2009





1.Posté par Bakh le 18/11/2009 16:31
C pas un scoop!

2.Posté par Debolo le 18/11/2009 20:44
Vu ce qui se passe dans ce pays, ils auront meme été assez indulgents

3.Posté par galsn le 19/11/2009 01:23
l'affaire SEGURA justifie tout cela c'est vraiment honteux pour un chef d'etat

4.Posté par deuk bi le 19/11/2009 12:37
liiiiiiiii gnaw na!!!!
ce regime ne vit que pour la corruption

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State