Référence multimedia du sénégal
.
Google

TRANSPARENCE - Audition de l’Anoci par l’Assemblée : C’est à Karim Wade de fixer la date

Article Lu 1784 fois

Le Quotidien avait déjà annoncé que Macky Sall parti, plus rien ne s’opposait à la venue du président de l’Anoci à l’hémicycle de la Place Soweto. Le successeur de Mamadou Seck au poste stratégique de la Commission des Finances a confirmé, hier, que tout n’était maintenant qu’une question de calendrier. Une manière de dire que la balle est dans le camp de M. Wade Junior.



TRANSPARENCE - Audition de l’Anoci par l’Assemblée : C’est à Karim Wade de fixer la date
’audition de l’Agence nationale pour l’Organisation de la Conférence islamique n’est plus maintenant qu’une question d’opportunité de calendrier. Hier, le président de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale, le député Youssouf Diop a affirmé, en marge du séminaire d’information et de renforcement de capacités des journalistes, sur les enjeux de la transparence et de la responsabilité financière, que « les malentendus sont levés et rien ne s’oppose à entendre les structures qui avaient été convoquées », parmi lesquelles l’Anoci. Il a notamment dit : « L’Anoci est une structure de l’Etat, qui fonctionne avec des fonds publics, il est normal qu’elle soit auditionnée par les élus du peuple », rappelant au passage que cette agence n’a été que l’une des structures qui devaient être auditionnées par les députés. Même si elle a été la plus médiatisée, du fait « d’un défaut de respect des procédures », ajoutera-t-il. Le député a rappelé qu’il était du devoir de la chambre basse, composée d’élus du peuple, de contrôler l’action de l’Exécutif. Reconnaissant que c’est la convocation du président du Conseil de surveillance de l’Anoci qui a « entraîné les changements que nous connaissons actuellement à la tête du Parlement », le remplaçant de Mamadou Seck veut néanmoins croire que, rien ne peut interférer aujourd’hui sur la volonté des élus du Peuple de veiller à la transparence dans la gestion du budget de l’Etat. Les lecteurs fidèles du journal Le Quotidien se souviennent qu’il avait été annoncé dans ses colonnes, que dès le départ de Macky Sall du perchoir de la chambre basse, des manœuvres avaient commencé pour organiser une audition de Karim Wade à l’Assemblée. Le but étant, bien sûr de montrer que ce sont les manœuvres de l’ancien président de l’Assemblée, qui avaient empêché que ladite audition puisse avoir lieu beaucoup plus tôt. Les déclarations de M. Youssouf Diop d’hier, n’ont fait que confirmer les choses, et comprendre que seul Karim Wade est maître de la date de sa parution à l’Assemblée. On peut assurer que les députés de la majorité lui feront un triomphe. Le président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale était venu expliquer aux journalistes le rôle de l’Assemblée dans le contrôle de l’exécution du budget de l’Etat. Le séminaire du Precaref, qui prend fin aujourd’hui, vise, parmi plusieurs objectifs, à permettre aux journalistes de mieux comprendre les enjeux des reformes introduites au Sénégal dans le cadre de la responsabilité financière et la transparence.

Source LeQuotidien

Article Lu 1784 fois

Mardi 16 Décembre 2008





1.Posté par glen le 16/12/2008 20:42
Ta place est devant un Juge et non devant une assemblee. Tu es responsable de tous les problemes du Senegal c'est pour cela que tu te caches tout le temps derriere le "Noir" vitres tintees, lunettes noires fumees, jet a 3h du matin.
Mais Soubeutel Lagnoulaye Yeww Ni KHarou Tabaski Inchallah on t'etalera un jour

2.Posté par ndiol le 16/12/2008 23:53
le ridicule ne tue point. cette farce a la senegalaise est absurde. pour qui ils se prennnent ces zombis? reveillons-nous. les salauds

3.Posté par NAR le 17/12/2008 01:36
VIVE KARIME WADE,LES SENEGALAIS NE FONT QUE GUEULER,ILS SONT TRES BAVARDS CES IMBECILES.FAIT TON CHEMIN.TU EST UN GRAND.

4.Posté par Ko le 17/12/2008 03:33
Qu'est ce qu'on attend pour faire peter le cul a ce salaud de pede?

5.Posté par saker le 17/12/2008 10:07
excuse moi,mais,mon cher nar,tu n a rien compris,ce sont des gens comme toi,idiot et bas,qui bouffent peut-etre l argent des pauvres senegalais,qui reagissent comme toi,ayez svp plus de dignite,et surtout de personnalite et cessez d etre des leches cue,xaliss diaroul yene-yi

6.Posté par frac le 17/12/2008 10:33
C'est un complot pour liquider ABDOULAYE BALDE

7.Posté par tijou le 17/12/2008 23:09
pourquoi maintenant cet audit n'a aucun sens les députés lui ont préparé le terrain avant de venir à l'assemblée il confectionnera toutes sortes de factures et sortira indemne de cet "examen".Latif avait raison sur le niveau des députés.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State