Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



TOURNEE DANS QUATRE REGIONS : Le CNCR minimise les 34 milliards d'appui à la politique agricole

(KAOLACK) – La délégation itinérante du Conseil national de concertation des ruraux, qui vient de boucler une tournée de supervision de la situation en cette période préparatoire de la prochaine campagne agricole dans les régions de Kaolack, Diourbel, Fatick et Thiès, estime que l’enveloppe de 34 milliards de francs que l’Etat propose pour une réponse proportionnelle aux questions multisectorielles de soudure et prise en charge des questions paysannes est relativement insuffisante, par rapport à l’ampleur des questions qui sont aujourd’hui posées dans le secteur agricole et les autres domaines ruraux.



TOURNEE DANS QUATRE REGIONS : Le CNCR minimise les 34 milliards d'appui à la politique agricole
La délégation du Cncr qui faisait ainsi le point sur cette randonnée qui l’a d’ailleurs pris quelques semaines et amené dans plusieurs localités du pays, a comme l'impression que la situation est si grave dans le monde rurale qu'il faut encore plus de temps et plus moyens pour pouvoir répondre positivement à la demande sociale paysanne.
Cette équipe que conduisait le responsable de Ross Bethio, Babacar Diop, a surtout saisi l'occasion de sa rencontre avec la presse pour attirer l’attention du nouveau régime sur le fait que «l’échec de la précédente campagne continue encore de susciter des effets désastreux dans le monde rural». Car, en dépit du problème récurrent d’accès des éleveurs à l’alimentation du bétail, la question de la soudure qui s’est installée cette année plutôt que prévue, est aujourd’hui posée sur la quasi-totalité des concessions rurales.

Pour dire simplement que les populations rurales connaissent aujourd’hui d’énormes difficultés de survie en cette période où l’hivernage s’installe petit à petit et que les denrées de consommation deviennent de plus en plus rares.
Selon le Cncr, cette situation risque de s’aggraver cette année avec des semences qui tardent d’être mises à la disposition des agriculteurs alors que sur le terrain, le ciel a déjà commencé à ouvrir ses vannes sur une bonne partie du pays.

Concernant aussi l’engrais, même si le Cncr recommande l’ouverture de la campagne de distribution de l’engrais dite de fond bien avant les semis, contrairement à ce qui se faisait, il constate cependant que l’arrivée de ces produits fertilisants n’est pas encore effective sur le terrain.

Mais, la question fondamentale soulevée par la délégation du Cncr lors de sa tournée relève de l’attribution des terres. Ses membres ont en effet eu l’impression que du fait de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana), lancée les années écoulées par le défunt régime libéral, la majeure partie des terres arables sont relativement affectées à d’autres catégories de producteurs extérieurs qui tiennent aujourd’hui possession de ces surfaces et qui malheureusement ne sont pas prêts pour les exploiter.

Etant ni natifs des collectivités locales propriétaires des terres, ni producteurs agricoles de profession, ces acteurs selon le Cncr, sont sur une voie de renvoyer les véritables acteurs au chômage dans cette prochaine campagne agricole.

S’agissant toutefois des commissions de distribution, la délégation nationale des ruraux soupçonne également un éventuel piétinement des principes de transparence. Malgré, l’arrêté ministériel qui a fini de dicter une recomposition des commissions, les ruraux doutent encore de l’effectivité des dispositions conformes devant être prises afin de faire bénéficier à l’ensemble des producteurs les produits mis en contribution.

Abdoulaye Fall
Source Sudonline.sn

Lundi 21 Mai 2012



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Août 2013 - 13:13 FERMETURE DES ENTREPRISES : Le fond du débat








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés