Référence multimedia du sénégal
.
Google

TOUBA: Voici pourquoi le khalife Cheikh Sidy Mokhtar est en colère

Article Lu 11722 fois


TOUBA: Voici pourquoi le khalife Cheikh Sidy Mokhtar est en colère
L’interdiction d’inhumer dans les anciens cimetières de Touba par Serigne Sidi Mokhtar Mbacké a été violée par la famille de Serigne Modou Abdoulaye Fall Ndar. Cette interdiction fut prononcée le 11 janvier 2014. Le défunt chef religieux a été amené auprès de Mame Cheikh Ibra Fall pour son repos éternel sans autorisation préalable. C’est en catimini que le Ndiguel du Khalife a été transgressé par ses héritiers qui ont pensé déjouer la vigilance des gardiens.

Cette conduite a eu le don de sortir le Patriarche de Gouye-Mbind de » ses gonds ». Par la voix de Serigne Mountakha Mbacké, le Khalife a tenu à manifester toute l’amertume qu’il a de savoir que sa consigne à été contournée. » Ce que vous avez fait va à l’encontre de la volonté de Serigne Sidi Mokhtar. C’est une insubordination notoire et regrettable », dira Serigne Mountakha Mbacké.

Nos sources de nous confier que les fauteurs se préparent à présenter leurs excuses.

Pour rappel, les portes des grands cimetières ont été fermées » le samedi 11 janvier 2014 par le même Serigne Mountakha Mbacké Bassirou sous le ndiguel du Khalife Général des Mourides. » A partir de ce jour, disait-il, plus personne ne sera enterrée dans les lieux jusqu’à nouvel ordre ou même définitivement. » La cérémonie de fermeture solennelle s’était déroulée sous la présence de plusieurs Mbacké-Mbacké dont le Khalife de Darou Salam, Serigne Ass Guédé. Prenant la parole, l’actuel bras droit de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké avait signalé que la gestion et la surveillance des nouveaux cimetières sont confiées de la dahira Mouqadimatul Khidma qui avait en charge, jusque-là la grande mosquée.

C’est ensuite qu’il était allé ouvrir (rouvrir) les nouveaux situés sur la route de Ndindy à 13h 10 minutes.

Sur place, il effectuera la prière mortuaire pour trois personnes disparues. Il s’agissait de Mame Anta Lèye, d’Ami Barro et de Serigne Massaër Niang. Ces trois personnes étaient officiellement les premières à être inhumées dans ces cimetières sous l’ère Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, jusqu’à… aujourd’hui.





Serigne Modou Abdoulaye Fall Ndar Rappeler est le fils du 3ème Khalif des Baye Fall Serigne Abdoulaye Fall



Cheikh Sidy Mokhtar est très remonté contre les fils de Serigne Ablaye Fall Ndar . Ces derniers ont nuitamment enterré leur père à l’intérieur du mausolée de Mame Cheikh Ibrahima Fall à l’insu du Khalife.



Un fait qui a emporté le khalife donnant l’ordre à Serigne Mountakha de se prononcer sur cette affaire. » C’est grave ce qui s’est passé, on est vraiment en colère contre ces gens, ce sont des fauteurs de trouble « , a t-il déclaré.


Selon nos capteurs, un fait inédit s’est passé, hier, dans la ville sainte de Touba. Le marabout «Baye Fall» Serigne Abdoulaye Fall, rappelé à Dieu, a été enterré à l’ancien cimetière à côté de son père. Une situation qui, à en croire nos machins, a provoqué la colère du Khalife général des Mourides. D’ailleurs, Serigne Sidi Mactar Mbacké a demandé à son bras droit, Serigne Mountakha Mbacké, de faire une déclaration pour dénoncer cette situation.

Article Lu 11722 fois

Vendredi 14 Juillet 2017




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State