Référence multimedia du sénégal
.
Google

TOUBA: Serigne Bara Mbacké autorise l’Etat à construire des écoles d’enseignement du français

Article Lu 11393 fois

Désormais, les populations de Touba n’auront plus à envoyer leurs enfants jusqu’à Mbacké pour qu’ils puissent étudier le français. En effet, le khalife général des mourides, Serigne Bara Mbacké, a donné sa bénédiction à l’Etat, en l’autorisant à construire des écoles françaises dans la capitale du mouridisme. Le Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, a annoncé cette nouvelle, ce matin, au théâtre national Daniel Sorano, où il a présidé la cérémonie officielle de la 2ème assemblée générale du Réseau africain de campagne pour l’éducation pour tous (Anefa).



TOUBA: Serigne Bara Mbacké autorise l’Etat à construire des écoles d’enseignement du français
Me Wade s’est félicité de la décision du khalife général des mourides d’autoriser l’implantation d’écoles publiques à Touba. « Le khalife réclame des écoles d’enseignement général français, des écoles franco-arabes, des daaras modernes qui combinent l’enseignement de l’arabe et de la religion à l’enseignement de toutes les langues modernes comme le français, l’anglais et autres », a-t-il précisé.

Remerciant Serigne Bara Mbacké, le président de la République a laissé entendre que « c’est une véritable révolution qui a été amorcée ». Aussi, a-t-il invité le Premier ministre et le ministre de l’Education à prendre les mesures adéquates pour la concrétisation de cette décision. Car, estime le Chef de l’Etat, « les populations ont été pénalisées par l’inexistence d’écoles françaises ». « Et, elles étaient obligées d’envoyer leurs enfants jusqu’à Mbacké, situées à des kilomètres de Touba », fera-t-il remarquer.

Pour rappel, les écoles publiques françaises avaient toujours été interdites dans le périmètre de Touba à l’exception de Darou Khoudoss. En 1997, plusieurs établissements scolaires nouvellement construits ont été fermés aussitôt sur ordre du défunt Khalife, Serigne Saliou Mbacké, prédécesseur de Serigne Bara Mbacké. Remerciant ce dernier, Me Wade dira : « cette décision participe de l’inclusion ».

Par ailleurs, il faut préciser que cette décision du khalife intervient au moment où notre pays accueille la 2ème Assemblée générale de l’Ancefa prévue du 6 au 8 avril. « Une éducation inclusive de qualité pour une transformation sociale » est le thème de cette rencontre qui est une occastion pour les 32 pays membres de l’Ancefa de se pencher sur l’accès à une éducation de base de qualité. D’ailleurs dans le souci de garantir une éducation de qualité aux élèves, le Chef de l’Etat a annoncé la tenue d’un forum sur le statut de l’enseignant. Cette rencontre, d’après Me Wade vise à trouver une solution à la baisse du niveau des élèves au Sénégal.

Cette baisse, selon Me Wade est accentuée par la dégradation du quantum horaire. « Si le quantum horaire est de 900 heures par an, au Sénégal celui-ci est passé à 720 heures en 2008 » a-t-il révélé. Avant d’ajouter que cette situation est causée par les, nombreuses grèves des enseignants et des élèves. A son avis, « les grèves pénalisent les élèves, et ces derniers ne doivent pas être sanctionnés, en ce sens qu’ils n’ont rien fait ». C’est pourquoi, Me Wade a invité les syndicats d’enseignants à initier une autre forme de dialogue.

Signalons qu’au cours de cette cérémonie, le chef de l’Etat a reçu le prix de l’Education pour la petite enfance. Il a été nommé Premier champion de l’Education pour la petite enfance.

Source Nettali

Article Lu 11393 fois

Mardi 7 Avril 2009





1.Posté par MOURIDE SADIKH le 07/04/2009 09:51
.Le mouridisme est juste une continuité.Y'aura jamais au plus grand jamais d'ecole française

2.Posté par BASSROU le 07/04/2009 10:33
MAn suma sañon senegal dotuñufa lak france yakh digo rek boun wakh mbiri kom kom rew ti ap dole si aduna bi so wakhe france dounla wuyu ok

3.Posté par BASSROU le 07/04/2009 10:36
man sakh magi dieglo ndakh wakhi srgne bi amoul lun si wara tek

4.Posté par BASSROU le 07/04/2009 10:37
serigne bi yalla nako yalla diapale

5.Posté par Seck Ndanane le 07/04/2009 12:21
J'ai l'habitude de le dire et je le répéte.
Ayez du principe dans votre fanatisme, et évitez qu'il soit irréfléchi.
Mais quel risque y'a t-il de construire des écoles françaises à Touba? Pourtant, l'on remarque que pas mal de gens qui sont contre cette décision, se vantent souvent de la qualité intellectuellement élligible de leur marabout. Par exemple le cas de feu Serigne Saliou qui parle anglais pour n'en citer que celui là parmi tant d'autres.
Pour moi l'essentiel est de ne pas adopter la culture du propriétaire de cette langue. Et là, le coup est déja parti car, le comprtement de bon nombre des Sénégalais est complétement occidental.
Oui!!! L'école française en occupe la place primatoriale. Mais aussi on n'en est plus à l'heure où on doit combattre ça.

Ci gattal daal, les habitudes qu'on devrait éviter et que nous aurions avec l'établissement de l'école française, sont déja en place et ça va s'empirer.
AAKHIROU ZAMANE OBLIGE!!

6.Posté par Seck Ndanane le 07/04/2009 12:50
A cela j'ajoute que; malgré les dispositions qui ont toujours été prise pour que Touba soit une ville à part entière en matière de pratique strict de l'Islam, on y voit tout maintenant même si c'était bien parti. On y vent et y fume du chanvre indien même à la dérobée. De loin on peut apercevoir la nudité féminine et tant d'autres choses. En effet tout ça n'est que l'oeuvre de ceux qui se disent Mouride-Saadiq.
Donc ça s'explique par la vacuité des têtes et la maladie des coeurs.Khol yi gno féébar. N'est ce pas que vous téléchargez volontairement des films pornos dans vos portables? Alors que vous êtes musulmans, tijann, mourides etc...

HO!! Ne me faîtes pas parler. Bonne continuation Serigne Bara.

7.Posté par sass le 07/04/2009 13:26
Ce Seck Ndanaen est malade du coeur. mais bilahi yoonou mouride kouko bagne nopaloo sa bopou ndakh yalla moo gnou fal!

wakh lène loulène nékh. Gnoune on prefere avancer sans bruit

8.Posté par babi le 07/04/2009 17:25
Sass le malade du coeur c'est bien toi nakh dianguo dionguo khamo dara vs suivez le mara sans réfléchir
big up a seck ndanane

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State