Référence multimedia du sénégal
.
Google

TOMBÉ AMOUREUX D'UNE MINEURE ÂGÉE DE 14 ANS: Il la séquestre pendant 24 jours pour abuser d'elle à plusieurs reprises

Article Lu 11117 fois

Non content d'avoir contraint la fillette à voler plusieurs fois l'argent de sa tante pour le lui remettre, il la retient pendant plus de trois semaines dans une maison en construction pour satisfaire sa libido sur elle à chaque fois qu'il en avait envie. Le pot aux roses finalement découvert, il a été appréhendé par la police suite à la plainte de la tante de la victime. À la police, il n’a rien trouvé de mieux à faire que de demander sa main.



À en croire K.D. qui a soufflé ses quatorze bougies, un jour elle avait croisé dans le quartier Baye Mbaye Sène. Ce dernier l'avait hélé pour lui déclarer sa flamme, mais elle l'avait tout bonnement éconduit. Peu de temps après, le même gars avait renouvelé sa déclaration d'amour et avait menacé de la tuer si elle n'accepte pas de devenir sa petite amie. Pis, le bonhomme lui avait intimé l'ordre de lui remettre de l'argent et elle a obtempéré. «J'ai volé à trois reprises les 30.000 francs, puis 25.000 francs et enfin 60.000 francs de ma tante pour le lui donner», renseigne-t-elle. C'est par la suite que Baye Mbaye Sène l'a obligée à le suivre dans une maison en chantier où il l’a séquestrée pendant 24 jours pour entretenir chaque nuit avec elle des relations sexuelles. «La première fois, j'avais refusé, il m'a étranglé et je l'ai laissé faire. J'avais très mal et je pleurais. J'avais du sang sur ma culotte. À chaque fois qu'il le désirait, il menaçait de me tuer si je ne le satisfaisais pas», indique K.D. Elle n'osait pas lui désobéir d'autant plus que ce dernier est un sadique qui ne cessait de l'abreuver d'injures. Et de révéler que le gars la confiait durant la journée à un certain Faye jusqu'à son retour. Toujours selon elle, son bourreau lui avait ordonné, une nuit, de coucher avec son ami Saliou Dramé alias Jacques. Suite à la plainte déposée par sa tutrice et tante au commissariat de police de Guédiawaye, Baye Mbaye Sène, surpris en train de dormir dans la chambre où il retenait la petite, est cueilli par les éléments de la brigade de recherches accompagnés de la victime. Soumis au feu roulant des questions des enquêteurs, il soutient que K.D était sa copine et lui rendait visite régulièrement. «Après l’avoir retenue pendant 24 jours, je l'ai laissée partir, mais elle a continué, à l'insu de ses parents, à venir me voir. Un matin, ma mère m'avait conseillé de cesser de la recevoir car je pourrais avoir des problèmes avec la justice ; alors je lui ai dit de ne plus venir chez moi, mais elle n'a voulu rien savoir», confesse-t-il. À l'en croire, il n'est pas le premier à entretenir des relations sexuelles avec elle car elle n'était pas vierge. «J'ai une fois entendu dire que quelqu'un avait versé à sa famille 300.000 francs en guise de dédommagement pour l’avoir déflorée», dit-il lors de son audition. Tout en implorant le pardon, il avance être prêt à l'épouser. «Je veux que ses parents me la donnent en mariage», dit-il. Baye Mbaye Sène, âgé de 22 ans et charretier de profession, a été déféré au parquet avant-hier lundi pour détournement de mineure, séquestration et viol.

Source: L'observateur

Article Lu 11117 fois

Mercredi 19 Mars 2008





1.Posté par Ndiog le 20/03/2008 14:17
gnoune mome bou gnou borome bi baloulé dé dou bakh.c'est grave.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State