Référence multimedia du sénégal
.
Google

THIES - Viol suivi de meurtre : Le corps d’une fille découvert au quartier 10e

Article Lu 11389 fois


Consternation à l’école de formation en coiffure sise sur l’avenue Léopold Sédar Senghor. Le corps d’une élève de cet établissement, du nom de Bintou Badji, a été trouvé, hier matin, dans une ruelle située derrière le Centre artisanal de Thiès dans le quartier 10e. Une passante a découvert le corps de la jeune fille et avisé le centre de santé situé non loin de là. Lors de la découverte du corps, acheminé sur Dakar en début d’après-midi d’hier pour autopsie, la victime portait des blessures au visage, ce qui peut faire penser qu’elle a subi des sévices avant d’être tuée.

Hier, la police du 1er Arrondissement de Thiès n’était pas encore édifiée sur les circonstances du meurtre de l’élève Bintou Badji, fille d’un policier en service à Dakar et habitant le camp Michel Legrand à Thiès. Des sources proches de la famille de la défunte font état du viol dont serait victime cette dernière. Selon ces mêmes sources, la fille serait en instance de mariage.

Pour le moment, le seul indice qui pourrait guider l’enquête des limiers du 1er Arrondissement de Thiès reste le fait que la victime n’avait pas passé la nuit au domicile des parents qu’elle avait quitté mercredi en début d’après-midi pour aller prendre ses cours. Le même jour, vers 22 h, sa maman avait avisé le père, se trouvant alors à Dakar, de l’absence de Bintou de la maison. Ce coup de fil sera suivi d’autres du papa sur le portable de sa fille, en vain.

Les supputations ne manquent pas à cause, en particulier, du lieu où a été découvert le corps. Un endroit fréquenté par les faxmen et lieu de passage en direction du camp Michel Legrand des policiers et autres habitants du quartier Diakhao.

Ce viol suivi de meurtre est le deuxième enregistré à Thiès après celui qui s’est passé il y a deux ans dans les wagons abandonnés de Transrail, à hauteur du quartier Keur Mame El Hadj.

Source: Le Quotidien

Article Lu 11389 fois

Vendredi 27 Juin 2008





1.Posté par Reussguine le 27/06/2008 15:59
Il est vraiment temps de s'interroger sur la recrudescence des viols !
Maintenant la gente féminine n'est plus à l'abri et surtout les petites filles qu'elles soient agées de 1an ou plus.
la race masculine khébatou gnou dara ! louy woddou la gniy bagna guiss ! baniou niou sakh goor com niom.

Il est vraiment temps d'organiser un grand ndeupp national comme disait le psychanalyste Serigne Mor Mbaye.

C'est grave ce qui se passe dans notre pays

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State