Référence multimedia du sénégal
.
Google

THIES (MEDINA FALL) : De la dévotion à Serigne Touba au dynamisme des habitants

Article Lu 16393 fois

Thies : Encadré par la route de Saint-Louis et les quartiers Keur Issa, Keur Saïb Ndoye, Takhikao et la cité Ibrahima Sarr ex-Ballabet, Médina Fall est considéré comme le quartier « Baye Fall » de la ville de Thiès. Il vit au rythme des « Zikr » et des « Khassaïdes » de Serigne Touba chaque nuit que Dieu fait. Ici la dévotion à Serigne Touba est totale ce qui démontre à tel point le dynamisme de ses habitants qui cohabitent dans une parfaite harmonie doublée d’esprit de solidarité et d’entraide. Découverte.



THIES (MEDINA FALL) : De la dévotion à Serigne Touba au dynamisme des habitants
Le quartier de Médina Fall a la particularité d’être devenu incontournable pour le développement économique, social et culturel de la capitale du rail. Récemment avec la nouvelle configuration de la ville de Thies scindée en trois communes d’arrondissement, le quartier fait partie désormais, de la commune d’arrondissement Nord. Le site à son emplacement actuel est, selon nos sources : « un titre foncier qui avait été acheté vers les années 1919-20 par Feu Cheikh Ibra Fall ». Mais ce dernier en avait fait à l’époque de vastes espaces réservés aux cultures d’hivernage. « Et c’est en 1950, après le décès de Serigne Moustapha Fall, 1er khalif de Cheikh Ibra Fall que son remplaçant, Serigne Mor Talla Fall demanda à Serigne Fallou Mbacké, deuxième Khalif de Serigne Touba de créer le quartier et celui-ci lui recommanda de lui donner le nom de Médinatoul Mounawara qui sera rebaptisé Médina Fall.

Mais, ce qu’il faut retenir c’est que les premiers propriétaires de parcelles à usage d’habitation sont tous proches de la famille de Cheikh Ibra Fall. Parmi eux on peut citer : Serigne Modou Seck, Serigne Cheikh Lô, khalif de Serigne Mbaye Lô, Serigne Baba Ngom de même que le premier chef de quartier Serigne Djibril Kane pour ne citer que ceux-là. Ce qui a du coup favorisé l’influence de la famille maraboutique des « Baye-Fall » qui ne se démontre plus dans ce quartier. Médina Fall a connu son premier lotissement en 1972 et Serigne Mor Lô, petit fils de Serigne Mbaye Lô est l’actuel chef de quartier de Médina Fall qui connaît un essor fulgurant surtout au plan démographique.

Prés de 30 000 habitants vivent dans ce quartier même si au plan des infrastructures, on note une timide implantation avec récemment l’ouverture d’un poste de police de proximité. En plus, il faut noter le centre Don Bosco de formation professionnelle riche de son partenariat avec des espagnols, les établissements scolaires : élémentaire comme moyen, un stade multi-sport, l’usine de Sen-Bus à mi-cheval avec la cité Ibrahima Sarr (ex-Ballabet), entre autres.

Par ailleurs, il faut noter une bonne présence de plusieurs catégories socioprofessionnelles qui caractérise bien le quartier de Madina Fall.

Présence de plusieurs catégories professionnelles

Menuisiers, mécaniciens, maçons, commerçants, tapissiers, chauffeurs, bref, chacun joue sa partition dans ce melting pot. . Ce qui frappe le visiteur dans ces coins de la ville de Thies : le dévouement au travail et la bonne cohabitation des populations qui sont toujours sur pied dés les premières heures de l’aube. Plus particulièrement les femmes qui investissent les différents marchés de la place et les jeunes qui, pour certains vont à la recherche d’un travail journalier, pour les autres constituant des apprentis au niveau des ateliers de menuiserie, de mécanique entre autres. Aussi, les groupements féminins sont assez nombreux dans le quartier et ils occupent en majorité le secteur informel à travers les différents centres commerciaux de la ville. Avec comme conséquence positive dans le vécu quotidien des populations qui n’est pas entaché de certains maux liés au vol, à la drogue et la prostitution. Et mieux le soir, comme pour rompre avec la monotonie, des chants religieux sont organisés un peu partout. L’autre aspect, c’est surtout le fait que pendant la journée tout le monde est en activité. Les rues sont désertes et les maisons se vident de leurs occupants qui ne reviennent que le soir. A plan scolaire, on note que le quartier est fortement scolarisé. Il suffit de se référer aux enquêtes menées au niveau des différents collèges de la ville comme : Idrissa Diop, Jules Sagna, Amadou Coly Diop et même du lycée Malick Sy qui regorge de beaucoup d’élèves qui habitent le quartier de Madina Fall pour s’en convaincre. Cependant, compte-tenu du boum démographique du quartier, beaucoup d’élèves en âge d’aller à l’école sont souvent laissée en rade à cause du manque de salles de classe. Le quartier ne dispose que de deux écoles élémentaires et d’un collège en plus d’une école franco-arabe reconnue par l’Etat et un foisonnement de « Daraas » vu certainement l’intérêt voué à l’islam, particulièrement au mouridisme, source d’inspiration des habitants.

Les activités sportives ne sont pas laissées en reste. Puisque pas moins de trois (3) associations sportives et culturelles du quartier se disputent le championnat populaire navétane de Thies. Un stade municipal y a été érigé par l’AGETIP.

En définitive, il faut vraiment souligner le dynamisme des habitants de Médina Fall qui ont tôt compris la philosophie du développement à la base. Il n’est que de s’en référer à l’esprit de création de ces nombreux hommes et femmes qui n’ont pas attendu les pouvoirs publics pour se créer des emplois générateurs de ressources aux fins de subvenir à leurs besoins et allant dans le sens d’une amélioration de leur condition d’existence.


MOHAMADOU SAGNE
Source Le Soleil

Article Lu 16393 fois

Vendredi 11 Septembre 2009





1.Posté par TAALIBE le 11/09/2009 11:08
akassaa

2.Posté par baye fall le 11/09/2009 11:09
Vive la philosophie Baye Fall !

"Dieuf Dieuf, Gnakk Diarignu"

3.Posté par WADE le 11/09/2009 12:06
Cheihk Ibra FALL..... etait déjà tres à la MODE, et Oui..!!!
A moment ou beaucoups de talibéés etaient pieds nus,lui portait dèja des CHAUSSURES ADIDAS....!!!!
ya koo Meusseu,Yoor .AHKSAAH...!!!!

4.Posté par xibaar le 11/09/2009 14:06
Serigne Bamba Dieuredieuf !!!

Mame cheikh ibra fall diaraw laak !!!!

5.Posté par MOMO le 11/09/2009 16:16
Nous sommes trés content nous qui habitons Médina Fall, et nous sommes trés fier de notre appartenance à la famille Mame Cheikh Ibra Fall. Seulement vous avez oublier de souigner que Médina Fall regorgent un important lot d'intellectuel qui sont un peu partout. Dieuredieuf Serigne Touba Thia Kaw Thia Kanam.

6.Posté par mame cheikh le 11/09/2009 20:16
tres bien ecrit cela montre l esprit travailleur qui a toujours marque le bay fall je suis fier du fait que mon grand pere serigne Djibril Kane fut un des pionniers de ce succes car le quartien de Medina fall tel qu il a ete construit pourait bien etre un exemple pour tous les quartiers de thies voir du Senegal bien lotis solidaire dynamique de par ses habitants et surtout intellectuels et tout cela a mettre en actif de la philosofie de Sheikh Ibra
we will see time is coming

7.Posté par ass.sarr le 23/09/2009 16:55
wade" akassa!!!.shoes ADIDAS echarpe"SOXNA DIOR" la meuf a christian.boubou" NIKE" virgule a l'envers.RASTAFARIFALL .

8.Posté par dicko AVENIR le 21/03/2011 12:50
satisfait de ce commentaire fier d' être Médinois QUARTIER de diom de fith de soutoura de masla AKASA MAME CHEIKH IBRA FALL

9.Posté par mamour ndiaye le 17/04/2014 11:54
thies capitale du rail notre fierte et madina fall sounou thiossane

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State