Référence multimedia du sénégal
.
Google

THIES -L’ex-Pm se prononce sur les dépassements budgétaires

Article Lu 11328 fois

Une «cavalerie financière» et «une faute de gestion»

Samedi dernier, le Cybercampus a refusé du monde, à l’occasion du lancement à Thiès d’un séminaire préparatoire à la 1ère conférence du Mouvement des enseignants de Rewmi (Mer), dont le nombre est estimé à 400 membres sur l’ensemble territoire nationale. Au cours de cette rencontre, Idrissa Seck, président de Rewmi, a fait un cours magistral sur la vocation de l’enseignant, avant de revenir sur le cas de l’ancienne vice-présidente, Mme Awa Guèye Kébé et sur l’actualité nationale avec notamment, l’affaire des dépassements budgétaires qu’il considère comme «une faute de gestion».
Par Soro DIOP



THIES -L’ex-Pm se prononce sur les dépassements budgétaires
Thiès a été le point de convergence d’enseignants militants du parti Rewmi, venus des différentes régions du Sénégal, pour cogiter sur les modalités de mise sur pied d’un Mouvement national. Sous la présidence de leur leader, l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, ils ont tenu un séminaire préparatoire à la 1ère conférence du Mouvement des enseignants de Rewmi (Mer). A cette occasion, Insa Sankharé, coordonnateur provisoire du Mer a fixé les objectifs de la rencontre, après avoir constaté que «le système éducatif est géré de façon chaotique» et établi les contre-performances dans ce secteur. Pour M. Sankharé, les enseignants de Rewmi, à la suite de travaux d’ateliers sur la question, vont «proposer des alternatives crédibles et pertinentes». Voilà pourquoi, soutient-il, les travaux en ateliers déboucheront sur la conception d’un «programme cohérent» qui sera soumis au président de Rewmi, Idrissa Seck.
Sur le même thème, l’ancien Premier et maire de Thiès, qui présidait la rencontre, s’est focalisé sur la vocation de l’enseignant, en mettant l’accent sur le vecteur du savoir que constitue ce dernier. En effet, pour lui, l’enseignant «a pour mission de formater les esprits» et «gère des ressources humaines du bas-âge à l’université». «Il est essentiel, a déclaré Idrissa Seck, que l’investissement soit centré sur l’éducation et les enseignants.» Pour lui, les premiers postes de dépenses de l’Etat doivent, grâce à «des moyens appropriés», aller aux enseignants et au système pédagogique, avant d’investir sur «les murs» et autres infrastructures, «qui peuvent venir après». Ainsi, le président de Rewmi, Idrissa Seck, a invité le Mer à faire jonction avec le Meer (Mouvement des élèves et étudiants de Rewmi). Un pont doit s’établir, dira-t-il avec une pointe d’ironie, entre la «Mer douce» et la «Mer amère». La mission politique du Mouvement des enseignants est de former et encadrer les militants, précise M.Seck. Avant d’ajouter que les enseignants doivent être «les sentinelles pour sécuriser les lieux de vote en période électorale», tout comme ils ont pour mission de massifier leur parti aussi bien dans leurs lieux d’origine que ceux de leurs affections.
Face à la presse, Idrissa Seck a abordé une question liée à l’actualité nationale, plus précisément l’affaire des dépassements budgétaires. Il a dénoncé ce qu’il appelle «une cavalerie financière», dont il déclare ne pas comprendre comment elle a pu se faire. Selon Idrissa Seck, «lorsqu’on fait de la cavalerie financière, lorsqu’on fait des dépassements alors qu’on n’a pas les moyens de le faire, c’est une faute de gestion». A la question de savoir s’il s’était adonné à une telle pratique lorsqu’il était aux affaires, le président de Rewmi s’est voulu catégorique : «Moi, je n’ai jamais fait de dépassement budgétaire ; ce que j’ai fait s’appelait de la planification budgétaire.» Explicitant cette affirmation, Idrissa Seck fait remarquer que devant un projet d’un montant important, sa stratégie a consisté à l’étaler sur plusieurs années, notamment sur plusieurs lois de finances. Pendant trois ans par exemple, il dresse ce qu’il a envie de faire. Si «l’année est incapable de supporter toute la charge financière de ce que j’ai envie de faire, je répartis l’effort sur trois ans». Sa planification consiste à prendre un montant une année, un autre sur l’année suivante et une autre somme, la troisième année. Cela, indique Idrissa Seck, est différent d’un dépassement budgétaire qui consiste «sur un budget de 100 à dépenser 150». Or, dans le cas des dépassements, des ministres ont fait des dépenses hors budget ou en tout cas, qui sont allées au-delà des montants inscrits dans la loi de finances.

Source Lequotidien

Article Lu 11328 fois

Lundi 18 Août 2008





1.Posté par abibou le 18/08/2008 21:17
idrisa DOULE !

2.Posté par abibou le 18/08/2008 21:18
idrissa traitre !

3.Posté par abibou le 18/08/2008 21:19
idrissa voleur !

4.Posté par PAPIST le 18/08/2008 22:22
iiiiiiiidyyyyy seckkkkkkk

5.Posté par WAAROU le 18/08/2008 22:25
Décaisse les milliards des détournements pour combler les dépassements. De toutes façons il te restera encore le double de la somme décaissée. Comme Wade, Tu prends les sénégalais pour des moins que rien. Restes à Thiès. C'est la seule région où tu peux prononcer un discours en entier.

6.Posté par alphonse le 18/08/2008 22:59
abibou plus delegance le monde te lit de grace un peu de civisme merci

7.Posté par mo sagne le 19/08/2008 04:59
kou la bayi. ak milliars yyi gua sath yep
tu n'est pas honte traite que tu es .

8.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 19/08/2008 05:39
WADE EST LE MEILLEUR DE TOUS AUCUN PRESIDENT NAURAIT PU SAUVE LE PAYS DES CONSEQUENCES NEFASTES DE LA CONJONTURE ECONOMIK MONDIALES ACTUELLE.
WADE ECONOMISTE
WADE JURISTE
WADE VISIONNAIRE
WADE POLITIQUE UN AS DE LA POLITIQUE
WADE DEMOCRATE
WADE ETC...
Repondre

#27 Auteur: 007 PNOF
Posté le : 2008-08-19 03:18:02

WADE EST LE MEILLEUR

WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR

SOLDAROU WADE CI NET BI
Repondre

9.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 19/08/2008 05:40
WADE EST LE MEILLEUR DE TOUS AUCUN PRESIDENT NAURAIT PU SAUVE LE PAYS DES CONSEQUENCES NEFASTES DE LA CONJONTURE ECONOMIK MONDIALES ACTUELLE.
WADE ECONOMISTE
WADE JURISTE
WADE VISIONNAIRE
WADE POLITIQUE UN AS DE LA POLITIQUE
WADE DEMOCRATE
WADE ETC...
Repondre

#27 Auteur: 007 PNOF
Posté le : 2008-08-19 03:18:02

WADE EST LE MEILLEUR

WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR



WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR


WADE EST LE MEILLEUR

SOLDAROU WADE CI NET BI
Repondre
PIS2BAYE@YAHOO.FR

10.Posté par Pi le 19/08/2008 10:13
la plus part des personnes quio critique idrissa seck sont issu de mere Thiaga,il son pas du tout instruit,ils connaissent rien de la vie.
Wade ce fils dee thiaga kedougou a salie le pays sur tout les plans.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
Rien ne vas au senegale.
A vs les fils de thiaga de répondre

11.Posté par TEUSS le 19/08/2008 11:01
--PI --STP ecris correctement le nom de notre cher pays "SENEGAL" je le prefere meme en gras caractére et j'accepte aussi les fautes d'hortographe ou tu ce que tu veux dans ton texte mais au moins prend le temps de bien ecrire "SENEGAL" au lieu de "senegale" ou tu minimise le pays ou koi là alors ce "SENEGAL" est notre âme nous tous

12.Posté par alphonse le 19/08/2008 14:39
papis ndaw vrment dagua ndaw sewe toutigualahtane koula lire hamni thifoundaw gua boke fi rewmi tolou amo dara loye wah thi doudegoumetigui loudoul di doule yaw liguaye wah guemouloko senegalais bou ame diome ame loye diombe dou def nigaye defe thim thipirie yaw yaye ndare sisaye morome he ma soeur fassele sawaydi yoroukode amoul diome opportunistela boubonesahkla mathipibiguadone eske yaw senegalegua wala farba dafay keppe sa yaye walabokh...

13.Posté par gueleware le 19/08/2008 15:34
cet imbecile ose parler de depassement budjetaire quotidien pourquoi nous emmmerder avec votre tabloid

14.Posté par Merveil le 19/08/2008 16:00

MARVEL, alors, que penses tu du discours éhonté de ton voleur de patron ?

Le chiot-chiot a son pèpère est-il faire de la façon dont son boss essaie de nous rouler dans la farine avec ses explications foireuses ?


Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State