Référence multimedia du sénégal
.
Google

TENUE DU PROCÈS DE HISSÈNE HABRÉ : Les avocats des victimes disent réunir des éléments de preuves de crimes contre l’humanité

Article Lu 1494 fois


TENUE DU PROCÈS DE HISSÈNE HABRÉ : Les avocats des victimes disent réunir des éléments de preuves de crimes contre l’humanité
Les avocats des victimes de l’ancien président tchadien Hissène Habré ont déclaré hier, face à la presse, avoir remis des documents de preuves de « crimes contre l’humanité », l’impliquant davantage.

Le débat sur un probable jugement de Hissène Habré refait surface. Les avocats des victimes de l’ancien président tchadien déclarent avoir remis tous les éléments de preuves de « crimes contre l’humanité », incriminant Hissène Habré, au ministre sénégalais de la Justice.

Ces documents et témoignages des victimes sont composés de CD-Rom et d’archives obtenus du gouvernement tchadien. Face à la presse hier, Me Demba Ciré Bathily, l’un des conseils, indique avoir posé un « acte symbolique important » avec ses confrères, pour faciliter au gouvernement sénégalais la tenue de ce procès.

Selon eux, ces documents, remis aux autorités sénégalaises, vont contribuer à lever les obstacles sur la poursuite de l’ancien président du Tchad. « Déjà, les textes avaient été revus pour que ce procès ait lieu. C’est maintenant de la responsabilité des juridictions sénégalaises de faire le reste », note Me William Bourdon du barreau de Paris.

Les avocats limitent le travail restant au tri et à l’exploitation des documents rassemblés. Aussi, rappelle Me Mouhamed Kébé, les autorités sénégalaises ont reçu depuis 16 mois mandat de l’Union africaine de faire ce procès. Le coût du jugement, qui avait été posé, n’est plus un obstacle, selon les défenseurs des victimes. « Car, la communauté internationale et les partenaires de l’Etat sénégalais ont promis d’apporter leur soutien. L’Union européenne, le Canada et la Suisse se sont engagés à apporter leur aide au Sénégal en matière de logistique », informe Me Bathily. Reconnaissant le caractère complexe de ce jugement, le pool d’avocats a souhaité qu’il soit tenu avec « la plus grande rigueur juridique », non sans dire leur sentiment d’avoir fait confiance à la Justice sénégalaise. Et au-delà du Sénégal, ajoute Me Bathily « ce jugement de Hissène Habré concerne tous les Africains qui ont l’opportunité de prouver au monde qu’ils peuvent lutter contre l’impunité ».

Source: le Soleil

Article Lu 1494 fois

Mercredi 28 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State