Référence multimedia du sénégal
.
Google

TENTATIVE DE VIOL / ATTENTAT A LA PUDEUR: Boubacar échappe au lynchage après s’être isolé avec une mineure

Article Lu 1662 fois


Profitant de l’innocence de la jeune M. D. qui s’était accrochée à son bras pour demander de l’aide, Boubacar Keita en a profité pour entraîner la malheureuse à l’étage de son domicile familial et tenter d’abuser d’elle. Son coup a été malheureusement déjoué par la fillette elle-même.

Le séjour que la jeune M.D. a effectué chez une de ses tantes au quartier Arafat de Rufisque n’a été qu’un des pires souvenirs de sa vie. Pour cause, elle a failli être victime d’un viol si elle n’avait pas pris son courage en main et fuit pendant qu’il était temps. Agée de moins de 14 ans, M.D. est dans la rue en train de s’amuser, à l’heure du crépuscule, en compagnie de quatre autres de ses camarades du même âge. Au moment où la bande de copines se livrait à un jeu favori, elles sont surprises par quelqu’un qu’elles n’auront guère le temps d’identifier, d’après le témoignage de M.D. Cette dernière, pour se sauver de son agresseur, se précipite alors sur le nommé Boubacar Keita et le retient par le poignet. Très essoufflée, elle explique à ce dernier qu’elle a été menacée avec ses camarades par un inconnu. Boubacar la retient et lui demande son adresse dans le quartier. Par hasard, il se trouve que le domicile de la fillette n’est pas loin de celui du bonhomme. Il se propose alors de la conduire chez elle pour, dit-il, la sécuriser. Mais, au lieu de laisser la fillette à l’entrée de la maison, Boubacar prend les escaliers et l’entraîne à l’étage. Seul avec la jeune fille, il sort un couteau de sa poche et menace de la tuer, si toutefois elle tente de résister.

Mais, les bruits provenant d’en bas ne rassurent guère le bonhomme qui, visiblement, avait des intentions inavouées sur la fillette. Il intime alors l’ordre à la fille de ne pas bouger, le temps qu’il se déplace pour lorgner en bas. M.D., qui s’est subitement sentie en danger, a vite fait de comprendre les mauvaises intentions du bonhomme. Elle dévale vite les escaliers et avise sa tante et toute la maison. Pris de peur, le mis en cause prend la fuite. Le voisinage se met à ses trousses et il est finalement appréhendé, après quelques mètres, dans l’obscurité, avec le couteau qu’il détenait par dévers lui. Dans le quartier, une foule surexcitée a failli lui faire la peau, n’eût été l’intervention du grand père de la jeune fille qui a préféré transférer Boubacar Keita au poste de police. Soumis à l’interrogatoire des policiers, Boubacar a essayé de se disculper. Mais son alibi n’a pas convaincu les enquêteurs qui l’ont tout bonnement transféré au parquet pour attentat à la pudeur sur une mineure de moins de 14 ans.

Source: Le Soleil

Article Lu 1662 fois

Jeudi 28 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State