Référence multimedia du sénégal
.
Google

TELE MEDECINE AU SENEGAL: L’hôpital Principal de Dakar s’offre en exemple

Article Lu 1833 fois

Parce que la santé des populations n’attend pas et deviennent de plus en plus complexes, les moyens pour répondre à toutes ces pathologies doivent suivre. La télé-médecine offre de nos jours, l’illustration la plus parfaite d’une meilleure prise en charge des maladies sensibles comme le diabète, l’hypertension, les cancers etc.



TELE MEDECINE AU SENEGAL: L’hôpital Principal de Dakar s’offre en exemple
La séance de visioconférence qui s’est tenue hier à l’Hôpital principal de Dakar en partenariat avec l’Association sénégalaise de Soutien aux Diabétiques et l’Université Numérique Francophone Mondiale a été l’occasion de prouver qu’il est bien possible pour une structure hospitalière d’abriter un tel équipement devant contribuer à une meilleure prise en charge des maladies comme le diabète et même au-delà de toutes les autres affections de longues durée.

Contribuer au renforcement de l’informatisation du système de soins et la généralisation de la télé-médecine pour une meilleure prise en charge des maladies chroniques qui ne cessent de faire des ravages dans les pays du tiers-monde. C’est ce sujet qui a été débattu hier, au centre d’une rencontre par vidéo conférence entre l’Association des diabétiques au Sénégal et l’université numérique francophone mondiale.

Pour le Directeur Général de l’Hôpital principal, « Cette option opérée s’inscrit dans la recherche permanente de l’excellence ». Un choix qui se révèle utile pour ne pas dire nécessaire non seulement pour la prise en charge des patients, mais également pour le renforcement des acquis des différents acteurs évoluant dans le domaine médical. Ensuite il revenait au professeur Boubacar Wade, Directeur adjoint, initiateur de ce projet devenu réalité, d’expliquer les enjeux qu’offre la télémedecine et l’intérêt d’œuvrer dans ce sens.

Citant le chef de l’Etat ;"Ne plus courir derrière les maladies mai les prévenir".Il a également salué la présence dans la salle des autres spécialistes (diabétologue et autres compétences) ,ce qui démontre le caractère utile des échéances, la confrontation entre différentes compétences face à une urgence de vite bien réagir. Pour le cas spécifique du diabète, le Directeur du centre anti-diabète Marc Sankale de Dakar dit être en phase avec ses confrères de l’Hôpital principal de même que le représentant du Recteur de l’université cheikh Anta Diop de Dakar.

Le professeur Meissa Touré, Coordonnateur du projet Raft (Réseau en Afrique Francophone pour la télémédecine) a manifesté également sa volonté pour l’implantation d’un tel projet au Sénégal. De leur côté, l’Université numérique Francophone Mondiale qui s’est réjouie de cette initiative ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Son président a émis l’idée d’effectuer un voyage sur Dakar pour éventuellement y installer un pôle d’excellence en matière de télé médecine.

Un exemple salué par le Ministre de l’Information pour qui, cette initiative est la suite logique de l’expérience de l’hôpital Neini Faicha, qui a été une première transmission d’image numérisée entre Tambacounda et Dakar.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1833 fois

Vendredi 16 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:48 Le Gamou célébré le Dimanche 11 Décembre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State