Référence multimedia du sénégal
.
Google

TAPHA TINE «J’ai les arguments qu’il faut pour rivaliser avec les Ténors»

Article Lu 1551 fois


Le bourreau de Yékini Junior et Boy Seye n’a pas peur des ténors de l’arène. «Ni sur le plan de la lutte encore moins de la bagarre» précise Tapha Tine. Le lutteur de Boal veut atteindre les sommets.
Pensez-vous pouvoir faire maintenant votre entrée dans la cour des grands ?

C’est mon vœu le plus ardent. Je travaille pour ça. Notre souhait, c’est d’entrer dans la cour des grands et faire face aux champions qui sont dans l’arène. C’est l’homme qui est ainsi fait. Il est dans une quête permanente de la perfection. Le désir d’aller de l’avant nous habite en permanence. Chacun dans son domaine souhaite aller de l’avant. Je m’inscris dans cette logique. Je veux atteindre les sommets.

Entrer dans la cour des grands, c’est quelque chose, mais avoir les moyens de rivaliser avec eux, c’en est une autre…

(Il hausse le ton) Je n’ai pas peur des ténors. Ni sur le plan de la lutte, encore moins de la bagarre. Je n’ai peur de rien. J’ai les arguments qu’il faut pour défier les ténors les plus lourds. Tous les ténors sans exception. Je ne me fais pas de soucis par rapport à ça.

Votre dernier combat a été d’un grand succès…

J’ai préparé mon dernier combat contre Boy Seye comme il se devait, j’étais prêt sur tous les plans. Et à cela s’ajoutait le soutien indéfectible de mes proches et de mon encadrement. Cela a été payant parce que j’avais battu de manière éclatante mon adversaire d’une prise qui se passe de commentaire. J’avais bien mûri mon plan avant de le mettre en exécution. Heureusement pour moi et mon entourage, ça avait marché. Mais, cette défaite n’enlève en rien au mérite et au talent de Boy Seye. C’est un lutteur courageux, un véritable champion.

N’êtes-vous pas physiquement plus fort que vos adversaires ?

Non ! Je ne suis pas physiquement plus fort que mes adversaires. Dieu a fait seulement qu’en deux combats successifs je m’en suis tiré à bon compte avec des victoires éclatantes. Si vous regardez bien mes deux derniers combats, vous vous rendrez compte d’ailleurs qu’il y a une différence. Ce n’est pas de la même manière que j’ai terrassée Yékini Junior que j’ai battu récemment Boy Seye. Le premier, j’avais réussi à le ceinturer carrément avant de le soulever alors que le deuxième, je n’ai pas pu le ceinturer, mais je me suis servi d’une partie de mon corps. Bref, je ne suis pas plus fort que mes adversaires mais je travaille dur comme les autres lutteurs qui veulent aller loin.

Etes-vous tenté par une revanche contre Lac de Guiers 2 ?

Ce n’est pas à moi de prendre cette décision. Je pense avoir franchi une étape importante et à chaque fois qu’un lutteur fait un bond en avant son entourage élabore de nouvelles stratégies et le lutteur adopte une autre attitude quant à la manière de démarcher ses combats. Maintenant je me contente d’aller lutter, le reste : je le laisse à mon entourage. Il y a des personnes compétentes qui démarchent et négocient mais combats. Si elles jugent que je dois affronter un quelconque lutteur, je suis prêt à descendre dans l’arène pour honorer mon contrat. Je ne fais pas de fixation sur un lutteur, mais je n’épargne aussi aucun lutteur. Je suis prêt à affronter tous les lutteurs.

Que vous le dites où pas il y a des lutteurs que vous aimeriez rencontrer dans un avenir proche…

Actuellement, je ne vais pas m’aventurer à citer des noms. Nombreux sont les lutteurs qui doivent pouvoir m’affronter. Ils sont une vingtaine. Les promoteurs sont conscients de cela et je pense qu’au moment opportun ils n’hésiteront pas à rencontrer mon staff pour discuter de la faisabilité d’un combat. De toute façon, je n’évite aucun lutteur.

Avez-vous été contacté par un promoteur ?

Non, pour le moment aucun promoteur n’est venu me voir. Je prends mon mal en patience. Je continue aussi mes entraînements. Combat ou sans combat, je me défonce à l’entraînement.

Source: L'observateur

Article Lu 1551 fois

Mercredi 26 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State