Référence multimedia du sénégal
.
Google

« TAMKHARIT » A L’HOPITAL REGIONAL ET A LA MAC DE THIES : Un bienfaiteur offre des denrées aux malades et aux détenus

Article Lu 1512 fois


Selon l’enseignement du Prophète Mohamed (Psl), la Tamkharit ou Achoura, correspondant au 10e jour du mois lunaire de Moharrem, constitue une parfaite opportunité pour accomplir des actes de dévotion en quête de bienfaits du Créateur.

Partager, avec ses semblables, figure parmi les actes de dévotion les plus recommandés en ce jour par le prophète de l’Islam.

Comprenant cela, un bienfaiteur est allé, samedi dernier, au chevet des malades internés à l’hôpital régional de Thiès. En effet, Djiby Diagne dit « Mon parent » a, lui, jeté son dévolu sur le centre hospitalier régional Elhadj Amadou Sakhir Ndiéguène.

Aussi, a-t-il remis, en compagnie des membres de l’association des imams de Thiès conduits par Mohamed Diop, du lait, du sucre et du savon à l’ensemble des malades de l’établissement qui ont aussi reçu les ferventes prières des religieux pour un prompt rétablissement.

Les malades ou leurs accompagnateurs, au niveau des départements de « médecine générale », « pédiatrie », « maternité »... se sont félicités du geste de Djiby Diagne dit « Mon parent » qui a encore tenu à manifester sa « volonté de partager avec ses semblables qui sont dans une situation difficile au plan sanitaire ».

Selon le bienfaiteur, ceux qui en ont les moyens doivent marquer leur « adhésion au mécénat humanitaire demandé par l’Etat pour mieux asseoir la solidarité nationale ». C’est pourquoi il a appelé les opérateurs économiques et les autres ressortissants thiessois, qui ont fait fortune ailleurs, à mieux se consacrer à la politique de donation qui participe d’une « volonté d’appuyer les pouvoirs publics dans la constitution d’une chaîne de solidarité » en faveur des populations défavorisées. En tout cas, des centaines de malades ont reçu, les uns du lait, les autres du sucre ou du savon des mains de Djiby Diagne dit « Mon parent » et des représentants des imams de la cité du rail. Dimanche dernier, le généreux donateur et les religieux se sont rendus à la Maison d’arrêt et de correction (Mac), poursuivant leurs actions de bienfaisance pour permettre aux détenus de passer ces difficiles moments occasionnés par leur incarcération et prier pour leur retour dans leur famille et leur réinsertion sociale.

Aussi, pour mieux expliciter le sens de sa démarche, Djiby Diagne dit « Mon parent » a fait savoir que « la société sénégalaise a, depuis l’aube des temps, fonctionné selon les principes du partage et de la solidarité ».

Source: Le Soleil

Article Lu 1512 fois

Vendredi 25 Janvier 2008





1.Posté par bassirou le 25/01/2008 10:18
un très bel exemple à suivre par toute personne ayant les moyens parce que dans ce monde ici bas la personne ne ramène avec lui vers son créateur que ces actes(bons ou mauvais) vers son créateur ALLAH le Sublime,l'Unique,l'Omnicient,l'Omnipotent


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State