Référence multimedia du sénégal
.
Google

TALLA SYLLA DE RETOUR À THIÈS:'Je n’accepterai pas qu’on transforme le Sénégal en dynastie où le fils remplace le père après son règne'

Article Lu 1496 fois

Après sept mois d’absence pour raison de santé, l’ex-président du Jëf-Jël Talla Sylla est de retour pour son combat contre le régime. « Alors que j’étais à l’hôpital, j’avais dit que j’étais malade à travers une déclaration, que je n’avais plus la force de continuer, j’avais décidé de me retirer de la scène politique publique, grâce à Dieu, je suis revenu », c’est en ces termes que Talla Sylla a marqué son retour hier à l’occasion d’une conférence publique.



Après avoir remercié le Sénégal de l’avoir soutenu alors qu’il était malade, l’ex-président Jëf-Jël se dit être dans l’obligation de soutenir à son tour le Sénégal qui aujourd’hui est à malade. Accueilli en grande pompe par ses sympathisants, Talla Sylla a annoncé le concept "Wallu-Sénégal" pour sauver le Sénégal de la situation de crise dans laquelle, le régime libéral a fini de le plonger. Toujours égal à lui-même, Talla Sylla a déclaré qu’il n’acceptera pas qu’on transforme le Sénégal en dynastie où le fils remplace le père après son règne. A en croire Talla Sylla, c’est parce que les autorités de ce régime ont fini de dilapider les ressources du Sénégal et elles veulent assurer leurs arrières en confiant au fils du président le pouvoir.

En ce qui concerne l’opération "Wallu-Sénégal", Talla Sylla compte s’appuyer d’abord sur les Sénégalais de l’extérieur et sur ceux qui sont au Sénégal et qui le désirent pour, dit-il, sortir le Sénégal du gouffre. L’ex-responsable du Jëf-Jël a tenu à préciser qu’il va poursuivre son action en dehors du Jëf-Jël pour que son message puisse atteindre sa cible. Abordant, les événements malheureux que lui ont fait subir certains dont son agression, il dira qu’il a pardonné, en ce qui le concerne, ses bourreaux.

Source: Le Matin

Article Lu 1496 fois

Lundi 3 Décembre 2007





1.Posté par MBAYE le 03/12/2007 11:02
c'est courageux mais j'ai pitié de lui car il est ambitieux mais on ne peut pas combattre un etat sans qu'on est financierement et solidement pres or il est en convenlessence c'est comme une voiture qui sort en garage a n'importe quel moment il peut tomber en panne donc il lui est impossible de mener un combat seul or tous ces autres opposants ne vaquent que pour leur interet tout ce qu'ils disent ou decrient c'est pour gagner nos confiances pour les prochaines elections tout leurs soucis se limitent a cela ils sont tous pareils tout leurs efforts s'arretent a la paroles ils ne font aucun geste concret la preuve tout leur souhait c'est de faire chutter ce qui sont au pouvoir et leur donner le trone or entre eux la confiance n'est pas mutuelle referez vous a leur demarche a chaque election


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State