Référence multimedia du sénégal
.
Google

Suspension des négociations Wade-Idy : Les raisons de la rupture…

Article Lu 11124 fois

Les chances de réconciliation entre le désormais ex-maire de Thiès et le secrétaire général national du Pds, par ailleurs Chef de l'Etat, semblent réduites. Ceci, après que le Président de la République eut dissous en Conseil des ministres, des communes et communautés rurales dont celle qui était managée par Idrissa Seck. Aussi, les démarches semblent prendre une pente descendante dès lors que l'ex-maire de Thiès compte bel et bien mener le combat politique. Et, en attendant, Idrissa Seck compte contre-attaquer avec une présence sur le terrain politique par la « Génération du Sopi » pour contrer celle dite concrète sur sa marche vers le plus haut sommet de l'Etat. Au-delà, malgré des discussions qui étaient très avancées, nombre de facteurs sont venus se greffer pour encore une fois sonner la distance entre les deux hommes. L'argent y étant un point focal. Entre autres.



Suspension des négociations Wade-Idy : Les raisons de la rupture…
Avec des réconciliations compromises, accompagnées de frustrations politiques, la distance semble être un bien partagé entre Wade et Idrissa Seck. Et, malgré la sortie de Me Wade sur le retour de son fils putatif, et les annonces faites sur une réconciliation qui avançait à pas de géant, Idrissa Seck aura pris un sacré coup après la dissolution de sa commune par le Président de la République. Aussitôt fait, aussitôt le désormais ex-maire de Thiès prendra un vol pour la France. Et certains de déclarer que c'est une manière de répondre avec mépris à celui qui l'avait invité à regagner les rangs du Pds. Cependant, considérant le Pds comme sa maison d'origine, en un mot son grenier politique, le « fils banni » ne compte pas lâcher du lest. Sur ce registre, et pour mieux occuper le terrain, et mieux se hisser dans le champ politique, qu'il compte avec les membres de sa formation politique dénommée « Rewmi », de mettre sur pied un mouvement qui portera le nom de « Génération du Sopi ». Ceci, selon certaines indiscrétions, pour avoir les moyens et les arguments pour contrer la génération dite concrète qui semble prendre une nette position de se hisser au plus haut sommet de l'Etat. En puisant dans son grenier parce que se considérant libéral authentique, outre les membres de son parti, il sera accompagné par des libéraux de souche, responsables et jeunes. Frustrations politiques obligent ! Sur un autre fil, toujours relatif à la réconciliation, selon des sources proches du patron en chef de Rewmi, « Idrissa Seck n'a pas voulu céder aux chantages de Wade ». En effet, le point crucial de leur différend reposerait toujours sur le refus de restituer le fameux pactole d'argent des fonds secrets. Car, en un mot, ce serait la mort politique de celui qui était arrivé second derrière Me Wade lors des élections présidentielles. Aussi, bien qu'ayant été dans les bonnes dispositions pour revenir au Pds, des barrons de son parti comme Oumar Sarr, Pape Diouf ou encore Oumar Guèye, useront à leur tour d'une certaine pression sur lui pour ne pas précipiter le retour vers leurs « frères » libéraux. Parce que refusant un certain chantage politique.

Abdoulaye Mbow

Source: L'office

Article Lu 11124 fois

Jeudi 8 Mai 2008





1.Posté par ndiaye babacar le 08/05/2008 20:18
ay way idy guemeul sa boop diamarlo ak ablaye wade jeune yangui sa guinaw

2.Posté par maty le 08/05/2008 20:24
niar gni (wade et idy) kou lène door ay mboldé niou jeul!

3.Posté par un inconditionnel le 08/05/2008 21:00
idy tu es beau, avec une tête bien faite.

4.Posté par Abdoulaye DIOUF le 08/05/2008 21:03
Toujours present et pret a executer vos ordres.

5.Posté par Cheikh le 08/05/2008 22:20
Cher Idy

Tout le monde se souvient de février 1988, alors tres jeune Directeur de campagne de ce vieux sinile, tu venais de frapper fort dans le coeur des sénégalais et du monde entier. Chemin faisant, je me souviens que tu as été un artisan de la défaite historique de Diouf en 2000, Wade n'a pas gagné, Diouf n'a pas Perdu mais tu venais de nous convaincre de tes dispositions. en 2001 avec les législatives, tu voulais pas que le type sénégalesis s'identifie à la génération des tortueux et qu'ils vous revenaient de former un autre sénégal qui croit en lui.
je me souviens que tu accompagnais l'étudiant dans les couloirs de sa faculté, que tu accompagné le malade dans son lit à l'hopital, je me souviens que tu accompagnais la ménégère sur les étales du marché, je me souviens que tu accompagné le pieux qui, dans le silence nocturne priais pour un sénégal emergeant
je me souviens que toute la population a foi en toi et croit en toi
je me souviens que jamais dans l'histoire politique et même judiciaire du Sénégal voire du monde, jamais autant d'institutions ne se sont levées contre quelqu'un et jusqu'à présent, rien ne peut t'être reproché
je me souviens que tu nous accompagnais pour poursuivre des études supérieures, je me souviens que tu as foi en toi et nous en toi
Idy, oublie Ablaye et faisont face, faisons face selon les lois et les régles que nous confèrent ce qui reste de notre pays, Idy, ce que nous pouvons apercevoir ne peut jamais nous faire peur.
Idy , partisan des premières heures des MSIS, et membres fondateur de REWMI, je me bats tant bien que mal dans mon domaine pour donner le meilleur de moi et de ton image et ici à bruxelles, nous nous battrons encore pour toi
Ablaye n'est pas maitre de ton destin et encore moins des notres pour preuve que deviens le sénégal d'aujourd'hui sous sa destinée
le chemin du pouvoir il ne peut nous l'empêcher, il peut cependant le parsemmer d'embuches mais nous y parviendrons
Idrissa, je ne suis pas pour ses retrouvailles, le sénégal et les sénégalais ont besoin de nouvelles identités et refuse désormais tout compromis avec ce singe qui se joue des nerfs des citoyens et de nos institutions
Aujourd'hui je ferais front seul si tu retrouves ce vieux malade
nous avons fait les murs de reubeuss matin midi soir pour toi, nous avons accompagné ta marche bleue et nous te savons plus intelligent que Wade mais pourquoi voudrais tu te laisser avoir par ce vieux. par devoir, tu dois dire non.
Combien de personnes ont été en prison, perdu le boulot, divorcé, maltraité, perdu de leur estime parce que justement se sont reconnu en toi, pour eux nous devons nous battre, battons nous
je me souviens encore que mon engagement et mon estime, ma fierté et ma foi en toi sont t à ce jour Intactes
cheikh_dou@yahoo.fr

6.Posté par karité wade le 08/05/2008 23:14
bilay cheikh dou ya soff!!yaw kana idy dala bahé thi milliard yiii?

7.Posté par un inconditionnel le 09/05/2008 01:44
tous les thiessois à la marche de revendication.

8.Posté par BB le 09/05/2008 02:43
IL N'EST JAMAIS TROP TARD IDY, IL EST TEMPS QUE TU PARLES. LE PEUPLE A BESOIN DE TOI, TU AVAIS BRISE MON COEUR ET JE SUIS PRETA TE PARDONNER.
UN SENEGALAIS QUI COMPTAIT BCQ SUR TOI ET QUI EST PRET A RECOMPTER SUR TOI.

9.Posté par laylow le 09/05/2008 02:58
Les proches de idy que l'auteur de cet article cite comme sources confirment alors encore une fois que idy a bien volé l'argent puisque, disent ils, il ne veut pas retourner les fonds politiques. Donc wade a bien raison de lui faire voir des vertes et des pas mùres. La descente aux enfers de ce monsieur ne fait que commencer car wade est un monstre politique et il sait bien comment s'y prendre avec adversaire pr l'éliminer politiquement, et c'est pas pr rien qu'à chaque fois que idy sent la situation hostile il s'enfuit pr la france.
Golo xamna bayame..........Na dèlo xalisse bi sou beugué diame!!!!!!!!


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:30 Gambie : « La première erreur de Barrow… »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State