Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Sur dérogation présidentielle : Youssou Ndour fera Mboumba A Sahel ouvert

Musique et théâtre rythmeront la vie des habitants de Mboumba, une localité de la région de Matam, les 22, 23 et 24 février prochains. Le festival «A Sahel ouvert» y dépose ses bagages pour la deuxième édition, afin de «lier culture et développement». Une conférence de presse à l’Institut français de Dakar s’est tenue hier à ce propos.



Sur dérogation présidentielle : Youssou Ndour fera Mboumba A Sahel ouvert
Ils sont optimistes malgré les difficultés de financement qu’ils disent rencontrer. Avec un riche programme, les initiateurs du festival «A Sahel ouvert» étaient hier face à la presse pour décliner leurs ambitions. Après une première édition en 2010, Xavier Simonin et Gaby Ba remettent cela les 22, 23 et 24 février prochains pour trois jours de festivités à Mboumba, (600 km de Dakar). La musique et le théâtre seront au centre des activités. Mais la culture locale ne sera pas en reste avec des parades de pirogues, un thiossane traditionnel, etc. Il y aura aussi un volet formation, confie Gaby Ba, un des directeurs artistiques du festival. Cet artiste, également enseignant, va composer l’hymne du festival avec un orchestre composé de jeunes talents. Les 15 000 spectateurs attendus auront droit à du cirque avec la compagnie Sencirk.
En tête d’affiche, de grands noms de la musique sénégalaise sont annoncés. En plus de Ismaël Lô, du rappeur Fou Malade, le nom de Youssou Ndour attire l’attention. L’actuel ministre du Tourisme est annoncé pour la soirée de clôture du deuxième jour. D’après le responsable de la promotion touristique du Sénégal, Mouhamadou Bamba Mbow, le ministre a reçu une dérogation pour se produire lors de ce festival. De plus, cette prestation s’inscrit dans le cadre de la promotion du tourisme dans cette zone méconnue. Mais il ne faudrait pas s’attendre à voir l’ensemble des musiciens du Super Etoile sur scène. Même si Gaby Ba assure que la famille est toujours au complet, il faudra compter avec d’éventuels absents. Car les musiciens qui ont entamé une carrière solo pourraient ne pas participer s’ils sont occupés ailleurs.
Le festival sera l’occasion de faire la pose de la première pierre du projet «Maison d’hôtes en ruralité». Les initiateurs sont toutefois toujours à la recherche de financements pour boucler le budget de cette édition. Orga­ni­sant avec «la solidarité européenne», ils espèrent «progressivement avoir la confiance des bailleurs et artistes». Ils espèrent avec plus de moyens s’ouvrir à d’autres expressions artistiques comme la danse ou les arts visuels. Mais dans les objectifs de la manifestation, une maison des arts et une radio communautaire avec une large part des programmes pour les enfants sont en vue. Mais à terme, les deux di­rec­teurs artistiques espèrent peser sur le développement économique et social de la localité par le biais de la culture.

agueye@lequotidien.sn

Mardi 19 Février 2013




1.Posté par mamzo le 20/02/2013 13:50
MBOUMBA fait parti de la region st louis et se trouve dans le departement de PODOR.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Septembre 2014 - 14:32 Youssou Ndour décale ses deux concerts








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés