Référence multimedia du sénégal
.
Google

Suppression du seccond tour : Les réserves de Mbaye Jacques Diop

Article Lu 1643 fois

Venu à Touba pour une ziarra au Khalife général des mourides, Mbaye Jacques Diop a donné ses sentiments quant aux sujets qui agitent, actuellement, le pays. Mais, c’est un Mbaye Jacques prudent et réservé qui a fait face à la presse.



Suppression du seccond tour : Les réserves de Mbaye Jacques Diop
Correspondant) - Militant de la consolidation de la démocratie sénégalaise, Me Mbaye Jacques Diop, qui était hier l’hôte de Serigne Bara Mbacké, indique que le pays est habitué à une élection à deux tours. L’ex-président du Conseil de la République réagissait à une question sur la suppression du second tour dont l’idée a été agitée récemment. Ce dernier pense que l’option d’une élection à deux tours est, d’ailleurs, la plus démocratique. Mais il s’est abstenu de verser dans des commentaires alors que rien n’est encore officiel dans cette affaire. Toutefois, Me Mbaye Jacques Diop croit savoir que la candidature de Wade aux élections de 2012 ne doit point susciter de problème si telle est la volonté de son parti.
Pour ce qui est de la Casamance, il pense que la recrudescence de la violence dans cette partie du pays procède de l’absence de dialogue avec l’aile combattante. L’ex-’Monsieur Casamance’ pense que le renouement du dialogue avec les éléments qui sont dans le maquis doit se faire pour un retour définitif de la paix dans cette partie méridionale du pays. Faute de cela, il estime qu’une solution à ce conflit n’est pas envisageable.

Abordant le problème des inondations, Me Mbaye Jacques Diop fait partie de ceux qui pensent qu’un système d’assainissement performant est la seule solution à ce douloureux phénomène. De même qu’une gestion saine des sols permettant d’éviter les constructions tous azimuts est une piste à explorer dans le sens du règlement de ce problème.

Auparavant, Mbaye Jacques Diop avait été comblé de présents de la part de Serigne Bara. Honoré par le geste de reconnaissance que le khalife général des mourides a exprimé à son endroit en lui offrant autant de cadeaux, le président Mbaye Jacques Diop, venu renouveler le sermon de talibé séculaire qui lie sa famille à celle de Serigne Touba, avait de la peine pour trouver les mots justes, devant les journalistes.

Abdoulaye Bamba SALL
Source Walfadjri

Article Lu 1643 fois

Jeudi 17 Septembre 2009





1.Posté par sow le 17/09/2009 18:05
il faut parler de karim c est mieux ce sujet est un faaux sujet.....

2.Posté par lesenegal le 17/09/2009 18:06
sale boul dog. voici un grand prostitue politique sans vergogne. nite yii nioo yakh senegal. encule

3.Posté par diop le 18/09/2009 05:30
... noooooon Mr. EYANDEMA (papa) est vivant....??????????????????????????

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State