Référence multimedia du sénégal
.
Google

« Sukaru Koor » Présents offert pendant le ramadan

Article Lu 1735 fois

A l’origine, le sukaru koor était une forme de solidarité que tout bon musulman se doit d’offrir aux nécessiteux afin de les aider à vivre décemment durant le mois béni de ramadan. Cependant, la perception qu’en ont les Sénégalais de nos jours a radicalement changé, surtout pour nos très coquettes compatriotes. Pour ces dames, le sukaru koor est entièrement réservé à sa belle famille et, pour ce faire, elles utilisent plus d’un artifice : allant du simple riz au poisson au très exquis méchoui en passant par les lots de pagnes tissés et autres victuailles très chères.



Cette téranga sert à raffermir et à consolider les liens entre l’épouse et sa goro (belle-sœur). Cette tradition (que certains considèrent comme du gaspillage et non recommandée par la religion) est aussi souvent source de malentendus ou de conflits entre l’époux et sa belle famille. Que faut-il dire dans ce cas ? Sukaru koor, Téranga ou obligation njeké (belle-sœur) ? Dans tous les cas, elle est devenue aujourd’hui une pression sociale et nous enferme dans un carcan ou cercle vicieux.

Et oui, il faut le dire. Ce petit festin de roi au grand bonheur des goros nécessite un budget colossal. Ce qui n’est pas à la portée de toutes les bourses. Résultat, les femmes, pour ne pas perdre la face, croulent sous le poids des dettes et tout cela au nom du « djongué » (ou la coquetterie pour ne pas être montrée du doigt). Avec ce système, l’on peut dire, sans risque de se tromper, que la tradition semble prendre le dessus sur la religion et ses recommandations. Mais, lii lan-la ? (c’est quoi tout çà ?). Comme si le ridicule au Sénégal n’a pas assez tué ! En tout cas, avec la Korité, la Tabaski et la Tamkharit qui se profilent à l’horizon, je vous conseille de surveiller votre porte-monnaie.


Par lala ndiaye (Stagiaire)
Source: le Soleil

Article Lu 1735 fois

Lundi 17 Septembre 2007





1.Posté par ARAME le 17/09/2007 11:45
BILAI VOUS AVEZ RAISON, TOUT CELA NE SERT A RIEN
L'ANNEE DERNIERE J'AI EMPRUNTE 100 000F CFA POUR DONNER DU SOUKEUR EN PLUS DES 35 000F DEPENSES POUR LE NDOGOU DU MON GORO. JE LE REGRETTE JUSQU'A PRESENT PARCE TOUT CA CE N'EST QUE DU GACHIS ET JE NE SUIS PAS PRETE A RECOMMENCER C'EST DE LA PURE FOLIE. SENEGAL DAFA METTI!!!
EN PLUS AVEC LA CHERETE DE LA VIE ACTUELLE Où TROUVER DE L'ARGENT POUR TOUT CELA?

2.Posté par You le 17/09/2007 21:15
Arame khana do diékk bouy sey en plus ton mari doit t'aider.

3.Posté par meee le 18/09/2007 04:20
eh aram DIEK le, mais nak lou eup tourou, defal dal lo meune

4.Posté par wakh deug le 18/09/2007 13:29
ken douma rey dess
louma meun laay def
en plus je suis certaine que 100 000 frs yii nga lep mousso ke yekeuti khobet khobet diokhka sa papeu wala sa yaay

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State