Référence multimedia du sénégal
.
Google

Stade Léopold Sédar SENGHOR : L’état de la pelouse décrié par Kasperczak

Article Lu 1372 fois

Au grand complet, les ‘Lions’ ont foulé hier la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor. Une pelouse dont l’état inquiète le sélectionneur national Henry Kasperczak. ‘Malheureusement, si on se met à le dénoncer, les gens penseront qu’on cherche des alibis’, s’est-il désolé hier à la fin de la séance.



Stade Léopold Sédar SENGHOR : L’état de la pelouse décrié par Kasperczak
N’empêche, devant un public estimé à plus de 5 000 spectateurs, le capitaine El Hadji Ousseynou Diouf et ses coéquipiers ont sué pendant 75 minutes pour peaufiner des séquences de jeu à même de faire gagner le match décisif qu’ils auront à livrer, samedi prochain, contre les protégés du technicien Français Didier Notheaux. ‘On a travaillé sur la vivacité et les automatismes techniques. Nous avons insisté sur la cohésion, les relations de coordination entre les différentes lignes. On a insisté sur l’organisation du jeu au niveau de la zone axiale afin de réussir des automatismes’, a expliqué, à la fin de la séance, le sélectionneur national qui note que le groupe baigne dans un climat bon enfant. ‘Il n’y a rien à signaler. Tout va bien à part l’absence de Malickou Diakhaté que nous continuons à regretter’, rassure-t-il. ‘Les gosses sont déterminés à gagner ce match. Ceci est une très bonne chose. Il nous reste deux séances à faire. On va continuer à bien préparer l’équipe afin de mettre toutes les chances de notre côté’, déclare, l’aire confiant, le sélectionneur national. Sa seule inquiétude demeure toutefois sur l’état de la pelouse. ‘L’état de la pelouse laisse vraiment à désirer. Vous aurez constaté que les joueurs ont eu toutes les difficultés pour élaborer un bon jeu à cause de l’état de la pelouse. Malheureusement, quand on se met à le dénoncer, les gens pensent toujours qu’on cherche des alibis. C’est dommage’, se désole le technicien franco-polonais.

Interrogé sur le choix porté sur les entraînements à huis clos, il indique que c’est pour ‘avoir la concentration. C’est bien d’avoir une bonne ambiance comme nous l’avons présentement avec ce public très chaleureux qui a envahi les gradins. Mais pas toujours parce qu’il y a certains moments où il faut travailler avec beaucoup de sérénité. Et seule la concentration peut aider à avoir cette sérénité’. Interpellé sur la confiance de ses poulains face aux ‘Etalons’, Henry Kasperczak rassure que ‘les joueurs sont prêts à répondre aux exigences de ce match’.

M. N. SONKO
Source: Walfadjri

Article Lu 1372 fois

Jeudi 6 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State