Référence multimedia du sénégal
.
Google

Soutien à Karim : la clef de promotion de Mme Ndèye Khady Diop

Article Lu 11275 fois

XIBAR.NET (Dakar, 1er Décembre 2009) - Elle était juste ministre délégué, chargée de la Petite enfance au début du régime politique de l’alternance. Mais, Mme Ndèye Khady Diop, comme bien des opportunistes libéraux, utilisera l’échelle Karim Wade pour devenir ministre d’État à la tête d’un des départements



Soutien à Karim : la clef de promotion de Mme Ndèye Khady Diop
Après un bref passage dans le cabinet du Dr Lamine Bâ, ministre de l’Environnement à l’époque, Mme Ndèye Khady Diop sera nommée ministre délégué chargé de la Petite enfance. Ses recettes n’ayant pas fait miracles, elle sera ravalée au rang de Directrice de l’Agence de la Case des Tout-petits. Sa traversée du désert coïncidant avec l’activisme du mouvement prétentieusement dénommé « Génération du concret », comme bien d’autres libéraux et néo-wadistes, elle optera de se reconvertir en chanteuse et admiratrice du fils du président de la République.

Ainsi grâce à Karim, Madame est devenue ministre d’État, ministre de la Famille, de la Sécurité alimentaire, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro Finance. Et peut-être bien demain autre chose, que Karim demandera à son fils de lui rajouter. Pourtant, elle peine à se trouver une base, pour avoir milité, tour à tour à Saint-Louis, les Parcelles assainies et, présentement, Kaolack. Elle a fait le tour du Sénégal, en somme, à la recherche d’une impossible base politique. Mais, elle est parvenue, parce qu’ayant tourné le dos aux populations et leurs préoccupations, pour s’agenouiller devant celui qui spolie le Sénégal : Karim Wade. Toute honte bue, elle clame que « nous devons soutenir » le fils du président de la République. Celui-là même qui affrète des jets privés, pendant que ses concitoyens n’ont plus les trois repas quotidiens et que Dakar baigne dans le noir et la banlieue dans les eaux.

Mme Ndèye Khady Diop, ministre la moins charismatique de toutes les femmes qui ont piloté le département qu’elle dirige actuellement, prend faits et cause pour celui qui a surfacturé en milliards les chantiers que lui avait confiés son père dans le cadre de la tenue du sommet de l’Organisation de la conférence islamique, tenu à Dakar en mars 2008. Elle applaudit des deux mains le ministre le plus absentéiste du gouvernement, dont il est, de fait, l’homme fort. Mme Ndèye Khady Diop travaille pour que « le moment venu », Karim, qui écrase les honnêtes entrepreneurs sénégalais, en les écartant de tous les marchés publics, « soit élu démocratiquement ». Elle rêve de voir celui qui n’a d’amour que pour l’argent du contribuable sénégalais, qu’il dilapide à tout bout de champ, succèder à son père Wade. Que Dieu fasse que ses prières ne soit pas exhaussées. Car, Karim est celui qui fait régresser le Sénégal, dont il ternit, avec son père, l’image de marque : la corruption est leur premier réflexe, les prélèvements de commissions leurs habitudes.

Mais, puisque « ceux qui se ressemblent s’assemblent », on peut parier qu’il se passe des choses pas du tout catholiques dans le grand ministère que dirige Mme Ndèye Khady Diop. Elle risque bien de faire partie des libéraux qui « iront en prison », si Wade perd la prochaine élection présidentielle. Il est sûr qu’elle passe le plus clair de son temps à ergoter sur la « magnanimité » des Wade qu’à travailler sur les nombreux dossiers du ministère qui dépasse ses compétences. Qui d’ailleurs des ministres de Wade pense à servir sa patrie ? Le Sénégal est juste leur vache laitière. Ce qui ne peut plus durer.

La Redaction

Article Lu 11275 fois

Mardi 1 Décembre 2009





1.Posté par Bakh le 01/12/2009 15:12
She needs money!

2.Posté par Aliounne le 01/12/2009 21:06
Merci de faire un tour a ce site
www.reveilsenegal.net
pour montrer et denoncer les conneries
de Wade et de son fils.
AB

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State