Référence multimedia du sénégal
.
Google

Son parti est en train de changer ses statuts : Wade tranche en faveur de la refondation du Pds

Article Lu 1266 fois

Le président Abdoulaye Wade a lancé la machine de la refondation du Pds. Il a désigné une commission pour réformer les statuts de son parti afin de les adapter aux réalités qui sont celles d'un parti au pouvoir.



Son parti est en train de changer ses statuts : Wade tranche en faveur de la refondation du Pds
Dans le sillage de sa refondation ou restructuration, le Pds va réformer ses statuts. Une commission planche à cet effet, depuis un certain temps, sur le toilettage des textes régissant le Pds pour les mettre au goût du jour. En fait, il s'agit de les adapter aux réalités qui sont celles d'un parti au pouvoir qui a vu ses rangs augmenter à une vitesse vertigineuse du fait de l'attrait qu'il exerce depuis que son leader a été installé sur le fauteuil présidentiel. On est loin de 1974, lorsque le Pds avait été jeté sur les fonts baptismaux. Auparavant, Me Abdoulaye Wade, alors membre de l'Ups - père du Ps actuel - a été battu par deux fois dans son fief à Kébémer par son adversaire socialiste. Il décide alors de mettre sur pied sa propre formation politique. Accompagné d'Ameth Khalifa Niasse, il fait le déplacement sur Mogadiscio pour avoir l'onction du président Senghor pour créer un parti de contribution. Les statuts qui avaient présidé à la création de ce Pds-là ne peuvent prévaloir après sept ans d'exercice du pouvoir et un mandat renouvelé, pour cinq ans, au profit de son secrétaire général national. Le Pds a changé et ses statuts ne sauraient être en reste. C'est pourquoi Me Wade - qui souhaite que son parti lui survive s'il venait à quitter le pouvoir - veut moderniser le Pds et lui donner des outils à même de lui permettre de se maintenir à la tête de l'Etat pendant cinquante ans.
L'un des principaux points de cette réforme, selon certaines indiscrétions, porte sur l'organigramme du parti. Même si les questions liées à la dissolution ou non du Pds, à l'acronyme du parti, aux alliés de Me Wade - notamment ceux regroupés au sein de la Cap 21… - occupent une place importante dans les débats. C'est que le nouvel organigramme devra prendre en compte les différentes sensibilités qui composent actuellement le Pds : Les libéraux des années de braises, les transhumants, les fusionnistes et les membres de la Génération du concret, même si le mouvement de Karim Wade compte en son sein des libéraux de la première heure.

C'est désormais clair, le chef de l'Etat a pris le parti de réorganiser le Pds en lançant une opération de renouvellement des statuts de sa formation. Au grand dam des ‘conservateurs’ qui sont ainsi désavoués par Me Wade au profit des ‘réformistes’, dont certains sont naturellement des transhumants et des fusionnistes. Le chef de l'Etat a préféré remettre les compteurs à zéro et ainsi mettre tous les militants (anciens comme nouveaux) sur le même pied.

Désormais, le seul critère d'accession à un poste de responsablilité au Pds demeure la représentativité et la compétence. L'ancienneté, sans être jetée aux orties, ne sera plus un élément fondamental.

En prenant la décision de réformer le Pds, Me Wade a dû prendre la pleine mesure des capacités de son parti. En effet, le Pds n'a jamais gagné, seul, une élection. Pour arriver au pouvoir, le parti libéral s'est offert le soutien de socialistes, de communistes, voire de trotskistes, d'abord, à travers la Ca 2000, puis au sein du Fal qui l'a porté à la magistrature suprême. Et en février 2007, Me Wade s'est, encore une fois, appuyé sur une large coalition d'une quarantaine de partis pour gagner l'élection présidentielle. Comment, après un pareil parcours, le Pds peut-il se permettre de se délester de tous ses alliés pour satisfaire les lubies de libéraux pur sucre ?

Amadou DIOUF
Source: Walfadjri

Article Lu 1266 fois

Vendredi 7 Septembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State