Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sommet du G8 : encore de fausses promesses à l’Afrique ?

Article Lu 1674 fois

Alors que les pays riches se réunissent en Italie, les altermondialistes organisent un contre-sommet au Mali

Les pays les plus industrialisés du monde se réunissent de mercredi à vendredi, à L’Aquila, en Italie, dans le cadre du sommet du G8. Parmi les sujets qui seront débattus, la sécurité alimentaire en Afrique. Au même moment, au Mali, des altermondialistes venus du continent et d’ailleurs, tiennent un contre-sommet, le « Forum des peuples » pour, disent-ils, dénoncer le G8 qui n’a reçu aucun mandat pour concevoir des plans de développement au nom de l’Afrique.



Sommet du G8 : encore de fausses promesses à l’Afrique ?
C’est autour d’un bon déjeuner que les dirigeants des huit pays [1] les plus industrialisés du monde ont démarré ce mercredi leur rencontre annuelle à L’Aquila, en Italie. Crise économique mondiale oblige, les discussions de cette première des trois journées de travaux prévues, porteront sur les stratégies de relance et les nouvelles règles éthiques dont devraient se doter leurs économies pour éviter d’autres crises d’envergure mondiale à l’avenir. Jeudi, le G8 qui sera rejoint par les cinq grands pays émergents (Afrique du Sud, Brésil, Chine, Inde, Mexique) se penchera sur que les problèmes liés au Commerce et au Climat. Et vendredi, enfin, la sécurité alimentaire, notamment en Afrique, sera au centre des débats.

Sur ce dernier point, le projet du communiqué qui sanctionnera ce G8 préconise l’augmentation de l’investissement agricole dans les pays pauvres pour aider ceux-ci à mettre en placer leurs propres stratégies de sécurité alimentaire. Des contributions financières de 7 à 10 milliards de dollars devraient être annoncées. Encore des promesses comme le G8 a pris l’habitude d’en faire depuis 2005, à Gleneagles ? Le texte recommande aussi aux pays riches d’inverser la tendance baissière de l’aide publique au développement et du financement national de l’agriculture qui s’observe ces dernières années. L’Italie, pays hôte de l’événement, envisagerait, par ailleurs, de proposer une détaxation des virements bancaires expédiés par les migrants des pays pauvres à leurs familles.

« Donner mauvaise conscience aux pays riches »

Parallèlement, à cette réunion de L’Aquila, près d’un millier d’altermondialistes venus d’Afrique et d’ailleurs tiennent un contre-sommet au Mali, celui des « pauvres ». Organisée à l’initiative de Barry Aminata Touré, présidente de la section malienne des Coalitions africaines dettes et développement (CAD), cette rencontre, officiellement appelée, Forum des peuples, se tient également de mercredi à vendredi. Son objectif : « empêcher le G8 d’avoir le monopole de la parole » pendant le sommet annuel.

« Au moment où le G8 se tiendra dans un style bourgeois, en Italie, nous, nous tenons notre sommet des pauvres sur le plateau dogon, dans la localité de Bandiagara (Nord du Mali) », a déclaré mardi Mme Barry Aminata Touré, citée par l’AFP. « Il n’y aura pas de sujets tabou, nous parlerons de tout…des défis que pose la crise financière internationale aux populations, mouvements sociaux et gouvernements africains », a-t-elle ajouté en précisant : « nous voulons donner mauvaise conscience aux pays riches ». Le message des altermondialistes semble clair : il n’appartient pas au G8 d’élaborer des programmes et stratégies de développement pour l’Afrique.


[1] Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon et Russie

Stephane Ballong
Source Afrik.com

Article Lu 1674 fois

Jeudi 9 Juillet 2009





1.Posté par SA NEKH SAMB le 09/07/2009 08:07
COMMENT ces pays sont arrives a etre si puissant , d autres me diront que certes c est par la grace d HALLAH , donc serions nous maudit ?
d autres me diront qu ils ont dupe nos rois et ont vole notre heritage apres nous avoir humillie pendant des decenies. donc seraient ils plus malins que nous ?
que se cache derriere la fierte de cette couleur noire mariee a celle de son continent qui sous le poid de la misere se courbe tel un mendiant qui refuse de jeter son bol et prendre en charge sa delivrence

2.Posté par Jules le 09/07/2009 08:35
je me demande à quoi servent ces sommets

3.Posté par G 192 le 09/07/2009 09:01
SA NEKH SAMB du post 1,

Ces pays ne sont pas arrivés où ils sont par la grace d'Allah pour la simple raison qu'Allah est juste et miséricordieux et il a donné sa grace à toutes ces créatures que nous somme, c'est à dire à toute l'humanité.

Ces pays ne sont pas arrivés où ils sont en humiliant les autres parce hymilier ça ne rapporte rien. Sûrement qu'ils ont exploité tel ou tel autre pays mais l'exploitation seule n'est pas la clé d'une réussite. Il faut beaucoup de travail derrière.

La preuve c'est que depuis plus de 50 ans d'indépendance, ces mêmes pays "riches" en ressources naturelles, ont la pauvreté et la misère la plus galopante de la planète.

Une réussite = beaucoup de travail, beaucoup de discipline, une utilisation du don de Dieu qu'est le cerveau et surtout chasser les fausses croyances qui coutent cher au pays et qu'au lieu d'avancer le pays, ne font que le reculer.

4.Posté par talibe le 09/07/2009 14:39
toujoure aide aide aide bakgne thiey pdt afriqain yi

5.Posté par SA NEKH SAMB le 09/07/2009 14:43
boy G 192 , je suis dans la meme logique que toi, analyse bien ma contibution et tu verras
mes respects

6.Posté par G192 le 09/07/2009 15:03
SA NEKH SAMB,

Justement, j'ai continué sur ta lancée et me suis adressé à toi plutot pour aller dans ton sens que te critiquer.

Je dis toujours que Dieu nous a donné tous les ingrédients d'un Thiep bou djène mais jamais, il va descendre du ciel pour nous en cuisiner un.

Dieu nous a donné le plus grand don du ciel qu'est le cerveau humain et un chemin menant vers lui. Soyons des humains et suivons ses recommandations mais pour le reste, n'attendons pas de sa part qu'il vienne faire le boulot à notre place.

Etre croyant est une chose noble mais ne fait pas la prospérité d'un pays. Le vrai croyant, par gratitude envers le tout puissant, utilise son cerveau pour maitriser tous les ingrédients que Dieu a mis en notre possession pour se faire une vie digne mais confortable et prospère.

Aucun marabout ou khalif n'a la clé du paradis et aucune prière au monde ne fait la réussite sociale d'un pays.

7.Posté par PAPA A GUEYE le 09/07/2009 15:06
REVEILONS NOUS PAYS D'AFRIQUE ET ARRETONS DE REVER SUR L'AIDE QUE NOUS FASSENT CES PAYS DEVELOPPES,NDINBAL NA CI FEK LOKHOL BOROM. EN PREMIER LIEU NOUS DEVRIONS ARRETER DE VOLER L'ARGENT DU PEUPLE ET UTILISER CETTE MODITE AIDE A DES FINS BEUCOUP PLUS SEINES. ET SACHONS QUE L'AIDE LA PLUS CONCRETE DEVRAIT VENIR DES PEUPLES D'AFRIQUES. COMME JE LE DIS SOUVENT LE CLE SE TROUVE SUR LA MAIN DU PEUPLE.PRENONS LE CAS DU SENEGAL J'ESTIME PLUS DE DEUX MILLIONS DE SENEGALAIS VIVENT A L'EXTERIEUR ET QUE SI UNE MAUDITE SOMME DE 30 USD OR EUROS VERSE PAR CHAQUE SENEGALAIS SUR UN COMPTE POUR FINANCER LES SECTEURS LES PLUS SENSIBLES SANS INTERFERENCE DU GOUVERNEMENT JE PENSE QUE 150.000 000.000 POURRAIENT ETRE DEGAGES ET CECI POURRAIENT CONSTRUIRE DES HOPIITAUX DANS CHAQUE REGION, SUBVENTIONNER LES PRODUITS ALIMENTAIRES ETC...

8.Posté par G 192 le 09/07/2009 15:34
1) Peu importe d'où vient l'aide. Que ce soit d'Afrique, de l'Europe ou d'ailleurs. C'est le bon sens de son utilisation qui est important, pas sa provenence.

2) Il est tout à fait utopique de croire que les Sénégalais de l'extérieur vont cotiser. Les vraies solutions sont plus faciles.

3) Pour la construction des hopitaux, ce n'est pas l'argent qui manque. Parce que les mosquées se construisent les unes après les autres. Quelle différence entre la construction d'un batiment (mosquée) avec une construction (hopital) ? Ce qui manque, ce sont les médecins et les chirurgiens.

4) Subsidier les denrées alimentaires est une grosse erreur car ça ne résoud le problème que d'une manière très provisoire. Vaut mieux investir l'argent de la subside ou subvention dans les secteurs porteurs de profits et à haute densité de main d'oeuvre que de diminuer pour un temps très court le prix du sac de riz.

Il faut une révolution de mentalité et de manière. Il ne faut rien attendre de l'extérieur. Il faut motiver et inciter l'extérieur à venir investir au pays.

Fais venir un seul container au port de Dakar et tu comprendras pourquoi les usines toubabs ont tous choisi de s'implanter en chine plutot qu'au Sénégal. Et pourtant, la Chine est à 4 fois plus de distance par rapport à l'Europe que les ports Africains. Il faut de l'auto-critique, l'auto-critique et de l'auto-critique.

C'est de l'avenir de nos gosses qu'il s'agit.




9.Posté par Abdou Fall Gueye le 09/07/2009 19:24
DAMA YAKARNE DIRIGENTY AFRIQUEYI DUNU ROUSS
QUENNE SI NGNOM BAGGUTHI AM REWAM

10.Posté par david le 09/07/2009 23:33
vous savez pourqoi vous etes si pauvres c est parce que vous etes trop paresseux pour utiliser votre cerveaux comme tout le monde vous etes des cons.Ce n est pas parceque vous etes noirs non car les noirs americains eux ils travaillent dur mais les africains n'ont rien dans la tete vous mourrez pauvres et irez en enfer et nous au paradis,vous perdez et nous gagnons comme d'habitude

11.Posté par birima le 10/07/2009 03:35
Le probleme de l'afrique ce sont les detournements de l'aide par nos chefs d'etats , les membres de gouvernements,les politiciens,les societes...etc.Ils sont pas integres et patriotes nos dirigeants africains.Ce n'est pas aux europeens,aux asiatiques ou aux americains de developper le continent AFRICAIN,c'est a nous Africains de le faire.L'Afrique peut se developper sans l'aide international,a mon ame et conscience tant que nous attendons cette aide liee a des conditions ,l'Afrique restera en retard.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State