Référence multimedia du sénégal
.
Google

Sollicité par les enseignants : Serigne Bara s'engage à sauver l'année scolaire

Article Lu 1667 fois


Sollicité par les enseignants : Serigne Bara s'engage à sauver l'année scolaire
Après Youssou Touré, secrétaire général de l'Organisation des instituteurs du Sénégal, reçu la semaine passée, c'est au tour de l'Intersyndicale enseignante de fouler, ce week-end pascal, le sol de la ville de Touba où elle a sollicité auprès du khalife général des mourides sa médiation dans la crise scolaire. Une visite qui entre dans le cadre de sa tournée de sensibilisation auprès des chefs religieux.

TOUBA - C'est à 9 h 30 que la délégation conduite par Mamadou Diop ‘Castro’ et comprenant une vingtaine de personnes, dont la plupart sont des secrétaires généraux de syndicats, est arrivée samedi chez le khalife général des mourides. Après avoir eu droit à un accueil chaleureux, c'est finalement à 11h que les syndicalistes ont pu avoir à un entretien à huis clos de quinze minutes avec Serigne Bara Fallilou Mbacké. Au menu des discussions, la plate-forme revendicative de l'Intersyndicale qui comprend, entre autres points, le relèvement du point indiciaire, l'augmentation de l'indemnité de logement, la mise à disposition des parcelles, les indemnités de recherche documentaire (Ird). Après avoir montré la pertinence de tous ces points de revendications, le coordonnateur de l’Intersyndicale, Mamadou Diop ‘Castro’ a, ensuite, attiré l'attention du khalife général des mourides sur les dangers qui planent sur l'école sénégalaise.
Après avoir écouté religieusement ses hôtes, Serigne Bara Fallilou a accepté de s'impliquer pour un dénouement heureux de la crise qui frappe l'école sénégalaise. Mais avant tout, il a réclamé à l’Intersyndicale de lui faire parvenir sa plate-forme pour lui permettre de mieux s'imprégner du dossier et savoir à qui s'adresser. Mamadou Diop ‘Castro’ le confirmera, lors du point de presse organisé au sortir de l'audience, à la résidence Khadimou Rassoul : ‘Le khalife général des mourides nous a reçus. Nous nous en sommes félicités et nous avons eu un large débat sur les revendications et sur les problèmes de l’école. Il s’est engagé à nous aider à trouver des solutions, après nous avoir demandé notre mémorandum pour une meilleure compréhension des revendications et une plus grande maîtrise des questions que nous avons posées. Nous pensons que sa médiation pourra nous aider à faire revenir le gouvernement autour de la table des négociations et de restaurer la paix sociale dans le système éducatif’. Le coordonnateur de l’Intersyndicale a saisi cette opportunité pour saluer l'engagement du khalife général des mourides à sauver l'année scolaire.

A la question de savoir pourquoi aller à la rencontre des dignitaires religieux, Mamadou Diop ‘Castro’ tente de clarifier : ‘Du 1er au 5e plan d’action, il y a toujours eu un volet campagne d’information et de sensibilisation. Il y a eu d’abord la rencontre avec le Comité national pour le dialogue social, les parents d’élèves, la Coalition nationale pour l’éducation pour tous, Thierno Madani Tall qui nous avait rencontrés sur sa demande. Aujourd’hui, nous continuons ces initiatives avec les autres chefs religieux. Nous sommes dans un secteur social où les luttes sont longues, dures et impliquent parfois l’intervention de médiateurs. Chaque année, nous utilisons les mêmes démarches, les mêmes procédures et les mêmes formes de lutte qui nous permettent d’atteindre nos objectifs.’ Se prononçant sur le mot d'ordre en cours, le coordonnateur de l’Intersyndicale persiste et signe : ‘Le cinquième plan d'action reste maintenu et, partant, les mots d’ordre de grève pour les 26, 27 et 28 mars 2008.’

A la fin du point de presse, la délégation de l’Intersyndicale a eu droit à un déjeuner à la résidence Khadimou Rassoul offert par le khalife général des mourides.

Source: Walfadjri

Article Lu 1667 fois

Mardi 25 Mars 2008





1.Posté par citoyen du monde le 25/03/2008 15:30
Vraiment SBM commence à nous taper sur le système, il est trop voyant pour un guide religieux. il doit s'inspirer du vénéré Serigne Saliou, vraiment il nous fait chier à la fin. Ils sont trop politiques de nos jours ces faux marabouts, junior, kara, bethio et maintenant bara, non cé trop quoi
***** à la fin, nous sommes fatigués au séngal et les gens ne parle de que politique et nous prennent en otage avec ces marabouts corrompus
Qu'ils aillent tous ** ***** *****

2.Posté par amateur du bon sens le 25/03/2008 16:55
C'est seulement quinze minutes qui lui a permis de comprendre le probléme des enseignants et même de s'engager à les aider... Pfffff....... Stop kidding waay

3.Posté par dordorat le 25/03/2008 17:40
kou khamadi nga yaw citoyen lo guiss dafa am yoone khana yaw app seet nga wala aap tidjoubalé kilifa noumou méél bakhna keen dou wakh politique sénégal mom kou khamoul dangay nopi la jalousie va vous tuer vous allez mégrir vous les opposants citoyen

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State