Référence multimedia du sénégal
.
Google

Situation politique : Moustapha Niasse va s’expliquer

Article Lu 1338 fois

rès attendu sur la situation politique nationale, le Secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (Afp) se prononcera dimanche prochain, à partir de 15 heures. Ce sera à l’issue du séminaire de formation à l’intention des Commissaires politiques chargés de suivre le processus de vente des cartes et de structuration de ses instances, prévu à l’Enea. Une première étape vers le congrès ordinaire prévu au courant du premier trimestre de 2008.



Situation politique : Moustapha Niasse va s’expliquer
Ce temps de parole de Moustapha Niasse est très attendu par les différents acteurs de la vie nationale. Car, dans une déclaration en date du 26 août 2007, les membres de la Cap 21 avaient souligné qu’"une bonne partie de la presse nationale a titré, dans sa livraison du vendredi 24 août 2007, que les « assises nationales », convoquées par le Front "Siggil Sénégal", ont pour objectif de provoquer « une révolution pacifique, intelligemment conçue, pour se débarrasser du régime de Me Wade », selon les déclarations d’un de ses leaders, en l’occurrence M. Moustapha Niasse’.

Cette prise de position de la mouvance présidentielle avait été battue en brèche par les membres de la Coalition alternative 2007. Dans un communiqué signé par Amath Dansokho (Pit), Madior Diouf (Rnd) et Madieyna Diouf (Coordonnateur national de l’Afp), il a été clairement indiqué que : ’’Moustapha Niasse, en tant que leader de l’Afp, membre de la Coalition alternative 2007 et du Front Siggil Sénégal, assume tout le travail politique de l’opposition démocratique pour l’élaboration d’un large consensus national sur la manière dont le Sénégal doit dépasser la crise actuelle qui est politique, économique et sociale’’.

Mieux, soulignent les trois leaders de l’opposition, ’’Moustapha Niasse ne s’est pas exprimé, jusqu’ici, de manière personnelle, à ce sujet, ni dans les radios, ni par écrit. Le moment venu, il fera une déclaration sur la situation nationale et sur l’action de l’opposition démocratique’’.

Pour Amath Dansokho, Madior Diouf et Madieyna Diouf : ’’cette position ne peut, en aucune façon, être modifiée par les élucubrations de la Cap 21’’.

Au-delà de cette passe d’armes, il revient à Moustapha Niasse de s’exprimer clairement sur la situation politique nationale marquée par une double campagne médiatique sur l’opportunité ou non des assises nationales pensées par le Front Siggil Sénégal, qui regroupe les partis ’’boycotteurs’’.


D. SARR NIANG
Source: Le Soleil

Article Lu 1338 fois

Vendredi 7 Septembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State